Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 21:56



Shinsuke est apprenti chez le père d'O-Tsuya. Il est amoureux de la jeune fille qui partage son inclination.
Pourtant leur amour doit rester cacher car contraire aux usages. Un soir où les patrons se sont absentés, les deux amants se rejoignent. O-Tsuya essaie de convaincre Shinsuke de s'enfuir pour vivre leur amour. Ce dernier, faible de caractère se laisse convaincre un peu par facilité. Nos deux amoureux se retrouvent hébergés chez un ami qui doit organiser des pourparlers avec le père d'O-Tsuya pour qu'il consente à leur union. Mais Shinsuke ignore encore dans quel engrenage cette fuite va le mener...

Ce court roman nous plonge dans les affres de la passion et des extrémités où cette dernière peut nous entraîner. Shinsuke, jeune homme naïf et respectueux, ne fera pas le poids devant une jeune femme fougueuse, séductrice et manipulatrice. On reste frappé devant une naïveté qui, peu à peu, se transformera en violence, vengeance et crime... Le basculement est progressif et insidieux.

Ecrit en 1915, le récit prend place dans un Japon médiéval engoncé dans ses traditions, ses conventions et ses codes d'honneur que Tanizaki balaye allègrement en introduisant des personnages qui s'en défont sans scrupules.

Pour la petite histoire, l'auteur s'est inspiré de Ono No Komachi en comparant O-Tsuya à la "Komachi de Tachibana". Komachi était une poétesse d'une très grande beauté, spécialisée dans les thèmes amoureux et érotiques. Son nom est désormais devenu le symbole de la belle femme au Japon.

                                            Ono No Komachi par le peintre Kikuchi Yosai.



Une histoire d'amour passionnel à découvrir !


Note : ****



Edition Folio, 2€



Objectif-PAL.jpg
Objectif PAL : # 5

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Manu 11/11/2009 17:33


Je l'ai dans ma PAL. Le challenge est l'occasion de le lire, surtout qu'il a l'air vraiment pas mal !


Choco 11/11/2009 19:45


Si tu aimes les histoires d'amour qui finissent mal en général...lol, il est pour toi !
Les challenges sont fait pour vider les PAL mais moi je fais le contraire... j'achète pour participer aux challenges 


Herisson08 04/11/2009 21:20


Je ne suis pas du tout charmée par le thème... je passe!


Choco 04/11/2009 21:42


Ah ces japonais ne séduisent pas tout le monde !


Marie 03/11/2009 20:57


Ahhh tentation ! C'est bien ce que je craignais : même ce challenge va nous alourdir les pal plutôt que les alléger. Des piles de livres Folio à 2€ vont fleurir dans nos étagères !  


Choco 04/11/2009 20:43


oui c'est clair ! J'ai dû en acheter trois pour la forme
Mais je crois que je vais relire ceux que j'avais déjà, histoire de me les remémorer et de faire des billets !


Leiloona 03/11/2009 09:34


Lu il y a quelques temps, j'avais été soufflée par la violence qui émane des différents personnages.


Choco 04/11/2009 20:39


Je dirais que ce n'est pas tant la violence qui m'a le plus marqué mais le basculement auquel la passion conduit. Cela montre que n'importe qui peut devenir très méchant ou mauvais et que la folie
passionnelle se fait de façon très insidieuse !


Cynthia 03/11/2009 01:11


A la base, je devais acheter "La confession impudique" qui me tentait vraiment beaucoup et comme je ne le trouvais pas, j'ai acheté "Le coupeur de roseaux" à la place^^
Bon, billet ce dimanche, ça te va?
Je fais parfois des jeux de mots très lourds alors bon je préfère prévenir^^
Promis, je ne préviendrai plus à l'avenir


Choco 03/11/2009 09:00


Dimanche !? Bon ok allons-y ! ça tombe bien, j'ai un week-end de 3 jours... je vais ptet pouvoir avancer !
la confession impudique a l'air pas mal non plus !
Bon je rame à me réveiller...
a plus tard !


Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher