Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 07:00

 

Elle(s) 01

 

Auteur : Bastien Vivès

Editeur : Casterman, KSTR

Date de parution : Mai 2007

Prix : 10,40 €

  102 pages

 


 

Alice et Charlotte sont 2 copines inséparables en pleine adolescence. Elles s'appellent tous les jours, font les boutiques ensemble, courent les soirées pour mieux draguer chacune de leur côté. Charlotte est une jeune fille assez libérée mais ses histoires d'amour sont constamment des échecs, les graçons ne s'intéressant qu'aux gâteries sexuelles qu'elle pourrait leur faire. Sa copine Alice, à la poitrine surdimensionnée, est tout aussi délurée mais semble plus prudente dans ses histoires amoureuses.

A force de trainer dans les rues et de prendre le métro à heures constantes, Charlotte constate qu'un jeune garçon n'arrête pas de les suivre. Renaud est plus âgé, semble prisonnier de son monde, de ses mangas et de ses écouteurs mais parait malgré charmé par les 2 donzelles de 18 ans. De fil en aiguille, il finira par intégrer leur cercle amical et peut-être amoureux...

 

Voilà un sympathique album sur la période adolescente et ses errements amoureux. Garçons et filles fricotent ensemble pour le meilleur et pour le pire. Les mecs ne pensent qu'au cul (et aux gâteries buccales... ahem...) et les filles cherchent le grand amour. Crédules et naives, elles se font toujours avoir par le premier venu qui les embobine de belles paroles et finissent par passer pour des filles faciles.

C'est aussi l'époque où l'on se cherche, où l'on n'assume pas encore ses envies et où l'avenir fait peur.

Renaud, plus âgé, s'enferme dans des distractions de geek et ose à peine ouvrir la bouche. Il idéalise les 2 jeunes filles mais, lucide, il est témoin du comportement puérile de certains garçons et se refuse à profiter de la faiblesse de certaine fille pour obtenir quelque plaisir charnel.

"Elle(s)" se révèle aufinal une histoire d'amour pleine de fraicheur qui ne tombe pas dans le romantique mièvreux. On y aborde l'amour et le sexe sans fausse pudeur mais sans vulgarité non plus. Les personnages sont en pleine valse des sentiments, ça hésite, ça se trompe mais ils finissent par trouver leur chemin.

 

Premiere bande dessinée de Bastien Vivès, après un album d'illustration (Poungi), "Elle(s)" est une oeuvre étonnamment mature qui réussit à rendre l'ambiance des tergiversations amoureuses.

La narration est rythmée et cohérente, alternant scènes d'action et moment de réflexion ou d'observation silencieuse. Graphiquement, c'est très efficace : les couleurs sont chaudes et enveloppantes, même si parfois un poil trop sombres.

 

En définitive, un premier album réussi qui annonce un auteur intéressant ! Et là, même si je ne les ai pas encore lu, les albums qui ont suivis le prouvent !

 

 

 

Un autre avis à lire chez Krinein.

Le blog de l'auteur : http://bastienvives.blogspot.com/

 

 

Elle-s--02.jpg

 

Elle-s--03.jpg

 

Elle-s--04.jpg

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans A importer
commenter cet article

commentaires

Mo' 25/04/2011 23:21



Moi, je ne suis pas d'accord avec David sur Le gout du chlore Mais alors, pas d'accord du tout



Choco 27/04/2011 14:03



ça, je me doutais bien !



david 22/04/2011 13:55



Dur avec ces albums suivants ? Oui un peu. "Dans tes yeux" et surtout "Amitié étroite" étaient un peu intéressants, un peu plus écrit. Disons que du timbre poste on est passé à la feuille simple
mais ça restait quand même très graphique, presque uniquement graphique.


Pour Fred Bernard, il faut lire Les Jeanne Picquigny et Lily Love Peacock. Je partage l'avis de Mo' (pour une fois^^) sur Little Odysée. C'est très moyen.



Choco 22/04/2011 21:06



Je note, je note ! (Bon ok, Mo m'avait déjà convaincu pour fred !)



Mo' 21/04/2011 16:37



J'ai du mal en général avec les récits qui ont pour personnages principaux des adolescents. Il y en a peu qui m'ont convaincu pour le moment mais j'espère toujours me réconcilier avec le genre.


Pour ce Little Odyssée, le scénar est vraiment trop saccadé. Des allers-retours passé/présent qui ne sont pas concluants (pour moi). Au niveau des dessins, j'aime beaucoup Fred Bernard
habituellement mais là, c'est franchement laid. J'ai eu l'impression d'être face à des dessins d'ado qui cherche son style. Honnetement, si c'est un effet recherché, c'est raté !^^ Bref,
déception.



Choco 21/04/2011 20:35



Ah ouais ? Tu as oublié tes émois d'adolescente ?


Jamais lu Fred Bernard (oui je sais grosse lacune...) pourtant c'est pas faute de me faire envie, le hasard comme d'hab...


Visiblement, va falloir oublier celui-ci ! J'attend ton billet grognon !



david 20/04/2011 21:07



Moi jusque la semaine dernière, je trouvais Bastien Vivès presque sans intérêt. Graphiquement, oui c'est beau, c'est maîtrisé mais mon dieu que ces albums étaient m'as-tu-vu et "regardez comme
j'ai une super palette à dispo". Sauf que la BD ce n'est pas seulement j'ai un beau dessin et ses histoires étaient soporifiques à souhait. Franchement, le Goût du Chlore c'est sans aucune
écriture !


Et puis, j'ai reçu Polina en service presse... Il a épuré son trait, enlevé les effets et surtout à raconter une histoire magnifique avec un talent incroyable. C'est un album que je place au même
niveau que Pilulle bleue de Peeters (c'est dire !). Alors oui, Bstien Vivès est un auteur intéressant... mais depuis peu.



Choco 20/04/2011 22:50



Oui, un de mes collègues m'en a dit grand bien de cet album.Comme Pilules blues ?! ah oui en effet, c'est dire... faut vraiment que j'essaie de me le chopper...


Néanmoins, je te trouve un peu dur pour ses titres précédents. Après, vu que je n'ai qu'une seule lecture à mon actif, je ne suis pas trop en position pour contre-argumenter ! :)



Kactusss 19/04/2011 23:39



Bastien Vivès est un surdoué. Pour un premier album il tape fort en maîtrisant parfaitement son trait. Depuis les autres albumes sont tous aussi bien. Un auteur à suivre de très près.



Choco 20/04/2011 21:07



Surdoué ! Carrément ? Bon, moi, je commence tout juste sa découverte... J'ai son hollywood jan et son gout du chlore qui m'attendent... :)



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher