Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 07:00

Aama t1 01Verloc se réveille au beau milieu d'un cratère désertique. Il ne se souvient de rien, excepté qu'il a une fille et qu'il doit la rechercher. Mais bientôt un androide à l'apparence de singe surgit et s'annonce comme son garde du corps. Alors que Verloc le harcèle de questions pour essayer de retrouver la mémoire, ce dernier lui tend un carnet où Verloc a détaillé lui-même les aventures de ses derniers jours. A la suite de Verloc, nous voilà plongé dans son récent passé.

 

Voilà la nouvelle série de science-fiction de Frederik Peeters après son excellent  Chateau de sable : un premier tome d'envergure qui annonce une excellente série !

 

Nous sommes donc dans un univers futuriste où on navigue de planètes en planètes et où les nombreuses races extra-terrestres sont légions. A l'aide du flashbacks, nous allons donc découvrir le personnage de Verloc. Séparé de sa femme et surtout de sa petite fille, c'est un homme un peu perdu qui peine à trouver sa place. Il traine dans les bas-fonds de Radiant et consomme à l'excès le shia, une drogue qui le laisse sur le carreau. C'est d'ailleurs dans le caniveau que son jeune frère le retrouve un jour. Les deux hommes ont des personnalités bien différentes qui les opposa longtemps. Verloc refuse toute avancée technologique et se refuse à porter des implants qui améliorerait sa condition physique. Il préfère se plonger dans les délices rétrogrades et prohibés des livres. Son frère Conrad semble, au contraire, occuper une place d'importance au sein d'une grande entreprise et jouit d'un certain statut.

Dans un geste qu'on croit d'amitié et de fraternité, Conrad pousse son frère à l'accompagner dans l'une de ses missions. Il est chargé de reprendre contact avec une colonie envoyée sur Ona(Ji) dans un but scientifique puis laissée à l'abandon lors d'une crise économique. Ce petit voyage présenté comme une simple routine va s'avérer pourtant bien différent...

 

C'est donc une grande aventure qui se lance avec ce premier tome qui ne fait qu'aborder les premiers jours du carnet intime. Comment Verloc a-t'il perdu la mémoire ? Comment est-il arrivé dans ce cratère ? Les questions se bousculent et Peeters réussit à nous mettre l'eau à la bouche avec beaucoup de facilité. Pourtant, le scénario s'avère très riche tout comme le dessin et les différents personnages et univers esquissés. On sent bien l'énorme potentiel d'intrigues que cette série possède et l'auteur nous les livrera sans aucun doute.

 

Le rythme de l'intrigue est assez lent, les choses se mettent en place petit à petit sans que le lecteur ressente une impression de lenteur, le contenu étant, comme je le disais, plutôt dense avec beaucoup d'incertitudes et de compréhension qui font que le lecteur est plus attentif aux détails pour démêler les noeuds de l'intrigue. Nous sommes donc loin des récits épiques de batailles rangées et de course-poursuite dans l'esapce.


On retrouve ici tout un univers futuriste où les habitants sont constrastés. Le monde, ou plutôt les mondes, que nous découvrons, malgré leurs avancées tehnologiques semblent être loin d'une perfection et on a le sentiment que cette modernité a emmené l'homme vers quelque chose de moins humain. Qu'en un sens, il est dénaturé. On y retrouve les mêmes travers que dans notre société actuelle : appât du gain, du profit avant toute humanité envers autrui. Finalement, Verloc sous des dehors réactionnaires, est le seul à avoir des émotions plus humaines. Les autres personnages sont plutôt froid et ce n'est pas le robot singe qui changera la donne. Aussi, en un certain sens, on pourrait presque voir une transposition de notre société dans le futur, en pire.

 

Graphiquement, Peeters produit ici un dessin en couleurs qui donne de la consistance à ces mondes futuristes et imaginés. Le trait est plus limpide, plus allégé sans pour autant sacrifier à un luxe de détails au niveau des décors et des paysages. Plus surprenant, je trouve même au dessin un petit côté rétro qui ne me déplaît pourtant pas.

 

Alors voilà, ce premier tome d'Aâma pose les premières pierres d'un vaste édifice qui ne manquera pas de combler les amateurs de récits de science-fiction comme les autres lecteurs. Je ne suis pas moi même une fanatique de ce genre de récit mais j'ai su apprécier le mélange des genres caractéristique de l'auteur. Au delà du récit de science-fiction classique, Peeters y apporte un je ne sais quoi d'étrangeté qui réussit parfaitement à libérer l'intrigue des contraintes du genre. Nous avons un album futuriste qui, paradoxalement, s'appuie sur le ressort narratif de la mémoire. Je trouve que c'est un étonnant retournement qui dénote d'une profonde réfléxion et qui ne manquera pas de nous surprendre et de s'enrichir dans les tomes suivants que j'attends avec impatience ! En clair, Aâma est une vraie réussite, au cas où vous en douteriez encore !

 

 

D'autres avis :

David Fournol - David IDBD - Bulles et onomatopées - Jérome - Oliv' - Yvan

 

 

Liens :

Blog du projet Aâma

Interview de l'auteur

Preview à lire

 

 

Aama-t1-03.jpg

 

Aama-t1-02.jpg

 

Aama-t1-04.jpg

 

 

Aama-t1-05.jpg

 

 

 


Titre : Aâme, tome 1 - L'odeur de la poussière chaude

  Auteur : Frederik Peeters

Editeur : Gallimard

Parution : Octobre 2011

    88 pages 

Prix : 17€


 

bd du mercredi

 

Chez Mango

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Joelle 19/01/2012 10:56


Le graphisme ne m'attire pas du tout ... d'ailleurs, la couverture non plus et c'est pour ça que je ne m'en étais jamais approché en librairie ;) Mais en emprunt à la biblio ... pourquoi pas ? Le
risque est minime ! mdr !

Choco 19/01/2012 22:32



Et en plus Angoulême approche, peut-être que quelques prix vont tomber :)



Noukette 19/01/2012 00:36


Je n'arrive pas à accrocher à ces univers futuristes en BD... La SF en BD, ce n'est à priori pas pour moi. Mais je veux bien faire un effort pour toi va ! ;-)

Choco 19/01/2012 22:31



Tu sais, ce n'est pas totalement mon truc non plus en BD alors que je la préfère en roman. Mais pour cet album, c'est très bien passé alors oui tente le coup pour moi !



Yvan 18/01/2012 20:38


Yep, ce premier tome est très prometteur. Je sens qu'on va pouvoir se faire une toute bonne série !!!

Choco 19/01/2012 22:30



J'ai comme l'impression que nous sommes nombreux à être de cet avis !



jerome 18/01/2012 19:29


Un album qui pose les fondations d'un univers assez fascinant. Reste à voir si la suite sera du même niveau.

Choco 19/01/2012 22:29



J'en doute assez peu, je dois dire ! Je suis convaincue que cette histoire avec la petite fille va nous surprendre !



Mo' 18/01/2012 18:52


Diable... et dire que je dois écrire une chro sur cet album. J'ai vraiment bien aimé mais je ne sais pas par quel bout attaquer. Tu demandes des droits d'auteur si on reprend tes écrits ??

Choco 19/01/2012 22:28



Te gêne pas, pour les coupines c'est autorisé ^^ Moi, c'est sur Portugal, mon problème d'écriture !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher