Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 08:00

 

 

tsubame 1

Auteur : Aki Shimazaki

Editions :

Actes sud - 2001 - 11,50€

Actes sud, Babel -2008 - 6,50€

 

 

Alors que les 2 premiers opus de la série donnait la parole aux 2 enfants, Yukiko et Yukio, c'est au tour de la maman de Yukio de nous confier sa propre histoire.

Nous sommes en 1923. Un célèbre tremblement de terre dévaste une partie du Japon. La famille de Mariko, d'origine coréenne, se voit détruite par la catastrophe. Sa mère réussit néanmoins à la confier à un prêtre avant de partir à la recherche d'un oncle potientiellement survivant. Elle ne reviendra jamais.

La petite Mariko grandit alors auprès de Monsieur Tsubame ("hirondelle") au sein de l'orphelinat qu'il dirige et cache ses véritables origines, par sécurité. En effet, les coréens étaient plutôt mal considérés à l'époque et même accusés des pires crimes à l'occasion de ce tremblement de terre.

Nous suivrons Mariko dans sa vie de femme adulte et de grand-mère. 50 ans plus tard, Mariko est mariée, s'est construite une belle famille japonaise. Désormais veuve, elle vit chez son fils Yukio. Et Mariko se souvient. De sa jeunesse, de sa mère. et de ce secret qui alourdit tant son coeur et qu'elle n'a jamais révélé à personne...

 

tsubame-3.JPG

 

Voilà un opus qui m'a beaucoup plus enthousiasmée que les 2 précédents. La narratrice étant adulte, le récit m'a paru bien plus travaillé et étudié que ceux énoncés par les 2 enfants.

Mariko nous brosse le portrait d'une enfance et d'une vie un peu difficile, basée sur un secret dont elle va porter le poids toute sa vie.

Tout en suivant son parcours personnelle, nous allons découvrir tout un pan de l'histoire japonaise.

En effet, on trouve une importante population coréenne au Japon, dû en partie par l'occupation de la Corée par le Japon. Mal considérés, ils sont la proie des critiques et doivent essuyer de nombreuses malversations.

Le tremblement de terre de 1923 a exacerbé la tension entre les 2 communautés et fut l'occasion pour les japonais de se débarrasser de ces émigrés encombrants. Accusés d'empoisonner l'eau, de mettre le feu, de vols, de nombreux coréens furent battus et même tués sans aucune forme de procès, par des milices locales.

Evoqués à mots couverts dans le récit, ces évènements n'en restent pas moins marquant pour l'histoire personnelle de Mariko. Réduite à cacher sa véritable identité, à changer de nom, la petite devra faire face à d'autres adversités comme la bombe atomique qui tomba sur Nagasaki.

 


 

tsubame-2.jpg

 

"Tsubame" offre ainsi un très beau portrait de femme de sa jeunesse à ses vieux jours. Condensée en quelque pages, son histoire réussit néanmoins à évoquer l'essentiel et à rendre avec émotion son évolution, son parcours avec ses bonheurs et ses malheurs. Ce témoignage donne un éclairage particulier à l'histoire familiale de tous ces personnages et explique en partie l'importance du secret dans une famille qui n'en manque pas.

 

 

Les très nombreux avis de : Marie, George, Manu, Papillon, Restling, Cynthia, Emi Lie, Leiloona, ...

 

 

challenge In the mood for Japan

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Manu 02/01/2011 19:23



Tout comme Marie, c'est celui-ci et le suivant que j'ai préféré ;-)



Choco 03/01/2011 16:44



Bon, espérons que le suivant ne me décoive pas alors !



Marie 31/12/2010 14:55



Celui-ci et également le tome suivant ont été mes préférés !


 



Choco 03/01/2011 13:18



Je n'ai plus qu'à avancer dans la série...



Joelle 31/12/2010 11:47



C'est le tome qui m'a le moins plu de la pentalogie mais j'ai quand même appris plein de choses grâce à cette lecture !



Choco 03/01/2011 13:15



Ah bon ?! Moi, je le trouve bien plus travaillé que les 2 premiers en tout cas ! Le style est bien meilleur.



Cynthia 30/12/2010 13:03



Oh oh voilà enfin le billet sur le tome 3


C'est sûr que cette famille ne manque pas de secrets ! Tu n'es pas au bout de tes surprises ^^



Choco 03/01/2011 13:14



Ouais tu parles... avec 2 mois de retard, rien de très glorieux.... ahem...


Me suis quand même motivée à acheter le tome suivant !



Aifelle 30/12/2010 11:13



Chaque fois que je vois un billet sur cette série, je retrouve le plaisir que j'ai eu à la lire. Dommage que c'était avant le challenge



Choco 03/01/2011 13:14



Oui ben tant mieux, vu le nombre de blogueurs qui l'ont choisis pour le challenge... c'est limite de la triche !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher