Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:00

blueberry-t1-01.JPGTome 1 : Fort Navajo

 

Le lieutenant Craig vient d'être affecté à Fort Navajo. Sur sa route, il croise le lieutenant Blueberry qui se dirige également au même endroit. Si Craig parait bien sous tout rapport, respecteux des règles et féru de politesse, Blueberry, au contraire, est précédé d'une sale réputation. Amateur de whisky et joueur impénitent de poker, Blueberry est une tête brûlée qui aime s'affranchir des ordres à l'occasion.

Nous sommes en 1860, après la guerre de sécession, dans l'ouest américain et les indiens apaches viennent de faire la paix avec les blancs. Mais il suffit d'un massacre d'une famille de ranchers et la disparition de leur enfant pour attiser les tensions. Le commandant de Fort Navajo, homme modéré et réfléchi se bat avec la maladie et c'est malheureusement son major Bascom qui va le remplacer à la tête du fort.

Alors que Bascom, qui voue une véritable haine envers les indiens, se prépare à une chasse aux rouges, Craig et Blueberry enquêtent sur ces meurtres qui semblent avoir été perpétrés par des mexicains de la frontière et tentent d'éviter une véritable montée de violence de la part des indiens.

 

blueberry-t2-01.jpgTome 2 : Tonnerre à l'ouest

 

Bascom, le commandant raciste de Fort Navajo a profité d'une rencontre pacifique avec les indiens pour mieux les trahir et les emprisonner. Le chef Cochise réussit à s'enfuir et conduit une véritable attaque contre Fort Navajo. Alors que le commandant Tucson se meurt d'une morsure de serpent et que Bascom attise la guerre avec les indiens, Blueberry décide d'aller chercher un remède à Tucson. Il utilise la ruse afin de déjouer l'attention des indiens qui ne manquent pas de le poursuivre. Après avoir échappé de justesse à divers périls, aidé de Crowe, un lieutenant métis indien, il décide de partir à la recherche de Stanton, le jeune garçon disparu afin de calmer la tension entre les 2 camps.

 

 


 

 

blueberry-t3-01.jpgTome 3 : L'aigle solitaire :

 

Blueberry a réussit à arracher le jeune Stanton des mains des indiens mexicains. Croisant sur sa route une compagnie de soldats qui les conduit à Fort Quitman, Blueberry découvre que leur commandant a décidé de lever une armée contre les apaches. Bien décidé à l'arrêter, Blueberry se charge de le rejoindre en prenant la tête d'un convoi de munitions qui leur est destiné et va devoir affronter de nombreux périls sur leur route.  Dirigés par Quanah, dit Aigle solitaire, ils vont être trompé par leur guide.

 

 

 

 

 

 

blueberry-t4-01.jpegTome 4 : Le cavalier perdu :

 

Le convoi a réussi à atteindre Camp Bowie et Blueberry obtient une entrevue avec le commandant Crook qu'il réussit à convaincre de mettre fin à la guerre. Craig s' est porté volontaire pour délivrer un message de paix au président. Alors que son retour se fait attendre, Blueberry part à sa recherche. Mais Quanah qui a espionné leur conversation a capturé Craig. Blueberry réussit à libérer son ami et tente par la suite de retrouver Crowe le métis pour que ce dernier l'aide à négocier la paix avec le chef Cochise. Accompagné de MacClure, il part pour de nombreuses péripéties à travers la sierra et le Nouveau Mexique.

 

 

 

 

 

blueberry-t5-01.jpgTome 5 : La piste des navajos :

 

Blueberry, toujours accompagné de MacClure et Cowe, est toujours à la recherche du campement des apaches. Lorsqu'ils les retrouvent, ils découvrent que ces derniers attendent une cargaison d'armes des mexicains. Bien décidé à empêcher cette livraison qui nuierait à toute possibilité de paix entre les indiens et les blancs, Blueberry se lance à la poursuite des trafiquants mexicains dont il espère bien faire exploser leur cahche secrète.

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde connaît Blueberry, au moins de nom, et les 5 albums ci-dessus constituent le premier cycle de cette série en plein devenir à l'époque.

Comme vous pouvez le constater, je viens à cette série mythique sur un tard. J'ai plutôt découvert la BD en tant qu'adulte, il y a de ça une petite dizaine d'années et j'ai débuté mon apprentissage par les mangas puis par des albums atypiques (one-shot, éditions indépendantes...) avant de toucher aux plus grandes séries. Ce qui fait que les grandes séries de référence comme Blueberry, XIII, Largo winch me sont tout à fait étrangères. Il y a quelque temps, j'ai donc eu envie de me pencher sur mes lacunes.

Si je vous raconte tout ça, c'est qu'il m'est très difficile de juger aujourd'hui Blueberry avec l'oeil du lecteur de l'époque.

 

Blueberry est donc LA série d'aventures dans le Far-West, initié par Giraud et Charlier.

On y suit les aventures du fameux Blueberry, lieutenant fort en gueule mais toujours prêt à défendre la veuve et l'orphelin au péril de sa vie s'il le faut. Un homme donc qui n'hésite pas à désobéir et à partir seul lutter contre l'injustice ou les méchants, et qui tente à tout prix de ramener la paix dans son pays.

Car en effet, l'Histoire a ici tout son importance. Nous sommes juste après la guerre de sécession et les tensions entre indiens et blancs sont plus que latentes. Bref, il s'agit bien d'une histoire de cow-boys et d'indiens dans ses grandes largeurs.


Dans ces 5 premiers tomes, Blueberry rebondit d'aventures en aventures. Il s'agit vraiment d'un héros tout ce qu'il y a de plus classique. Il vient à bout de toutes les attaques lancées contre lui et réussit à se sortir de toutes les situations meme les plus extrêmes grace à son imagination, ses pièges ou l'intervention d'autres personnages qui tombent toujours à point nommé.

Autour de Blueberry, se bousculent toute une série de personnages, faire valoir du héros ou pivot de la narration, qui enrichissent l'histoire. En pleine guerres indiennes, nous découvrons des soldats racistes, des commandants qui cherchent à les exterminer à tout prix, des indiens violents et vengeurs qui s'accompagnent parfois de grands chefs plein de sagesse, des petites gens qui tentent de survivre au milieu de tout ça. Les insultes fusent et tout le monde semble vouloir faire couler le sang de l'ennemi.

Blueberry cherche de son coté à faire la jonction entre ces peuples ennemis et y réussit avec plus ou moins de succès. Homme bon et éclairé par excellence, il n'hésite pourtant pas à blesser ou tuer les indiens, les mexicains qui le pourchassent. Et de fait, si les blancs ont leur brebis noires, il est notable de voir que les indiens ont malgré tout le mauvais rôle ici.

Néanmoins, le scénario extrêmement dense tient tout à fait la route. Il prend place dans un contexte historique marqué qui reprend certains faits réels des guerres indiennes. Ne connaissant pas très bien cette période de l'histoire américaine, ça m'a étonnament permis d'y voir un  peu plus clair.

On notera bien évidemment les nombreux concours de circonstances ou coincidences qui permettent bien utilement à faire avancer le récit. On soulignera aussi que parfois le récit traîne un peu en longueur et que l'on fait durer le plaisir sur plusieurs tomes.

 

Du côté de dessin de Giraud, au risque de me faire lyncher, je dois bien dire qu'il m'a tout de même semblé un peu daté... ça n'est que le début de la série et les personnages sont encore assez caricaturaux. Blueberry a d'ailleurs pour modèle un Belmondo de fraîche jeunesse et peine à s'en démarquer. Le trait est classique, les couleurs ne sont franchement pas formidables avec des tons très francs, assez primaires. Et les phylactères envahissent une bonne partie des cases, l'époque étant encore à une narration très bavarde dont les informations passent souvent de manière un peu artificielle dans les dialogues. Certains voient une évolution positive du dessinateur à travers ces 5 albums que, pour ma part, je ne suis pas capable d'observer.

 

Vous l'aurez compris, affranchie de toute nostalgie et de tout culte, je n'ai pas eu de coup de coeur pour ce début de série. Si je pointe certains défauts à l'aune de mon regard d'aujourd'hui, il reste pourtant difficile de critiquer cette série majeure. Car Blueberry, malgré son petit côté un peu vintage, reste une histoire fichtrement intéressante à lire. Un vrai récit d'aventure comme on en fait encore rarement qui embarque le lecteur dans les péripéties de notre lieutenant tout en donnant à son histoire un contexte historique enrichissant.

 

 

 

Blueberry-t1-02.jpg

 

Blueberry-t2-02.jpg

 

Blueberry-t3-02.jpg

 

Blueberry-t4-02.jpg

 

 

Blueberry-t5-02.jpg


Titre : Blueberry

Tome 1 : Fort Navajo

Tome 2 : Tonnerre à l'ouest

Tome 3 : aigle solitaire

Tome 4 :Le cavalier perdu

Tome 5 : La piste des navajos


Scénariste : Jean-Michel Charlier

Dessinateur : Jean Giraud

Editeur : Dargaud

Parution, 1ères éditions : 1965 / 1966 / 1967 / 1968 / 1969

   46 pages 

Prix : 11,55€




Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Joelle 10/11/2011 10:56



Tu n'étais pas la seule à ne connaitre Blueberry que de nom : je n'en ai encore jamais lu un seul et pourtant, je lis des BD depuis au moins 35 ans (hum, ça ne me rajeunit pas ! mdr !). Mais
j'étais rentrée dans une période désamour avec le western et du coup, je n'étais pas tentée par cette série. Maintenant, je suis à nouveau attirée par ce genre mais c'est les dessins qui me
rebutent ... ça fait vraiment vieillot !



Choco 10/11/2011 19:07



J'aurais pourtant cru que tu faisais partie des connaisseuses ! Dessin vieillot c'est certain mais tout de même de sacrées aventures !



Mo' 02/11/2011 13:39



J'ai un gros fan de la série à la maison. C'est simple, on a tous les tomes et si lui demande dans quel album une mouche bleue pete sur le dos d'un cheval, il est capable de te donner la réponse
à la page près. C'est dire...


J'ai lu quelques tomes à une époque lointaine, d'autres plus récemment mais toujours de manière assez détachée. Je ne parviens pas à relativiser autant que toi, d'autant que ce n'est pas du tout
mon genre de prédilection. J'abonde cependant dans ton sens lorsque tu dis que l'histoire et le contexte décrit sont riches et intéressant. Mazette... tu as encore une paire de tomes à lire en
revanche ^^



Choco 02/11/2011 16:45



Ah la vache ! Même pour les auteurs dont je suis fan, je ne suis pas capable du coup de la mouche ^^ (j'adore l'image )


Bon, j'ai pas mal relativisé pour ne pas trop froisser les aficionados... J'aime assez le côté western en BD (et ailleurs d'ailleurs) mais c'est vrai que excepté le côté aventures et historique,
je ne sauve pas grand chose d'autre...


Et si ça peut te rassurer, je n'envisage pas pour le moment de me taper la série en entier ! J'en reste là :)



fashion 01/11/2011 23:38



Je lisais cette série ado, j'aimais beaucoup mais c'est clair que ça a pris un coup de vieux.



Choco 02/11/2011 16:29



Hum... finalement, je vois que son côté vieillot ne passe pas à travers de nos regards modernes !



niki 01/11/2011 10:11



et dire que je les ai tous lu, et que je ne m'en souviens plus très bien 



Choco 01/11/2011 12:22



Hum... c'est que ça date tout ça quand même...



Michel 31/10/2011 20:18



Tu continues d'interpeller ma jeunesse... mais que le dessin était affreux



Choco 01/11/2011 12:18



Tu n'y vas pas de main morte !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher