Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 23:10

starvation 1



Gus Carpenter mène une vie plutôt minable dans la petite ville de Starvation Lake. Journaliste de seconde zone pour le journal Pilot qui rame à présenter quelques scoops croustillants dans un coin où il ne se passe jamais rien, il gère la rédaction tant bien que mal et essaye de ne pas faire de vague auprès de sa direction.
En effet, parti à Détroit pour une carrière prometteuse, Gus est revenu brusquement dans sa ville natale et le mystère règne quant à ce qu'il s'est réellement passé. 
Sa seule occupation : les matchs de hockey de l'équipe sénior de Starvation Lake où il retrouve ses anciens camarades d'équipe. Gus est en effet un ancien champion de hockey, malheureusement connu pour avoir fait perdre son équipe lors d'un match de championnat. Une honte qu'il traine avec douleur et que les habitants ne manquent pas de lui rappeler.
Pourtant, le passé sera remué bien plus encore lorsque la police découvre la moto-neige de son ancien entraineur, Blackburn, mort 20 ans plus tôt...
S'est-il réellement noyé ? A-t'il été victime d'un assassinat ?
Gus se lance à corps perdu dans l'enquête, pour le meilleur et pour le pire...


starvation-2.jpg


Je dois dire que la mise en route est longue, très longue... Il ne se passe pas grand chose. Le mystère plane sur le passé de Gus et on se demande bien où tout ça va nous mener.
Pourtant, on finit par être alpagué par l'intrigue et les multiples questionnements qui se posent.


Le passé de Gus se dévoile petit à petit alors que celui du coach s'épaissit.

Pris entre des soucis juridiques liés à son ancien poste et l'enquête sur son ex-entraineur, Gus va se révéler un journaliste intègre et acharné. Nous allons pénétrer dans les dessous du journalisme, de la recherche d’informateurs et des responsabilités que ça implique.

Quant à Blackburn était-il aussi bien qu'il semblait être ? Que cache-t’il dans son passé ? Quelqu'un a-til voulu l'assassiner ?

La vérité qui éclatera vous plongera dans la noirceur de l’âme humaine et de ses déviances. Gus y perdra toutes ses illusions mais pour mieux rebondir.

starvation 3L'ambiance de la ville, entièrement dédiée au hockey et à ses héros, sclérosée par une défaite sportive est plombante et on comprend mieux l'engouement et la dynamique que cela peut apporter dans une région qui offre peu de débouchés. L’immersion dans un sport peu connu en France m’a paru très convaincante et j’y ai retrouvé l’univers que j’imaginais.

 

Même si ce n'est pas le polar de l'année, Starvation Lake est un bon polar qui se lit tout seul. Après un début un peu long qui met en place l'intrigue, le récit prend de l'ampleur et les nombreuses intrigues qui se croisent pour mieux se rejoindre vont accélérer le rythme du roman. Le héros, qui passe au début pour un looser fini, va finir par être très attachant dans sa volonté de dénicher à tout prix la vérité qui se cache, quitte à mettre en danger son poste au sein du journal.

Une intrigue classique certes mais qui m'a happé ! Impossible de lâcher le roman avant de connaitre le fin mot de l'histoire ! Personnellement, je n'ai pas deviné la fin avant le journaliste et j'ai grandement apprécié la part d'analyse sociologique de cette ville américaine engluée dans son image défaitiste.

 


Un grand merci à Solène et au Cherche-midi pour cette découverte qui m'a valu quelques heures de sommeil perdues !


Les avis de Cuné, Amanda, Kalistina, Emmyne, Petite Fleur, ...


Note : 3,5 / 5



Editions du Cherche-midi - 20€

N'hésitez pas à visiter le site du bouquin ici !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Polar
commenter cet article

commentaires

Solène 25/02/2010 12:19



Petite précisions : c'est un premier roman ce qui explique je pense la mise en place trop longue. L'auteur a voulu trop en faire et en dire. J'avoue que j'ai bien aimé, surtout grâce aux
personnages bien campés. Et j'avais trouvé avant la fin (pas trop longtemps avant...). Merci pour le billet.



Choco 26/02/2010 20:50


Oui je sais et c'est pour ça que je n'ai pas sabré le roman qui s'est révélé passionnant !
En effet, Gus est très attachant et on aimerait qu'il se sorte de sa spirale de looser !
Bref, je lirais les suivants
Merci pour l'envoi !


Joelle 17/02/2010 12:06


Cela semble unanime : ce n'est pas le polar du siècle mais il se lit bien ... je n'en demande pas plus !


Choco 17/02/2010 22:18


Pour le coup, moi non plus !


MoKa 17/02/2010 09:29


Je découvre ton blog en voyageant de lien en lien... Bel univers...
A bientôt...


Choco 17/02/2010 22:17


Bienvenue ici Moka !
Ravie de découvrir le tien par la même occasion !


Cynthia 16/02/2010 22:56


Oui ben en parlant de ça justement lol, tu as fini le Marquez? Tu as reçu mon mail qui proposait un billet commun le 18? (je le finis ce soir ou demain grand max ;))


Choco 16/02/2010 23:04


Voui voui bien reçu, c'est juste que je suis complètement à la ramasse dans mes visites de blogs, lectures, billets...
Je l'ai fini mais j'ai 2 autres billets à faire avant...
Je vais essayer de le programmer demain pour le 18 mais je te promet rien...
Sinon, je te mail aussi demain normalement (je bosse pas !)


Cynthia 16/02/2010 22:07


Je suis du même avis que Zarline, l'histoire ne me tente pas trop et le hockey


Choco 16/02/2010 22:53


T'aurais été d'un avis contraire que j'aurais été étonnée
Tu crois qu'en tant que copines on va réussir à se trouver des gouts communs côté lecture ?


Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher