Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 07:00

enrage-t1-01-copie-1.jpgAnton Witkowsky est un jeune ado des cités. Fils d'immigrés, il compte bien s'élever au dessus de sa condition à la force de ses poings. Car Anton est passionné de boxe. Alors que son père refuse de croire qu'il puisse vivre de sa passion et veut l'obliger à abandonner la boxe au profit du travail à la boucherie du quartier, Anton outrepasse les ordres paternels pour se lancer corps et âme dans la boxe. Le clash est inévitable et Anton prend la porte de l'appart familial, bien décidé à prouver à son père qu'il a eu tort.

Aidé de Marco, son entraineur et de Mo, son meilleur ami, Anton va débuter sur les rings pour des combats de petite envergure. Les succès sont au rendez-vous et Antoin est rapidement repéré par un manager d'importance. Il va devenir champion d'Europe avant de pratiquer les rings américains. Anton dit Witko, d'un tempérament teigneux, prend rapidement la grosse tête. Son orgueil, son goût pour l'argent facile et les joies futiles du succès agace profondément son ami Mo, devenu journaliste, avec qui il finit par se fâcher à la suite d'un article négatif sur sa personne. Il s'éloigne peu à peu de ses origines honteuses, au point de finir dans le box des accusés d'un tribunal...

 

enrage-t2-01.jpg

On connaissait déjà Baru pour son goût pour la boxe déjà présent dans l'album Le chemin de l'Amérique. Le milieu de la boxe est à nouveau la toile de fond de cet album qui nous plonge dans les rouages du système des combats. Suivant le héros dans sa quête de richesse et de célébrité,  le lecteur découvre les dessous d'un milieu où coups-bas et magouilles sont systématiques.

Mais au delà d'une immersion dans ce domaine sportif, cet album est surtout le portrait d'un homme enragé, que sa condition de pauvre et d'immigré rend haineux envers ce qui le relie à son passé. Une sorte de honte qui le pousse à tout prix à sortir de sa condition. Mais si l'ascension vers le succès est rapide, la chute le sera tout autant.

 

Baru nous retrace ici encore le formidable destin d'un homme qui misait sur ses poings pour s'en sortir mais va sortir écrasé par cette réussite qu'il croyait acquise à jamais. Fasciné par l'argent, reniant ses origines et ses amis, Anton mettra beaucoup de temps à comprendre qui il est vraiment et à s' accepter. C'est la trahison, le remord et la culpabilité qui lui seront salutaire.

 

enrage-integrale-01.jpgJ'ai découvert Baru il y a quelques années avec le premier tome de cette histoire. J'en avais gardé une impression forte. Sa relecture aujourd'hui l'est tout autant. La rage du héros et sa façon d'aller en guerre contre les préceptes paternels m'ont touchés malgré ses innombrables défauts. On comprend que la relation houleuse qui le lie à son père est la clé de tout, de son envie de s'en affranchir comme de son désir caché de le rendre fier et de faire tout ça pour lui. On s'attache à la personnalité du héros malgré ses extravagances. On sait que tout cela cache une meurtrissure dont Anton peine à se libérer.

 

Entre portrait social et récit d'initiation, L'enragé est une vraie réussite. Le dessin nerveux fait lien avec la violence du sujet et des actes de Witko et a acquis une force supérieur par rapport aux précédents albums de l'auteur. Les scènes de combat de boxe sont partuclièrement de qualité et Baru réussit à rendre le mouvement des combattants avec maestria. Les couleurs, à leur tour, sont fortes et éclatantes et renforcent le côté vivant et mouvementé d'un album dont la narration est rarement posée.

 

Baru trace, ici encore, avec beaucoup de réalisme, un portrait sans concession d'une France qui offre peu de perspectives d'avenir aux enfants d'immigrés.

On notera d'ailleurs la présence dans la narration de faux extraits d'articles de journaux qui viennent appuyer la carrière du boxeur et l'actualité sociale, ainsi que la présence prémonitoire des émeutes de banlieues (nous sommes en 1995...)

 

Autant vous le dire, L'enragé est, à ce jour, mon album préféré de Baru !

 

 

D'autres avis :

Bulles et Onomatopées - Phylactérium -

 

Liens :

Une interview de Baru sur L'enragé.

 

 

enrage-t1-02.jpg

 

 

enrage-t1-04.jpg

 

enrage-t1-03.jpg

 

 

enrage-t1-05.jpg

 

 

L'enragé

Dessinateur / Scénariste : Baru

Editions Dupuis, Aire libre

Tome 1 - Novembre 2004 - 72 pages - 14,95€

Tome 2 -Avril 2006 - 63 pages - 14,95€

Intégrale - Novembre 2010 - 135 pages - 24€


Repost 0
Published by Choco - dans Bande dessinée
commenter cet article

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher