Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 08:00

 

autre amour 1

 

 

Auteur : Kate O'Riordan

Editeur : Joelle Losfeld

Date de parution : Aout 2010

Prix : 22€

  288 pages

 

 

 

Connie a tout pour être heureuse. Mariée à celui qu'elle aime depuis l'enfance, elle s'est construit une petite vie parfaite avec Matt, son mari dentiste, et ses 3 garçons. Elle habite une belle maison londonienne et s'épanouit dans une activité créatrice de cartes postales personnalisées qu'elle a créée avec son amie Mary. Jusqu'au jour où son petit monde va basculer.

Connie et Matt, partis pour un petit séjour en amoureux à Rome, vont voir leurs certitudes voler en éclats : Matt y recroise Greta, son premier amour, en plein malheur. Son jeune fils est mort dans l'incendie de sa maison et Greta se sent particulièrement responsable de cet accident. Matt n'arrivera pas à quitter Greta et ses souvenirs. Connie se voit alors obligée de rentrer seule à Londres où elle va devoir affronter le regard de ses enfants et de son amie Mary, à qui elle cache les faits. Commence alors pour elle l'attente, le déchirement et les souffrances de l'amour....

 

Voilà plus de 3 mois que j'ai lu ce roman.... J'ai trainé, trainé à faire ce billet.... Non pas parce que le livre m'a ennuyée mais plutôt parce qu'il m'a énormément touchée... Bouleversée presque.

Un roman, vieux de 3 mois dont je me souviens encore très bien et que pour une des premières fois de ma vie, je souhaite déjà relire.... (avis aux généreux donateurs ^^ comme dirait certaine...)

 

autre-amour-3.JPG

 

Kate O'Riordan nous raconte ici l'histoire d'une femme en plein drame conjugual. Dissequant les êtres et les relations qui les lient, elle nous offre de magnifiques portraits.

Il y a les 3 garçons de Connie : Fred, l'ainé et le plus responsable, et Joe, l'adolescent insupportable. Et Benny qui, à 10 ans, est un enfant étrange qui parle peu mais est celui qui comprend mieux le monde par sa sensibilité exacerbée, celui "qu'on aime de telle manière qu'on en a le coeur serré".

Il y a Mary, la bonne amie et associée. Célibataire, elle ne vit qu'à travers la famille de Connie et cherche le meilleur pour Connie.

Il y a Greta, qui vit comme un fantôme depuis la mort de son fils. Poussant Matt à retourner vers sa femme, elle n'en est pas moins reconnaissante de sa présence à ses côtés, ravivant une flamme qui ne s'était peut-être jamais éteinte.

Il y a Matt, coupable de trahir sa femme mais incapable d'abandonner Greta. Matt et ses souvenirs d'enfance où la jeune fille d'alors le menait par le bout du nez.

Et enfin, il y a Connie. Connie qui joue la comédie du tout va bien pour ses enfants, pour ne pas les inquiéter Mais aussi pour ne pas sombrer. Connie qui attend que son mari revienne à la maison et se persuade que tout reprendra comme avant. Mais une Connie qui se souvient également de son enfance commune avec Matt et Greta, de tous ces moment passés à observer les 2 amoureux, de sa volonté de fer d'épouser envers et contre tout un Matt qui fut abandonné autrefois par une Greta sauvage et libre. Une Greta qui fascinait la toute jeune Connie.

 

 

autre-amour-2.jpg

Les relations entre les hommes sont souvent beaucoup plus compliquées qu'elles n'y paraissent.

Au départ, passive, Connie attend que son mari lui revienne. Elle fait jouer la corde sensible de son amour, de ses enfants auprès de lui. Mais Connie refuse à son tour l'acceptation passive de son mari.

Matt reviendra-t'il ou pas ? Je vous laisse le découvrir. Dans tous les cas, Connie finira par ne plus supporter le bouleversement que Greta provoque chez son mari. Car loin de simuler, Matt affiche une transparence et un refus du mensonge qui se révèleront bien pire pour Connie. La vérité est parfois plus douloureuse que la dissimulation.

Mais qui est le plus mensonger des 2 ? Matt qui assume ses sentiments tout en ne voulant pas faire souffrir sa femme ?


  " Les peines les pires sont celles qu'on ressent quand quelqu'un ne veut surtout pas vous en faire."

 

où bien est-ce Connie qui s'est illusionnée dans un mariage, en espérant pouvoir effacer le passé ?


  " Il ne l'a jamais oubliée. Pas un seul jour. Je crois qu'il ne le savait même pas. Moi, si, j'ai toujours compris. "

 

Connie finira par prendre en main son destin, seule ou pas. Acceptant l'éclatement de ses illusions, brisée en pleine de regret sur ce qui a été et aurait pu être, elle trouvera nénanmoins la force de continuer.

 

" Dehors sur le balcon, un merle saluait le matin en chantant à tue-tête. Son chant laissait entrer le regret dans la pièce, le regret de ce qui a été perdu, du temps qui passe, de la souffrance subie et de la souffrance infligée, des vies qui ne se sont pas déroulées comme elles avaient autrefois été prévues avec une impatience fébrile, de l'occasion ratée quand tout aurait pu changer."

 

" Regarder un feu mourant tard le soir - il y avait toujours cette autre vie qu'on aurait pu vivre. Celle qui s'était éclipsée quand on ne regardait pas. Celle qui continuait à se dérouler le long d'une langue de flamme presque invisible qu'on n'aperçoit que du coin de l'oeil. "

 

"Un autre amour" est un roman sublime. Juste, subtil et extrêmement fort sur les affres du coeur et les drames du quotidien que chacun a / aurait pu vivre.

Un roman sur le couple et sa faillite, sur le poids du passé.

Un roman dur et pessimiste sur la nature humaine, où les Hommes se font souffrir.

Un roman qui va droit au coeur et parlera à tout le monde.

 

 

Enorme coup de coeur donc, vous l'aurez compris !

Un indispensable pour vos bibliothèques ! POurquoi êtes-vous si peu à en avoir parlé sur les blogs ?!

Décidemment cette Kate O'Riordan n'en finit pas de me ravir, après "Un garçon dans la lune"...

J'imagine que ses autres romans sont de même qualités ?

 

livre-coeur5.jpg

 

 

Les avis tous convaincus de : Cathulu, Theoma, Kathel,

 

 

1% litteraire 2010

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 15:06

 

 

Rencontres Arles Photograhies 2010

 

 

Exposition Jean Pigozzi 

 

 

pigozzi-01.jpg(Cliquez sur les photos pour agrandir)

 

 

pigozzi-02.jpg

 

 

pigozzi-03.jpg

 

 

pigozzi-04.jpg

 

 

pigozzi-05.jpg

 

 

pigozzi-06.jpg

 

 

pigozzi-08.jpg

 

 

pigozzi-09.jpg

 

 

pigozzi-10.jpg

 

 

pigozzi-11.jpg

 

 

pigozzi 07 

 

Un dimanche en photo avec Liyah !


et chez : Evertkhorus, MyaRosa, Lounima, Tiphanie, Hilde, Cacahuete, Lisalor, Choupynette, Elora, Melisende, Fleur, Une maman, Liliba, 100choses, Anjelica, Myrtille, Sandrine, Hérisson, Mohamed SemeUnActe, Ankya, Grazyel, Tinusia, Katell, LatiteSofynet, Art Souilleurs, Dounzz, SeriaLecteur, Minifourmi, Azilice, Scor13,


Repost 0
Published by Choco - dans Photographie
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 08:00

 

Noir toscan 01

 

Auteur : Anna Luisa Pignatelli

Editeur : La différence

Date de parution : Octobre 2009

Prix : 14€

123 pages

 

 

Nous sommes en Toscane, auprès d'un homme mûr, vieil ours solitaire, qui cultive son indépendance et son côté sauvage. Attentif à la nature qui l'entoure, il préfère se contenter de l'essentiel et vivre dénué du superflu pour pouvoir mieux rester sur ses terres et chérir ses arbres qu'il protège comme de vrais enfants.


  " Noir aimait cette campagne, les arbres qui y poussaient : c'était surtout cet amour qui le séparait des autres. Les gens d'ici maltraitaient la nature comme si elle pouvait tout supporter. Ils se vengeaient sur elle de leurs instincts violents, de leurs échecs, de leurs rancoeurs accumulées. "

 

Noir, c'est ainsi qu'on le surnomme, doit faire face aux quolibets des gens du village qui le considèrent toujours comme un étranger, aux chasseurs qui viennent braconner chez lui au mépris de ses interdictions, à son fils parti à la ville vivre dans le confort. Noir est seul, désespérement seul. Aussi, quand une louve est un jour repéré près de son habitation, il ne peut s'empêcher d'être attiré par cette autre âme solitaire qui doit aussi se battre pour sa survie.

 

" cette créature solitaire qu'il nourissait lui semblait être la seule avec laquelle il se fût jamais trouvé en harmonie, la seule à laquelle il se sentit véritablement lié."

 

Il se met à lui laisser de la nourriture, à surveiller ses passages et à la protéger des chasseurs, bien décidés à lui faire la peau. 

Les Hommes sont violents, durs et sans concessions avec la Nature et ceux qui la défendent...


  " Les lois de la nature voulaient que les chevreuils soient la proie des loups, par conséquent ce qui était arrivé était tolérable tandis qu'il ne l'était pas que les hommes massacrent les chevreuils pour s'amuser, puisque la plupart du temps ce n'était pas leur chair qu'ils convoitaient. Les hommes tuaient par vanité, donnaient la mort pour se prouver leur force, leur adresse. En visant un chevreuil ils murmuraient parfois : <<Tu es vraiment joli>> de façon à se faire pardonner, non sans quelque superstition, le coup mortel qu'ils s'apprêtaient à infliger. Et ils déchargeaient leur fusil sur leur victime, parce qu'ils ne savaient pas apprécier la nature pour ce qu'elle était, mais désiraient simplement démontrer qu'ils en étaient les maîtres. "

 

Je n'aurais jamais découvert ce texte sans Katell qui en a fait un livre voyageur.

Et je dois dire que ça aurait été une sacrée bêtise...

 

"Noir Toscan" est un superbe roman qui se passe presque de mots et pourrait se contenter de nombreux extraits.

C'est le portrait d'un homme comme il en existe de moins en moins. Un homme solitaire et amoureux de la Nature et des animaux. Un homme qui se bat pour préserver une certaine idée de la vie faite de respect et d'amour, quitte à sacrifier son bonheur personnel pour ses convictions.

La langue de l'auteur est d'une poésie parfaite, nostlagique et puissante à la fois.

 

 

Bref, il faut vraiment découvrir ce roman !

(et comme il voyage toujours.... )

 
 

" <<Quand une chose s'abîme, si on ne la répare pas à temps...>> pensa-t'il. Puis lui vint l'idée que parfois les choses finissaient, d'une certaine manière, par se réparer toutes seules, comme les cyprès tordus qui un beau jour se mettaient à pousser droit. Et l'âme aussi se réparait, la douleur s'effaçait avec le temps. Le temps avait raison de tout. Il suffisait de savoir attendre. "

 

" Etre jeune c'est faire un avec son propre passé : l'inexorable passage du temps dénoue les liens de notre identité, nous rapprochant peu à peu d'autres formes de vie auxquelles notre âme tend à s'assimiler pour se purifier. "

 

 

 

Les avis de Kathel, qui m'avait donné envie, Theoma, Clara, Grimmy, Fransoaz

 

 

Je me demande même s'il ne pourrait pas rentrer dans le cadre du challenge Nature Writing de Folfaérie....

 

 challenge nature writing

 

 

Repost 0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 08:00

 

 

Avec la nouvelle année, arrive la tradition des bilans.

On s'inscrit à des challenges de lectures qui, par l'effet de groupe,

sont censés encourager les échanges ou booster nos lectures sur un thème donné.

On aime se dire qu'on a atteint ses objectifs (ou pas)

qu'on fera mieux l'année prochaine (ou pas)...

 

Bref

ça n'a surement que peu d'intérêt pour vous, lecteurs

mais pour ma part, ça me permet de faire un peu le point et le tri sur ce blog

 

Contrairement à certaine et à leur 21 challenges...ahem...

je me suis inscrite cette année à 7 nouveaux challenges en plus des 9 déjà en cours...

 

Reprenons....

 

 

Dans la catégorie Challenges cloturés, je demande.... :



 

Objectif-PAL.jpg- Objectif PAL

chez Antigone.

Total : 16

Pleine de bonnes résolutions pour écluser les centaines de livres qui attendent en tas un peu partout, j'espérais bien atteindre un chiffre honorable, sans pour autant me fixer un chiffre précis.

Résultat : une quinzaine de bouquins sortis des méandres palesques. ça semble pas mal mais pourtant je suis franchement déçue quand il s'avère que  la PAL en question a franchement augmentée... cherchez l'erreur ! . Du coup, je n'ose même pas me réinscrire à la session de cette année alors que baisser la PAL reste est un de mes objectifs de l'année...

 

 

challenge-du-1-litteraire-2009.jpg- Challenge du 1% littéraire

chez Levraoueg

Total : 6 /7

Inscrite dans le but de continuer à suivre l'actualité littéraire (j'étais alors une libraire au chomage) et de minimiser les titres récents sur une LAL déjà bien pleine, l'objectif a été un peu raté vu que je n'en ai lu que 6 et que de nombreux titres squatent encore dans mes listes...

 

challenge caprice- Challenge Caprice

chez Cocola

total : 1 / 1

L'idée qu'un lecteur inconnu vous soumette une lecture obligatoire m'amusait beaucoup !

J'ai eu de la chance car ma binôme a tapé dans de la littérature japonaise ! Sauf que ma lecture de "Totto-Chan" n'a pas été franchement emballante...

 

 

circle-challenge-ABC.jpg- Circle Challenge ABC

chez Nol de Nol

Total : 0 / 26

Un moment d'inconscience m'a fait m'inscrire à ce challenge ambitieux. Sauf que la liste qui m'a été donné ne m'a pas du tout mais alors pas du tout donné envie...

Un challenge intéressant qui aurait pu me faire découvrir des romans différents si la liste avait été du même "niveau" de lecture que moi. Quelques titres intéressants dans la liste mais lire du MArc Lévy, très peu pour moi.... Du coup, j'ai lâchement abandonné l'idée de commencer ce challenge.

 

english-classics.jpg- Challenge English Classics

chez Karine

Total : 0 /2

 2 petits titres de rien de tout à lire et l'occasion de découvrir une littérature que je connais très mal. Et j'ai quand même réussi à ne rien lire ! Décidemment, les classiques anglais ne m'attirent vraiment pas...

 

challenge-litt--US.jpg- Challenge 100 ans de littérature américaine

Chez Bouh

Total : 6 / 6

Voilà un défi qui m'enthousiasmait beaucoup, la littérature américaine m'attirant toujours autant ! Défi rempli mais qui aurait pu être encore plus important. Mais la disparition de bouh et de son blog a quelque peu restreint l'investissement.

 

 

defi-sf.jpg- Défi SF

Chez GeishaNellie

Total : 1 /3

Je voulais renouer avec d'anciennes amours et je n'ai même pas réussi à atteindre le petit chiffre de 3 alors que les livres prennent la poussière sur mes étagères....

 

 

ann-e-en-russie.jpg

- Une année en Russie

Chez Pimpi

Total : 2

Inscrite un peu par hasard, 2 chouettes récits de voyage en Russie m'ont permis de remplir mon contrat ! Pour ceux que ça intéresse le challenge est reconduit cette année.

 

j-aime-les-classiques.jpg

- J'aime les classiques

chez Marie L

Total : 7 /12

Voilà un challenge très intéressant qui avait pour but de sortir une paire de romans essentiels dont on se dit toujours qu'on devrait déjà les avoir lu. Un peu contraignant mais j'ai tout de même réussi à tenir pendant 7 mois ! Avant de lâcher... un mois de raté puis 2... et puis impossible de rattraper le retard...

Je reste néanmoins très satisfaite car il m'a effectivement permis de sortir quelques indispensables comme Sagan ou Kessel. Bref, je le retenterais avec plaisir... :)

 

challenge litt et cinema- Lunettes noires pour pages blanches

chez Fashion

Total : 4

Un challenge très original que j'aurais voir durer plus longtemps ! De chouettes découvertes, des analyses comparatives qui enrichissent le texte et encore quelques titres qui attendant dans ma PAL...

 

challenge inde- Bienvenue en Inde

chez Soukee

Total : 3

Un beau challenge voyageur qui m'a permet de replonger dans la culture indienne. Pas eu le temps de vider ma PAL indienne et de nombreux romans m'attendent encore...

 

 

 

 

Dans la catégorie Challenges en cours, je demande....

 

 

 

CHALLENGE-2-EUROS.jpg- Challenge 2euros

chez Cynthia - Illimité

Total : 2

On ne peut pas franchement dire que j'ai beaucoup avancé.... ça viendra peut-être cette année...

 

 

challenge-theoma.jpg

- Challenge coup de coeur

chez Theoma - Fin le 30 juin 2011

Total : 3

Un défi qui enthousiasme tout le monde par les nombreux coups de coeur potentiels de chacun ! Déjà 3 lectures qui m'ont chacune enchantée, pourquoi se priver de continuer !

 

 

Prix-litt-raire-blogueurs.jpg- Prix littéraire des blogueurs

chez George - Fin le 15 janvier

Total : 2 + 1 / 10

Bon, il est clair que l'objectif n'est absolument pas atteint ^^

je viens de terminer 1 nouveau titre dont le billet est encore à faire mais quant aux autres....


 

challenge oates- Challenge Oates

chez George - fin en mars 2011

Total : 1

Un auteur que je voudrais découvrir beaucoup plus... tout n'est pas encore perdu !


 

 

1% litteraire 2010- Challenge du 1% littéraire 2010

chez Schlabaya - fin le 31 juillet 2011

Total : 10 / 7

Enfin un challenge que j'explose ! ^^

Boulot oblige, je me suis lancée rapidemment dans la rentrée littéraire et j'ai atteint mon quota sans problème ! Le rythme s'est ralenti mais j'espère bien continuer à allonger la liste !

 

 

palseches

- Challenge PAL sèches

chez Mo - fin en septembre 2011

Total : 3 / 36

Mon premier challenge BD et un gros objectif ! Il y va de mon honneur de le remplir  ^^

 

 

 

challenge nature writing- Challenge Nature Writing

chez Folfaérie - fin décembre 2011

Total : 0

Un challenge qui ravit son goût pour les garnds espaces et... pour les Edtions Gallmeister ! ^^

 

challenge In the mood for Japan- Challenge In the mood for Japan

chez moi-même - Fin en juin 2011

Total : 10 / 12

Et le petit dernier : mon petit challenge organisé par mes petites mains :)

J'ai bien avancé mais je suis loin, très loin d'être satisfaite... Le but étant de replonger concrètement dans mes lacunes japonaises, on ne peut pas dire que j'ai beaucoup avancé pour le moment... Les récits de voyage ayant plutôt pris le pas sur les romans, sans compter Shimazaki et sa pentalogie... Bref, pas encore vraiment l'impression que ce challenge ait changé beaucoup de choses de mon côté !

Mais bon, je vous reparlerais de lui très bientôt dans un bilan qui lui sera spécialement consacré !

 

 

 

2011 et ses 7 challenges encore en cours....

Espérons que les blogueuses ne soient pas trop imaginatives et ne nous proposent pas de multiples autres challenges tout aussi tentants les uns que les autres !

Je vais tenter d'être plus raisonnable cette année, étant donné le bilan en demi-teinte de ces multiples défis plus ou moins ratés !

et vider ma PAL... ?

 

 

Et pour vous, un peu de raison dans ce monde de brutes ?

 


Repost 0
Published by Choco - dans Challenges
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 19:40

 

  kuklos 01

 

Scénariste : Sylvain Ricard

Dessinateur : Christophe Gautier

Editeur : Soleil

Date de parution : Juin 2003

Prix : 19,70€

79 pages

 

  

Thomas est un jeune adolescent dans l'Amérique des années 50. Il a une grande admiration pour son père, homme fort et respecté qui semble avoir quelques activités secrètes. Et de fait, Thomas découvre que son père est un membre du Ku Klux Klan. Désireux de suivre ses traces, il demande à entrer dans le clan. Son initiation commence avec son lot de violences et de haine, le jeune homme grandit et devient un des dirigeants, mais l'ascension se terminera dans le sang et la vengeance...

 

Une fois n'est pas coutume, voilà une petite perle sortie du catalogue des Editions Soleil !

Kuklos est une plongée fascinante dans les méandres haineux du KKK. Suivant le jeune Thomas de son initiation à sa chute, nous découvrons à travers son parcours les dessous d'une organisation qui prône racisme et meurtres raciaux.

Plus par par souhait d'éblouir son père que par conviction, Thomas se lance sans se poser trop de questions dans la vie ultra codifié d'un Klaniste : intronisation et promesse de fidélité, premières expéditions punitives, premiers faux-semblants,...

 Les noirs se font insulter, humilier, battre et même tuer sans aucun scrupules.

Le tout est extrememement bien traité, très réaliste... et ça fait froid dans le dos...

 

Pourtant si les noirs continuent de subir la violence du KKK, un changement s'opère petit à petit. Complètement impuissants au début de l'album, ils finissent par s'organiser et se défendre. La situation des noirs évolue en Amérique, on commence à leur reconnaitre des droits, ce qui va provoquer au sein même du KKK, des dissensions entre les modérés et les extremistes qui, par l'étincelle de vieilles rancoeurs, vont s'entre-déchirer.

 

Kuklos se révèle un album noir, très dur mais essentiel. La violence physique et morale est bien évidemment présente mais inévitable pour éclairer cet épisode tragique de l'histoire américaine.

Les dessins et les couleurs de Gautier sont en parfaite adéquation avec l'ambiance plombante de l'histoire : couleurs sombres, traits hachurés, visages secs et coupants

On notera l'originalité de remplacer régulièrement dans les dialogues, le "c" par un "k", en relation avec le nom du Klan.

 

" Ça ne pouvait pas durer. À force de tirer sur la ficelle, tout devait bien finir par se casser la gueule. La sourde menace qui guettait, je ne l'ai pas entendue venir...
Elle est arrivée dans mon dos, sans bruit, sournoisement. La folie qui veut que l'homme s'en prenne à ses propres congénères, quand le pouvoir devient une drogue... Pour ma part, je n'ai rien oublié de ce qui m'a amené ici. Et puisque j'ai maintenant un peu de temps devant moi, que je ne suis plus sur la brèche, commençons par le commencement..."  

 

 

Une seule conclusion s'impose :

 

Il FAUT lire cet album !

 

 

kuklos 02

 

kuklos 03

 

 

kuklos 04

 

 

 

C'était ma BD du mercredi avec Mango et les zotres !

 

bd du mercredi  

 


Et le conseil Bd d'un collègue qui me permet de l'intégrer dans le challenge PAL sèches !

 

 

palseches

Repost 0
Published by Choco - dans A importer
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 20:10

 

passion japon 01

 

Auteur : Valérie Harvey

Editeur : Septentrion, Hamac-Carnets

Date de parution : Février 2010

Prix : 22,35€

181 pages

 

 

 

 

Passion Japon, c'est celle de Valérie Harvey et de son compagnon. Partis vivre au Japon pendant un an, le couple s'est installé à Kyoto en 2006, bien décidé à trouver du travail et à faire connaissance avec les traditions de ce pays.

A la fois carnet de route et essai, l'ouvrage se découpe en sections thématiques, qui nous permettent de suivre leur découverte et leur apprentissage de la vie quotidienne japonaise.

Débutant par l'aspect pratique de l'installation et de la recherche d'emploi, la lecture se poursuit sur l'apprentissage la langue, les différentes religions, les moyens de transport, les vêtements, les fêtes japonaises, la cuisine, les arts traditionnels, etc...

 

Sans être un essai éminement complet, "Passion Japon" se distingue pourtant par son approche concrète et relate l'expérience humaine d'une installation au Japon. Décryptant les grandes lignes de certains codes culturels, il permet aussi de se projeter soi-même dans les difficultés qu'une vie dans un pays étranger implique.

 

Un récit très plaisant pour les amateurs de nipponeries !   

 

 

Si vous souhaitez en découvrir plus, vous trouverez de plus amples informations sur le site de l'auteur québecoise où quelques extraits sont disponibles à la lecture ainsi que sur le blog qui continue d'être régulièrement tenu.

 

 

 

passion-japon-02.jpg

 

 

challenge In the mood for Japan

 

Repost 0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 13:11

 

 

Une réflexion parfaite en ce début d'année !!

 

 

dimanche-27-1.jpg(Cliquez sur les photos pour agrandir)

 

 

En me baladant dans les rues de Arles, je suis tombée sur cet affichage...

Puis, plus loin, une autre affiche... et encore une autre...

A force de les chercher, j'ai fini par découvrir toute une série de ces étranges affiches que l'on peut certainement considérer comme une forme de street art.

 

Personnellement, j'aime beaucoup !

 

dimanche-27-2.jpg

 

dimanche-27-3.jpg

 

 

dimanche-27-4.jpg

 

dimanche-27-5.jpg

 

dimanche-27-6.jpg

 

dimanche-27-7.jpg

 

dimanche-27-8.jpg

 

 

Un dimanche en photo avec Liyah

 

Repost 0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 08:00

 

 

 

mere-noelle.jpg

 

 

  Bonne année à vous tous !

 

 

 

Repost 0
Published by Choco - dans Tags et Cie !
commenter cet article
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 08:00

 

Aujourd'hui, je vous présente un projet original d'Adeline Courchet, jeune femme de 25 ans ambitieuse :

Une librairie bar à vins !

 

Ouverte depuis un an et demi à Sainte-Maxime, dans le Var,

la librairie prend place dans une... cuisine, envahie par les livres !

 

Outre les rayons traditionnels de librairie, "Lire entre les vignes" propose également un espace bar avec petite restauration en complément.

 

A découvrir !

ou à s'en inspirer pour certaine... (elle se reconnaitra... )

 

 

Lire-entre-les-vignes-01.JPG

 

 

Lire-entre-les-vignes-02.JPG

 

 

Lire-entre-les-vignes-03.JPG

 

 

Lire-entre-les-vignes-04.JPG

 

 

Lire-entre-les-vignes-05.JPG

 

Une interview de la libraire est à lire ici !

 


Repost 0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 08:00

 

 

tsubame 1

Auteur : Aki Shimazaki

Editions :

Actes sud - 2001 - 11,50€

Actes sud, Babel -2008 - 6,50€

 

 

Alors que les 2 premiers opus de la série donnait la parole aux 2 enfants, Yukiko et Yukio, c'est au tour de la maman de Yukio de nous confier sa propre histoire.

Nous sommes en 1923. Un célèbre tremblement de terre dévaste une partie du Japon. La famille de Mariko, d'origine coréenne, se voit détruite par la catastrophe. Sa mère réussit néanmoins à la confier à un prêtre avant de partir à la recherche d'un oncle potientiellement survivant. Elle ne reviendra jamais.

La petite Mariko grandit alors auprès de Monsieur Tsubame ("hirondelle") au sein de l'orphelinat qu'il dirige et cache ses véritables origines, par sécurité. En effet, les coréens étaient plutôt mal considérés à l'époque et même accusés des pires crimes à l'occasion de ce tremblement de terre.

Nous suivrons Mariko dans sa vie de femme adulte et de grand-mère. 50 ans plus tard, Mariko est mariée, s'est construite une belle famille japonaise. Désormais veuve, elle vit chez son fils Yukio. Et Mariko se souvient. De sa jeunesse, de sa mère. et de ce secret qui alourdit tant son coeur et qu'elle n'a jamais révélé à personne...

 

tsubame-3.JPG

 

Voilà un opus qui m'a beaucoup plus enthousiasmée que les 2 précédents. La narratrice étant adulte, le récit m'a paru bien plus travaillé et étudié que ceux énoncés par les 2 enfants.

Mariko nous brosse le portrait d'une enfance et d'une vie un peu difficile, basée sur un secret dont elle va porter le poids toute sa vie.

Tout en suivant son parcours personnelle, nous allons découvrir tout un pan de l'histoire japonaise.

En effet, on trouve une importante population coréenne au Japon, dû en partie par l'occupation de la Corée par le Japon. Mal considérés, ils sont la proie des critiques et doivent essuyer de nombreuses malversations.

Le tremblement de terre de 1923 a exacerbé la tension entre les 2 communautés et fut l'occasion pour les japonais de se débarrasser de ces émigrés encombrants. Accusés d'empoisonner l'eau, de mettre le feu, de vols, de nombreux coréens furent battus et même tués sans aucune forme de procès, par des milices locales.

Evoqués à mots couverts dans le récit, ces évènements n'en restent pas moins marquant pour l'histoire personnelle de Mariko. Réduite à cacher sa véritable identité, à changer de nom, la petite devra faire face à d'autres adversités comme la bombe atomique qui tomba sur Nagasaki.

 


 

tsubame-2.jpg

 

"Tsubame" offre ainsi un très beau portrait de femme de sa jeunesse à ses vieux jours. Condensée en quelque pages, son histoire réussit néanmoins à évoquer l'essentiel et à rendre avec émotion son évolution, son parcours avec ses bonheurs et ses malheurs. Ce témoignage donne un éclairage particulier à l'histoire familiale de tous ces personnages et explique en partie l'importance du secret dans une famille qui n'en manque pas.

 

 

Les très nombreux avis de : Marie, George, Manu, Papillon, Restling, Cynthia, Emi Lie, Leiloona, ...

 

 

challenge In the mood for Japan

Repost 0

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher