Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 07:01

  Chers lecteurs,

 

Voilà 9 mois que j'ai repris le travail. 9 mois que je me débats entre la librairie, le blog et la maison.

Je ne réponds plus à vos mails, je ne laisse presque plus de commentaire sur les blogs. Si je dévore 1 à 2 bds par jour, vous comprendrez bien que je peine à trouver le courage de chroniquer sur le même rythme ! Et je ne vous parle pas même pas des romans que je ne trouve plus le temps d'ouvrir !

Autant vous dire que je n'ai toujours pas trouvé mon rythme et que ma résolution de chroniquer toutes mes lectures a pris du plomb dans l' aile ! Pour autant, je ne me résous pas à passer mes lectures à la trappe.

A l'heure où je vous parle, je vous avoue concrètement qu'une centaine de billets à rédiger attendent dans mes brouillons et que c'est devenu ingérable !! Aussi, histoire de ne pas les enterrer et parce que je souhaite garder une petite trace de leur passage dans mon esprit (non, je ne tient pas de carnet de lectures), j'ai décidé d'écrémer quelques peu les brouillons et de vous les citer ici en express afin d'essayer de reprendre quelque peu à zéro avant de tenter de m'astreindre à un rythme d'écriture de billet.

 

 

Voici ensuite les titres dont je ne vous parlerais donc pas :

 

 

alter-ego-jonas 01Alter ego, Jonas :

Éditions Dupuis - Octobre 2011 - 12€

(lu en janvier)

 

 Je suis tout bonnement incapable de vous dire de quoi ça parle tellement cet album m'a peu marqué / ennuyé / etc...

Alter Ego est une de ces nouvelles séries concepts dont les tomes peuvent se lire dans le désordre. Pour ma part, je n'irais pas plus loin.

 

Je vous renvois à l'avis d'Yvan qui a su l'apprécier.

 

 

 

 

En mer 01En mer :

De Drew Weing

Éditions ça et Là - Août 2011 - 13,20€

(lu en janvier)

 

Dans ce charmant petit volume à la couverture cartonnée, se cache l'histoire d'un grand gaillard à la carrure imposante qui se retrouve embarqué sur un navire à son insu. Il fait contre mauvaise fortune, bon coeur et lorsqu'il n'est pas assommé de tâches ingrates par la capitaine du bateau, tente de trouver vainement l'inspiration. C'est que notre homme est poète et qu'il va apprendre qu'il faut parfois vivre un peu pour trouver les mots qui lui manquent.

Une histoire atypique et poétique qui présente la particularité d'une case par page !

 

D'autres avis chez  : Mo' - Jérome.

 

 

fraternity-t1-01.jpgFraternity, tome 1 :

Scénariste: Juan Diaz Canales
Dessinateur: José Munuera

Editions Dargaud - Mai 2011 - 13,99€

(lu en janvier)

 

New Fraternity est une petite communauté américaine qui tente d'instaurer un mode de vie idéaliste. Mais des dissensions à l'intérieur du groupe semblent miner la belle façade de la ville. Les nouveaux habitants qui arrivent en nombre déséquilibrent la communauté, sans compter Émile, cet enfant sauvage qui traîne derrière lui un vent de mystère et de mauvais augure. Un étrange garçon qui semble avoir des liens avec la bête monstrueuse qui rode dans la forêt.

 

Quelle déception que cet album ! Encore une fois, si j'apprécie beaucoup le dessin de Munuera, découvert dans Le signe de la lune, le scénario n'est pas au RDV une fois encore... C'est pourtant le scénariste de Blacksad qui s'y colle cette fois-ci. Comme quoi, les grands noms ne font pas tout. Si je ne lirais pas la suite, je vais néanmoins continuer de surveiller l'oeuvre du dessinateur !

 

D'autres avis chez : Yaneck - Mango - Noukette - Bulles et nonomatopées - Yvan - Arsenul - Blog brother

 

 

aunomdufils-t1-01.jpg

Au nom du fils, tome 1 :

Dessinateur : Clément BELIN

Scénariste : Serge PERROTIN

Éditions Futuropolis - Janvier 2011 - 15€

(lu en janvier)

 

C'est en écoutant la radio que Michel Garandeau va apprendre la terrible nouvelle : Des touristes viennent d'être enlevés en Colombie par les FARC. Parmi eux, un français : Etienne, son fils. Alors que la situation pateauge entre les gouvernements, Michel décide sur un coup de tête de partir en Colombie à la recherche d'Etienne. Perdu dans un pays dont il ignore la langue et les coutumes, Michel va suivre son fils à la trace au fil des rencontres avec des personnes l'ayant connu. Père peu démonstratif, Michel découvre à travers sa quête le visage d'un fils qu'il connaît assez peu finalement. Ce beau portrait de père qui tente désespérement de retrouver un fils incompris est une véritable invitation à se pencher sur les relations entre un père et son fils. Un album délicat et sensible à découvrir.

 

D'autres avis chez : Mo' - Emmyne - Yvan - Noukette - Mango -

 

 

en attendant que le vent tourne 01En attendant que le vent tourne :

Blaise et Robin Guinin

Editions Casterman - Janvier 2011 - 15€

(lu en janvier)

 

C'est l'été, les grandes vacances à la campagne. Pierrot, Florentin et Xavier, du haut de leurs 10 ans, décident de construire une cabane dans la forêt. Mais quand cette dernière est détruite, leurs soupçons se portent tout de suite sur les affreux jumeaux Brossard du village voisin qui n'hésitent jamais à les enquiquiner, ainsi que sur Lucie, la jolie fille qui les accompagne. Commence alors une vendetta entre les deux bandes qui va bien vite être perturbée par l'amour naissant de l'un d'eux pour Lucie et la lâcheté du saccageur qui n'est pas forcément celui qu'on pense.

Voilà une très belle histoire d'enfance tragique où entre naiveté, lâcheté, vengeance et amour, se noue un terrible drame. Les actes des enfants sont parfois spontanés et entrainent des conséquences inattendues. Derrière ce scénario à l'apparence enfantine, se cache pourtant de nombreuses questions sur la dangerosité de la vengeance, la force de la franchise et le poids de nos propres choix. Un superbe album qui peut aussi être abordé par les plus jeunes. Un petit coup de coeur qui aurait surement mérité un billet indépendant...

 

D'autres avis :

Miss Alfie - Chez Lo -

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Lunch 16/08/2012 08:35


Ouais, mais quand même, j'arrive pas encore à lire tout ce que j'achète :D

Choco 16/08/2012 23:32



 Moi non plus ^^



Lunch 14/08/2012 11:37


Je n'ai lu que En mer dans ces albums là. Un vraiment très bel album, et en plus j'ai eu la chance avec nos copinautes de Kbd d'avoir une petite dédicace de Drew Weing à Angoulême.


Moi aussi je m'astreint à chroniquer toutes mes lectures. Je m'en sors, mais je lis moins que toi du coup ^^

Choco 15/08/2012 19:11



En même temps, si j'avais à acheter tous mes bouquins, le rendement de lecture ne serait pas le même ^^



Catherine 13/08/2012 10:38


Tu as raison de faire comme ça : on en a plus à se mettre sous la dent


J'ai du mal à parler de tout moi aussi...


Dommage pour Fraternity, il me plaisait bien


Bonne semaine.

Choco 13/08/2012 19:45



Ah ben d'accord ! J'avais pas vu les choses sous cet angle ^^


Pour Fraternity, beaucoup d'avis positifs. Il mérite peut-être que tu testes ?


 



keisha 13/08/2012 08:27


Je te comprends! Parle des coups de coeur!


J'ai relu 7 tomes de De cape et de crocs, mais je veux terminer avant d'écrire un bilelt. Série géniale, mais je pense que tu l'as lue.

Choco 13/08/2012 19:43



C'est difficile mais faut que je passe le cap... Pas encore trouvé mon rythme, mon organisation. Je tatonne encore là-dessus...


Lu le premier tome de DE cape et de crocs, il y a trèèèèèèèèèèès longtemps. Mais oui, clairement, il faudrait que j'y revienne !



Mo' 13/08/2012 08:17


"Au nom du fils", tu as prévu de lire le tome 2 ?


Dommage que l'on doive se priver d'une grande chronique pour "En mer". On perçoit à peine que tu as été sensible. Bref. J'aurai bien aimé en savoir un peu plus pour le coup ^^ :P

Choco 13/08/2012 19:41



Euh, ben, je crois que non... Le temps a passé et l'envie aussi hélas. Je le lirais surement quand je devrais retourner le bouquin ^^


C'est ma technique au boulot : quand le bouquin ne se vend plus et que je suis censé le retourner, je lis certains albums qui me tentaient à l'époque de leur sortie et je leur laisse une 2ème
chance s'ils m'ont plu !


Quant au En mer, oui, je l'ai apprécié mais ce n'a pas été le coup de coeur comme toi. C'est pour ça que tu ne perçois pas un grand emballement de ma part dans les quelques lignes. (Tu me
fouettes pas, hein dis ?! ^^) Aujourd'hui, je ne saurais plus trop argumenter dessus. Je ne me souviens pas de défauts, en tout cas. Juste un "bien mais sans plus"...



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher