Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 14:05


L'histoire se déroule à Wellpinit, réserve indienne des Spokanes. Le célèbre bluesman, Robert Johnson, atterrit dans la réserve à la recherche d'une indienne qui romperait son mauvais sort. En effet, une légende court autour de ce guitariste qui a réellement existé : il aurait passé un pacte avec le diable, qui en échange de son âme lui aurait donné le don d'être un guitariste exceptionnel.
Robert Johnson oublie sa guitare dans une voiture et c'est un groupe de jeunes indiens spokanes qui vont la récupérer.
Fort de la puissance de cette mystérieuse guitare, ils vont créer un groupe, les Coyote Springs, dont le succès les mèneront à New York.

Véritable odyssée dans le monde indien, dont l'auteur est lui-même issu, ce roman décrit la vie dans les réserves indiennes : la pauvreté des indiens et leur dépendance aux maigres subsides de l'état américain, l'alcoolisme qui touche les pères, l'ennui et le désoeuvrement des enfants à l'abandon, l'absence de travail, la violence, l'envie de revanche contre les blancs. La vie est dure, très dure pour ces indiens coupés du monde dans leur réserve, où partir est synonyme de trahison.

Un récit très triste et amer mais où l'humour n'est pas absent : les indiens n'hésitent pas à utiliser de bons mots pour décrire leur situation, aussi misérable soit-elle.
Nous naviguerons aussi dans le monde du blues. Chaque chapitre débute par les paroles d'une chanson (D'ailleurs mis en musique par Jim Boyd et paru en cd sous le même titre) et l'ombre de Robert Johnson et de sa guitare ne quitte pas le groupe.
Le personnage de Big Mamma, sorte d'ermite plus que centenaire, qui aurait cotoyé, Jimi Hendrix, Janis Joplin et autres grands musiciens qu'elle aurait aidé à devenir célèbre, introduit une part de fantastique et de chamanisme.

Premier roman de l'auteur qui, depuis, a continué à nous faire découvrir le monde indien qui lui tient tant à coeur,  "Indian Blues" nous parle des indiens d'aujourd'hui, d'une minorité à l'intégration ratée et du racisme des blancs qui n'en apprécie que l'exotisme. A découvrir !


Note : ***


Editions Albin Michel, Terres d'Amérique - 19€
Editions 10/18 - 8,60€


Partager cet article
Repost0

commentaires

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher