Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 07:00

hiver-de-glace-01.jpgNous sommes dans les Ozark Mountains. C'est l'hiver et la neige recouvre tout. Ree est une jeune fille de 16 ans qui vit avec sa mère et ses 2 jeunes frères dans une cabane en bois isolée dans la forêt. L'argent manque, la mère perd la tête et le père est parti on ne sait où. La jeune Ree se retrouve donc seule à gérer le foyer. Elle coupe du bois, envoie ses frères à l'école, fait la toilette de sa mère et se refuse à mendier toute nourriture.

Jessup le père, traficant de cocaine, vient d'être libéré sous caution. La police vient annoncer à Ree que s'il ne se présente à son prochain procès, la maison qu'il habite va être saisie et la famille jetée dehors. Ree est alors contrainte de partir à la recherche de son père, mort ou vif, pour garder un toit.

 

Cet album, adapté du roman de Daniel Woodrell, rend parfaitement l'ambiance de roman noir que l'on peut attendre. L'atmosphère est oppressante. La nature, glacé et hostile. Les relations humaines sont synonymes de violence et de dureté. Personne ne se mêle des affaires des autres et on ne peut attendre que peu d'entraide de son prochain.

La jeune Ree porte l'avenir de sa famille sur ses épaules et le lecteur va la suivre dans sa quête douloureuse du père. Cherchant d'anciennes maitresses, visitant une autre branche de la famille très hostile, elle va devoir faire front et subir coups et humiliations. La curiosité et les recherches de la jeune fille vont déranger certains qui ont des choses à cacher.

 

Romain Renard signe ici un très bel album en ayant su saisir l'atmosphère du récit qui fait beaucoup ici : un lieu isolé, marqué par la solitude, des inimités et le trafic de drogue.

La couleur que le dessinateur utilise s'apparente à du noir et blanc pas totalement tranché, qui tend vers le sépia, le gris et le marron.

Il prend le temps d'installer ses personnages, l'action. Le personnage de la jeune fille qui se débat avec des charges d'adultes est véritablement attachant. Sa ténacité à aller au bout de ses choix, sa force, sa volonté à ne pas verser dans le côté obscur, contraste avec l'image de la jeune fille naive qu'on aurait pu attendre et s'insère bien dans un monde où seuls les durs survivent.

 

 

J'ai, pour ma part, beaucoup aimé cet album, qui m'a donné envie de découvrir le roman !

N'hésitez pas !

 

 

Liens :

Interview de l'auteur et une autre !

Preview de l'album.

 

hiver-de-glace-02.jpg

 

hiver-de-glace-03.jpg

 

hiver-de-glace-04.jpg

 


Titre : Un hiver de glace

Dessinateur / Scénariste : Romain Renard

D'après le roman de Daniel Woodrell

Editeur : Casterman/Rivages

Parution : Avril 2011

  104 pages 

Prix : 17€


 

 

bd du mercredi

Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

petitsachem 10/09/2011 13:57



oh! tout à fait le genre de bd que j'aime. As-tu lu l'adaptation bd du dernier des Mohicans par Cromwell? une pure merveille...



Choco 10/09/2011 14:16



Non, pas encore je dirais. Il est noté dans ma LAL :) Je me souviens qu'on en avait beaucoup parlé à sa sortie et de ce que j'en ai vue, ça a l'air en effet magnifique !



Arsenul 08/09/2011 02:33



Wow ça l'air super bon. C'est certain qu'au scénario toute la collection ne présente que des romans solides donc on est servi, si en plus le dessin est bon, c'est gagné!



Choco 08/09/2011 22:53



Oui c'est bon, tu peux y aller !



yvan 07/09/2011 20:24



J'aime beaucoup cette collection, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de lire celui-ci. Je note donc !



Choco 07/09/2011 22:48



ça faisait longtemps que je n'en avais pas lu, il faudrait que je choppe les précédentes parutions, il y a tant d'albums intéressants chez eux !



Manu 07/09/2011 17:38



Tu n'as pas plus gai ?



Choco 07/09/2011 22:48



Non, j'aime les cimetières et les trucs déprimants !



Sara 07/09/2011 16:11



Ca m'a l'air effectivement bluffant ! Le dessin est superbe !



Choco 07/09/2011 22:47



Oui, il réussit à rendre une sacré ambiance bien sombre là dedans !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher