Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 07:00

tokyo-fin-d-un-monde-t2-01.jpgtokyo-fin-d-un-monde-t3-01.jpgJe vous avais parlé du tome 1 de cette courte série en 3 tomes, il y a peu. J'ai enfin lu la suite et fin de cette histoire.

 

Nous avions laissés la jeune Miho en plein suspense : un homme venu du futur tente d'éviter sa mort qui provoquerait la ruine future du monde. Dans ce deuxième tome, Uma Yoda essaye pour cela d'amener la jeune femme dans son propre passé afin de découvrir qui va être son meurtrier. Mais l'amnésie temporaire qui s'ensuit complique les choses...

 

Après avoir présenté l'intrigue dans le premier tome, le deuxième se concentre sur le personnage de Miho qui devient l'élément central de l'histoire. Sa mort doit être évitée à tout prix mais la possibilité d'un autre futur pèse sur ses épaules. Alors qu'elle était quelque peu transparente jusqu'à présent, son personnage prend de l'épaisseur. L'intrigue s'accélère et offre de nouvelles perspectives quant au rôle de l'inspecteur Saegusa. Néanmoins, on regrettera de nombreux flashbacks un poil embrouillés qui perturbe la lecture en obligeant à replacer difficilement les choses dans le bon ordre. Quel époque sommes-nous ? Sommes-nous face à tel personnage ou son descendant ?

 

Dans le troisième tome, on retrouve bien évidemment au premier plan Miho qui a retrouvé la mémoire. Elle fait le choix d'aller au devant de sa mort en se rendant sur le lieu de sa mort présumée. Entre ceux qui veulent la protéger et ceux qui désirent que le futur ne se modifie pas, la jeune fille doit démêler les nombreux fils de son existence.

 

Les rebondissements sont au programme mais les explications "réalistes" pas vraiment au rendez-vous. Le lecteur devra éviter de se poser trop de questions sur la dimension fantastique de certains faits. On se perd à nouveau dans les époques et les personnages. Certains plans offrent des visages grimaçants trop figés. ON notera aussi quelques vues de culotte absolument inutiles et totalement incongrues dans l'ambiance où elle apparaissent...

 

Au final, cette série qui avait bien commencé et offrait un certain potentiel s'est un peu perdu en cours de route. Si les personnages ont pu prendre suffisamment de densité, l'intrigue pêche par sa construction un peu bancale. Les éléments fantastiques qui dénotaient d'une certaine originalité ne trouvent pas ici de raisons suffisamment plausibles pour étayer l'histoire. La fin m'a plutôt déçue et laissée quelque peu dubitative. Dommage car Tokyo, fin d'un monde partait d'un postulat intéressant : la télékinésie et la lévitation qui s'évanouit par la suite dans les méandres des lignes temporelles et de ses paradoxes.

 

Aussi, je vous dirais maintenant : passez votre chemin...

 


 


Titre : Tokyo, fin d'un monde - Tome 2

Auteur : Junichi Noujou

Editeur : Delcourt

Parution : Mai 2011

  183 pages 

Prix : 6,95€

 

Titre : Tokyo, fin d'un monde - Tome 3

Auteur : Junichi Noujou

Editeur : Delcourt

Parution : Juin 2011

  180 pages 

Prix : 6,95€

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article

commentaires

Joelle 19/09/2011 10:49



Ma mauvaise mémoire a don finalement eu un aspect positif : lors de mon passage à ma librairie manga favorite, je n'ai pas réussi à me rappeler le titre de cette série (je me rappelais juste
qu'il y avait seulement 3 tomes !). Vu ce que tu dis de la conclusion de l'histoire, ça a bien tombé ... je me contenterai donc de les emprunter à la biblio s'ils les achètent ;)



Choco 19/09/2011 13:51



Ah ben voilà ! Oui, un emprunt est suffisant et sa lecture pas indispensable au demeurant.



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher