Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:50

BD :

 

- N'embrassez pas qui vous voulez

- D'air pur et d'eau fraiche

- Mégabras

- Thoreau, la vie sublime 

- Les enfants de l'ombre

- La conteuse des glaces

- La dernière femme - Charles Masson

- Loup de pluie

- Le magasin des suicides

- W.W. 2

- Le crochet à nuages

- La ballade de Magdalena, tome 1

- Zizi, chauve souris, tome 1

- Batchalo

- La balade de Yaya

- Blechkoller

- Un peu de bois et d'acier

 

Manga :

 

- Virtus, le sang des gladiateurs, tomes 1 et 2


 

Romans :

- Le lac indigène - Pignatelli

- Mapuche - Caryl Ferey

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mo 05/10/2012 15:16


Je suis bien consciente que concernant "Les enfants pâles", la lecture m'a échappé. Pour des raisons que j'explique pas ou peu, je suis passée à côté de certains éléments et je n'exlus pas l'idée
que je me suis trompée dans mon interprétation. Pas trouvé beaucoup d'articles en ligne non plus du coup, ça ne m'aide pas à comprendre pourquoi j'ai vécu cette lecture de la sorte

Choco 15/10/2012 19:29



Voui, et bon, ce n'est pas moi qui vais t'aider... ^^



Lunch 05/10/2012 08:51


Mais tu viens réagir quand tu veux Choco, tu es toujours la bienvenue chez nous :)


Oui j'ai trouvé un peu le temps long mais comme je te disais je trouve aussi que c'était de belles idées posées par Chabouté. Je pense que ce qui m'a déplu c'est surtout le manque d'âme...
difficile à expliquer : je me suis pas attaché à tous ces personnages qui ne font que passer, même s'ils sont récurents. Ils ont tous quelque chose d'attendrissant, de cruel, d'attachant... mais
pas assez de profondeur.

Choco 15/10/2012 19:28



Plus la peine, puisqu'on en parle ici lol


Ah ben non, ça ne manque pas d'âme ! AU contraire, on y suit toutes ces petites âmes qui passent, s'arretent ou pas sur ce petit banc. LA fin montre bien d'ailleurs que ce vieux meuble inutile
garde lui-même une âme. Le charme des vieux objets qui ont une âme, ne dit-on pas ?! Alors bon ok, tu n'as pas été sensible. Je te rejoins juste sur le fait que oui, il manque un chouia de
profondeur.



Lunch 04/10/2012 23:05


Sinon j'ai pas été convaincu par le dernier Chabouté (Un peu de bois et d'acier). Le postulat de départ est atypique, l'idée est intéressante et véhicule de bonne choses, mais le développement
est à mon goût trop long.

Choco 04/10/2012 23:40



Oui, j'ai lu ça !! Je comptais venir réagir qd j'aurais eu un peu plus de temps. Je te trouve dur. J'ai pas ressenti de longueur, pour ma part. Le rythme de la narration est lent mais je trouve
que ça colle bien avec ce banc planté au milieu d'un square. Il n'y a pas tjs des gens qui viennent s'y assoir, le temps s'écoule lentement. Y'a des passants qu'on retrouve par intervalle, ce
chien routinier, ces moments où rien ne se passe.


Alors, ça ne sera pas l'album du siècle pr Chabouté mais tout de même, ça reste un bel album pour moi.



Lunch 04/10/2012 23:03


Ah OliV ? Le magasin des suicidés est sur ma liste d'achat justement. Certes c'est du Teulé et je suis pas très fan, mais c'est adapté par Olivier Ka, donc ça ajoute un petit plus à un synopsis
d'histoire plutôt intéressant. Je me dis qu'il y a matière à faire quelques chose de pas mal. Mais contrairement à toi, je ne l'ai pas lu :)

Choco 04/10/2012 23:36



Oui, comme je disais, album intéressant. Pas indispensable comme les autres Ka mais bien quand même. Perso, j'aime bien l'humour noir de Teulé et on retrouve bien l'esprit dans la narration.



OliV / 04/10/2012 11:17


j'ai en seul lecture commune Le magasin des suicides et je donne un gros Bof.


Sur les autres, je reverai de me procurer (mais hors budget !) : N'embrassez pas qui vous voulez, D'air pur et d'eau fraiche, Megabras et Batchalo. D'ailleurs, tu as trouvé comment le dernier
cité ?

Choco 04/10/2012 23:34



Je ne suis pas d'accord avec ton bof. Je trouve que l'adaptation est plutôt réussie. ça n'est pas aussi savoureux que le roman (que j'ai lu donc) mais on retrouve tout à fait le même esprit, la
même chute. et c'est plutôt pas mal de réussir à condenser le tout en un one-shot intéressant.


Très bel album ce Batchalo ! Déjà graphiquement, tout en sépia, super bien gratté. Et l'histoire est très forte. ON aborde vraiment un sujet peu traité, le sort des tsiganes par les nazis, tout
en donnant des éléments de culture manouche en arrière-fond. C'est vraiment un album que je conseille. Tout comme le N'embrassez pas qui vous voulez ! Excellent lui aussi !


 



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher