Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 14:00

 

immigrants-01.jpg

 

Dessinateurs : Collectif

Scénariste : Christophe Dabitch

 Editeur : Futuropolis

Date de parution :  Novembre 2010 

Prix : 19 €

  118 pages

 

 

 

  "Immigrants" est un album collectif réunissant 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens, le tout est dirigé par Christophe Dabitch qui a scénarisé les différents témoignages. Vous l'aurez compris, le thème de ce recueil est l'immigration, sujet toujours plus que jamais d'actualité dans la France d'aujourd'hui...

Le partenariat avec l'association BD Boum, connue pour son investissement dans l'action sociale à travers des témoignages présentés dans des albums de bande dessinée (les albums "Paroles de"  tox, de taulards, de sourds, d'illetrisme ) est d'autant plus cautionnante.

 

Nous avons donc 11 histoires indépendantes, chacune réalisé par un dessinateur différent.

Il y a une femme angolaise violée et torturée qu'on réussit à faire passer en France. Il y a une famille tsigane de Roumanie qui trouve dans notre pays les moyens de faire soigner leur fille malade mais aussi la violence et les expulsions intempestives de la police. Il y a Jamshid, le petit iranien, qui part à Paris et oscille entre ses 2 cultures. Il y a un politicien de l'opposition gambienne traqué par l'armée qui finit comme employé de nuit dans un hôtel. Il y a Naïma, la jeune intellectuelle arabe qui a truvé dans la culture de quoi dépasser le statut misérable d'immigré de ses parents. Et il y a tous les autres...

Tous ces immigrants, partis de leur pays pour des raisons différentes, évoquent leur rapport à la France, leur intégration, le poids d'être un étranger. Ils y ont trouvés la paix mais parfois aussi la violence et le racisme.

Evitant tout cliché et tout misérabilisme, l'album offre un panel élargi et non exhaustif de situations personnelles, privilégiant l'aspect humain et la réflexion sur le déracinement et l'intégration. Racontés à la première personne, chaque histoire se révèle touchante, parfois poignante tant nous rentrons dans l'intime de la personne.

 

Au milieu de ces récits, s'intercalent des textes d'historiens extrêmement bien documentés qui éclairent de façon simple et précise l'histoire de l'immigration dans notre pays. On nous rapelle que l'immigration ne date pas d'aujourd'hui et qu'elle fait partie constitutive de son évolution, qu'elle a été nécessaire et utile à la France. On y abordera par exemple le statut des femmes migrantes, le rôle du sport dans l'immigration ou bien encore les stéréotypes de l'immigration asiatique.

 

D'un point de vue graphique, pas d'homogénéité bien évidemment au vu du nombre de dessinateurs. Sont présents : Etienne Davodeau, Christian Durieux, Benjamin Flao, Manuele Fior, Christophe Gaultier, Simon Hureau, Etienne Leroux, Kkrist Mirror, Diego Doña Solar, Troub’s et Sébastien Vassant. Chacun possède sa patte personnelle, soit en couleur, soit en noir et blanc. Certains témoignages sont très réussis, d'autres paraissent plus brouillons, plus confus.

Néanmoins, la visée éducative et citoyenne de cet ouvrage fait oublier les quelques défauts présents. Car toute la force de cet album est dans le propos : prônant tolérance et humanité, "Immigrants" ne pourra que vous toucher au coeur.

 

" Penser l’immigration uniquement comme un problème, un phénomène récent, ou une perturbation extérieur du cours normal de l’histoire du pays, c’est se condamner à ne rien comprendre du monde dans lequel nous vivons et oublier que l’immigration est prise dans notre histoire. "

 

Certains hommes politiques d'aujourd'hui devraient en prendre de la graine....

 

 

  immigrants-03.jpg

 

 

immigrants 02

 

 

immigrants-04.jpg

 

immigrants-05.jpg

 

 

 

 

bd du mercredi

 

 

 

Cet album était un conseil de Mo' !


palseches

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans A importer
commenter cet article

commentaires

Joelle 25/03/2011 08:58



J'ai toujours un peu de mal avec les collectifs à cause de la trop grande variété des dessins ... il y en a toujours qu'ils me plaisent moins ! Du coup, je me contente de les emprunter à la
biblio (plutôt que de les acheter). En tout cas, j'espère quand même que celui-ci sera à la biblio car le thème m'a l'air intéressant et bien traité !



Choco 26/03/2011 12:10



Oui je comprends. Dans cet album par exemple, je n'ai pas aimé certains graphismes. Mais ici, la force du propos valait qu'on passe au dessus.



Mo' 24/03/2011 18:43



oui, je crois aussi que certains devraient en prendre de la graine. Je trouve que comparé aux discours généralistes qui vont être notre pain quotidien juste mai prochain, cet album donne à
l'immigration un visage humain. Un album poignant mais la reconnaissance et le respect qu'il accorde à ces gens fait vraiment beaucoup de bien



Choco 25/03/2011 01:14



Oui tu l'as dit, on s'en bouffe déjà de leurs discours de pré-pré campagne...



mango 24/03/2011 10:04



Album nécessaire, c'est sûr et c'est noté!



Marie 24/03/2011 07:57



Une référence à noter ! D'une part parce que j'aime bien l'ajout de la richesse de plusieurs artistes pour créer cet album. Et ensuite parce que l'approche malsaine du sujet de l'immigration par
une partie de la population et de nos politique doit absolument être remise en question.


 



Choco 24/03/2011 12:33



Oui c'est évident ! Mais je crains qu'un album de bande dessinée n'est que peu d'impact sur nos politiques...



Noukette 23/03/2011 23:20



Un album nécessaire en tous cas, le thème est plus que d'actualité malheureusement... Et puis j'aime bien ce genre d'album collectif...



Choco 24/03/2011 12:31



Nécessaire oui... Après les collectifs, des fois, ça peut donner des trucs un peu "vrac" mais là comme le scénariste est toujours le même, il y a une cohérence dans les récits.



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher