Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 08:00



Fashion, dans je ne sais plus quel commentaire (d'il y a deux mois...hum hum...) , me signifiait son incapacité à trouver...
 des Japanese sexy men !

Forcement mon sang ne fait qu'un tour ! Bien sûr qu'il existe des beaux gosses au Japon ou autres contrées asiatiques !
et en voici la preuve et le billet qu'elle me réclamait...

Et puis rien de tel que la nouvelle année pour fantasmer un peu




1 - Takeshi Kaneshiro (Japon)

kaneshiro1

kaneshiro2


que vous avez du voir dans Le secret des poignards volants, entre autres.

 

 

 

2 - Tony Leung (Hong Kong)


tony leung2

 

tony leung3

que vous avez pu voir dans Hero, In the mood for love, etc...



3 - Leslie Cheung (Hong Kong)

leslie cheung 1

leslie cheung 2

Vu dans Le syndicat du crime, Les cendres du temps et autres films de Wong Kar Wai.
Il s'est hélas suicidé en 2003...


4 - Andy Lau (Hong Kong)

andy-lau1

andy-lau2

Vu dans Infernal affairs, Le secret des poignards volants, ...

 

 

5 - Gurgon Kyap

 

gurgon kyap 1

gurgon kyap 3

gurgon kyap 4

 

Vu dans Himalaya l'enfance d'un chef, Loup, le voyage aux pyrénnées.

 

 

--------------

 

 

Alors vous craquez pour lequel ?


 




Partager cet article
Repost0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 22:20

 

Mango essayé de débusquer en moi l'esprit de Noël...

 


pere noel

 

  Nous sommes le 24, il fait froid, il pleut, il vente, il neige. Vous êtes dans les transports, sur le point d'arriver chez vous après une dure journée de courses de dernière minute. Enfer et damnation ! Vous vous apercevez du fait que vous avez complètement oublié le plat principal et le livre collector en édition ultra limitée dont vous rêviez depuis des mois et qui est sur le point d'être épuisé. L'ennui, c'est qu'il ne vous reste qu'une heure pour préparer le réveillon et que vous aurez tout juste le temps de faire l'une des deux courses. D'ailleurs, rien n'est moins sûr ! Et puis, il faut avouer que votre journée vous a achevé(e). Que faites-vous ?

Situation strictement improbable....

Je ne fête pas Noël le 24 mais le 25.

Le livre collector est mis de côté depuis bel lurette... c'est à dire depuis que je l'ai reçu dans mes bacs ou ceux de mes collègues !

Quant au repas, le menu a été préparé de longue date, les ingrédients achetés bien à l'avance, et la préparation  en route depuis le matin même. Au pire, j'envoie un membre de la famille me chercher l'ingrédient manquant pendant que je continue à cuisiner.

Alors le 24, je finis plutôt le boulot à 19h... je vais au bain pour me faire belle pour le lendemain et je prépare la décoration de ma table !

 


Vous voilà enfin chez vous ou chez les personnes chez qui vous réveillonnez. Cette année vous avez décidé que l'oncle Fred ferait le Père Noël. Malheureusement, il vient d'appeler pour vous dire qu'il avait rencontré l'amour de sa vie à 80 ans et partait en Indonésie pour sa lune de miel, avec une dulcinée connue deux mois auparavant à son entrée en maison de retraite. Heureusement, vous connaissez des gens célèbres, acteurs, chanteurs, sportifs ou autres (morts ou vivants) qui se couperaient en quatre par amitié pour vous. Qui choisissez-vous pour jouer Santa Claus?

Clint Eastwood bien sûr !

 


C'est l'heure de distribuer les crackers, je me demande ce qui est inscrit sur le vôtre...

Et moi je me demande bien ce que c'est que cette histoire de crakers !

Un crakers, ça se bouffe, ça ne se lit pas ! ^^

 


Les enfants sont enfin couchés ! Après avoir bien bu et bien mangé, vous décidez de finir la soirée en beauté en faisant une petite séance de spiritisme. Vous commencez en riant bien, mais soudain le tonnerre gronde, la lumière s'éteint, une lueur bleue vaporeuse s'élève au dessus de la table et vous sentez quelque chose de froid et mou se poser sur votre épaule. Que faites-vous ?

Je sursaute et gueule après mon chien qui comme d'habitude me colle aux basques !

 


 Et au fait, on pourrait connaître l'identité du fantôme, vrai ou farceur ?

Ben mon petit vampire personnel, sus-nommé !

 

 

 Enfin vous voilà le 25 au matin et vous allez déballer les cadeaux qui vous attendent depuis quelques heures sous le sapin. Quel est le cadeau inespéré que vous ne pensiez jamais recevoir et qui est là, devant vos yeux ébahis? 

 

Le prince charmant, le seul, l'unique et le dernier ^^

Sinon, au pire, un voyage en Mongolie, au Japon ou en Norvège...


 

Et comme c'est Noël et que son esprit ne m'a pas atteint, je ne l'offre à personne... ^^

sauf à Cynthia qui mérite bien ce petit cadeau 

 


Partager cet article
Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 23:00


C'est Cynthia, dans sa grande mansuétude...  dans sa grande générosité qui m'a désignée comme une de ses amies blogueuses...
Et voilà ti-pas que Liliba s'y met aussi !

Déjà un grand merci les filles pour votre amitié et votre passage régulier sur ce modeste blog.
J'apprécie pleinement cet espace d'échange et suis ravie de me découvrir des affinités avec certaines...

J'ai la dure tâche de décerner moi-même ce certificat d'amitié à 7 blogueurs, rien que 7...

Je désigne donc :
- Cynthia pour son humour (la seule qui me fait rire tout haut devant un pc), pour sa patience (elle saura pourquoi !) et pour sa confiance et franchise. Merci chère Zaz :)
- Marie pour sa constance et sa gentillesse qui transpire à travers ses messages.
- Liliba, Levraoueg, Keisha, Mango, Théoma et Laetitia la liseuse qui ont été mes premières visiteuses et qui continuent de me gratifier de leur commentaires !
- Yvain car c'est un des rares garçons, libraire qui plus est ;)

Oui ça fait 9 et alors ? Je suis chez moi et je fais ce que je veux

Merci aussi à tous les autres que je ne peux citer parce que, bon, j'ai déjà débordé !
Merci à tous ceux qui font que ce blog continue d'exister et qui m'encourage à partager encore et toujours mes avis de lectures.
Merci de me sentir utile et de continuer à faire un métier qui a du sens


Par contre, si vous pouviez réduire la fréquence de vos billets, mon sommeil et ma vie sociale hautement active...  vous en serez fortement reconnaissant...

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 12:00


Rappelez-vous...

Il y a quelque temps, les listes des libres préférés des français ont tournés parmi les blogs
Il y fut question aussi du livre " Les 1001 livres qu'il faut avoir vu dans sa vie" et je lançais héroiquement, dans un commentaire,  le défi de lister ces fameux 1001 livres...


1001-livres.jpg


Et bien, UN homme a réussi !
Un certain Olivier m'a contacté pour m'offrir bien sympathiquement cette liste effectuée avec patience et persévérance !
Qu'il en soit amplement remercié !

Je vous propose donc la liste des 1001 titres cités dans cet ouvrage ICI classée par ordre alphabétique d'auteurs.
Vous pouvez me demander aussi par mail sa version excel, classé par auteurs, oeuvres ou pages de renvois !
Et oui cet Olivier a bien fait les choses !

Pour ma part, je n'ai pas osé (ni eu le courage, soyons honnête !) compter le nombre de titres lus...
Et vous ?


Partager cet article
Repost0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 20:54

Tadam !
Voici les réponses tant attendues !




1 - J'ai un vampire à la maison.
VRAI
Je constate que, excepté Mango, tout le monde trouve normal d'avoir un vampire à la maison...
C'est inquiétant...
J'ai bien un vampire à la maison : réponse en image !



2 - Je me lave avec du caramel et du chocolat.
VRAI
Et je peux vous dire que ça sent super bon !
Saraswati n'était pas loin en parlant de savon !



3 - J'ai été hotesse au Zénith.
VRAI
Rien d'exceptionnel mais beaucoup plus dur que vous ne pensez...

4 - Je suis allée en Israël alors qu'il y avait des attentats.
VRAI
Papounet, dingue de voyages, m'a emmené découvrir différents pays dès petite !
Et je me suis bien retrouvé en Israël dans le début des années 90 je crois (? mince je n'arrive à remettre la date...)
Il y a eu effectivement des attentats à Jérusalem alors qu'on y était...
Papa me l'avait caché... Et maman, restée à la maison, devait être en pleine crise d'angoisse lol

5 - Le seul alcool que je bois est l'absinthe.
VRAI
Vous avez été nombreux à choisir cette réponse et bien c'est râté !
Je suis effectivement une tare de la nature qui ne boit pas d'alcool... excepté ce qui est anisé...
j'ai juste un peu triché car je bois aussi du pastis
Mais rien d'autre, je vous jure ! Pas de vin, pas de bière !
Et pour ceux qui l'ignore, l'absinthe n'est pas interdite et existe bien dans notre pays.
Elle n'a plus les composants d'autrefois qui rendaient fou Baudelaire and Co...
Et il existe bien plus de "cru" que vous ne pensez !
Je conseille aux parisiens d'aller au bar à absinthe : La cantada qui offre plein de variétés différentes !
Quand vous en goutez plusieurs à la suite, vous vous rendez parfaitement compte des différences !
Et non Manu, ce n'est pas imbuvable ! Tu l'as gouté avec de l'eau, j'espère ?!

6 - Je suis végétarienne et j'achète de la viande.
VRAI
Là non plus, ça ne choque personne...et pourtant !
A mon grand désespoir, je suis obligée de continuer à acheter cet immonde produit industriel pour... le vampire présenté ci-dessus !
Ya des extrémistes qui nourissent de façon végétarienne leurs animaux mais je ne vais pas jusque là...
Kathel avait été bien inspirée pour cette question !

7 - Je n'ai besoin que de 5h de sommeil par nuit.
FAUX, archi FAUX !!!
Mais enfin ça se saurait si je n'avais besoin que de 5h !
Vous me verriez bloguer et commenter en pleine nuit...
Vous ne me verriez plus me plaindre du manque de temps...
Vous verriez ici de nouveaux billets tous les jours...
Bref je dirais que c'est plutot de 9-10h de sommeil dont j'ai besoin et que comme je passe mes soirées devant l'ordi et les blogs... je ne les atteint jamais...


Je dis bravo à Manu, Keisha et Sarawati pour avoir deviné !
Et je fous une baffe virtuelle à Cynthia qui, malgré mes plaintes, n'a pas été foutu de déduire que je ne dormais pas assez la nuit...

Et comme, ce petit jeu est très drôle et très simple, j'invite Marie, Laetitia la liseuse, Manu, Keisha, Mango, Kathel, Restling , Saraswati et Stelchan à s'y mettre !!
(toutes celles qui ont joués en fait !)

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 22:32


Cynthia, dans sa mansuétude habituelle,
me demande de jouer au jeu des 7 familles vérités parmi lesquelles se cache une fausse...

Saurez-vous dénouer le vrai du faux ?
Attention, il y a des pièges !




1 - J'ai un vampire à la maison.

2 - Je me lave avec du caramel et du chocolat.

3 - J'ai été hotesse au Zénith.

4 - Je suis allée en Israël alors qu'il y avait des attentats.

5 - Le seul alcool que je bois est l'absinthe.

6 - Je suis végétarienne et j'achète de la viande.

7 - Je n'ai besoin que de 5h de sommeil par nuit.



A vos méninges !
Celui ou celle qui trouvera la réponse ET ce qui se cache sous les pièges se verra offrir un livre... !

Les réponses dans quelques jours...




Partager cet article
Repost0
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 18:30


Il était une fois une Cathulu qui voyait la vie en vert... et qui voulait voir notre vie en couleur !

A Choco, la chaleur du chocolat...

     

Les masques en attente d'installation...



Mes nouveaux rideaux que j'adore !

 



Le prochain coloriste serait bien inspiré de choisir le rouge...

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 21:00

 

Maxoo m'a tagué... d'un tag déjà fait... mais transformé !
Après les 7 choses qui feront vibrer mon automne, je dois vous soumettre les 7 choses que j'attends avec impatience...

Après réflexion, ça n'est pas bien glorieux...
et ce tag se transforme en tag de la loose...

J'attends donc avec impatience :

- Le prince charmant
- Plus de stimulation dans mon travail
- Avoir du temps, beaucoup de temps
- La fin du porte-monnaie vide
- La fin de mon désert social
- L'année prochaine
- Le bonheur, finalement...



(Photo de Kimiko Yoshida)

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 22:30


La bavarde Levraoueg m'a refourgué son passionnant tag cinématographique pour que je vous parle de cinéma japonais. Alors oui il va être question de cinéma asiatique mais pas que... !
Et oui, moi aussi je vais être bavarde...





1- Un film que vous regardiez étant jeune et qui vous remplit de souvenirs :

Mon premier souvenir de cinéma est le film "Antarctica".
Et figurez-vous que j'ai découvert, en cherchant des informations pour ce tag, que c'est un film japonais !



Réalisé en 1983 par Kurahara Koreyoshi et sorti en 1985 en France, ce film a fortement impressionnée mon cerveau de petite fille de 7-8 ans... Je suis sure que certains s'en souviendront !

Il s'agit de l'histoire d'une base scientifique japonaise basée en Antarctique dans les années 1958. Le climat est extrême et les équipes se relaient dans cet univers hostile. Des conditions tellement dificiles que les scientifiques se voient obliger d'abandonner la base sans attendre le relai de la 2ème équipe. Ils quittent la base en hélico et ne peuvent emporter qu'un ou 2 des chiens de traineaux qui les accompagnaient. Les autres sont abandonnés, attachés. Le spectateur va alors suivre la tentative de survie de ces chiens laissés à eux-même. Certains mourront entravés, d'autres réussiront à s'enfuir mais devront faire face à d'autres dangers. Bref c'est une hécatombe sans fard... avant que les scientifiques ne reviennent...


Je vous laisse imaginer les émotions dans le coeur d'une petite fille... dur... Je pense même que ça devait être trop dur pour mon âge. Ce film, étiqueté bestioles et enfants, montre la souffrance, l'injustice et la mort de façon surement trop forte pour de jeunes enfants.
Pour que je me souvienne de ce film après tant d'années, pour avoir des images gravées alors que je ne l'ai jamais revu depuis... c'est dire !

C'est peut-être la raison inconsciente de mon aversion pour la souffrance animale, de mon végétarisme et... de mon goût pour le cinéma japonais...

Rappelez-vous, nous avons eu d'ailleurs droit à un remake américain (comme d'habitude...) en 2006... nommé : "Antarctica, prisonniers du froid".


2- Un film que vous connaissez absolument par coeur :

Je ne connais pas vraiment de film entièrement par coeur mais celui dont je connais le plus certains passages est le fameux "In the mood for love" du hong-kongais Wong Kar Wai dont vous n'avez pas fini d'entendre parler dans ce tag !


Pour l'avoir vu et revu en version originale (ça tombe sous le sens !), pour avoir écouté la bande originale qui reprend certains dialogues en boucle, je suis donc capable de vous ressortir des passages en cantonais (langue que je ne parle pas bien sur !) tellement leur musicalité est ancré dans ma mémoire !
Je vous fait grace du résumé de l'histoire mais je vous renvoie au site dédié :  http://www.inthemoodforlove-wkw.com/
L'introduction de la présentation vous donne justement une de ces phrases que je connais !


3- Un film qui a bouleversé votre jeunesse :

"Orange mécanique" de Kubrick.


J'ai découvert LE Cinéma avec ce film !
C'est mon premier amour de lycée qui m'a initié au vrai cinéma et m'a montré ce film.
Une véritable claque !! et une révélation !
J'avais enchainé par la lecture du roman du Burgess (dont le film est une adaptation) et m'en suis mis une deuxième couche !




4- Un film que vous auriez aimé écrire/produire :
et 5- Un film qui vous a donné envie de faire du cinéma :

Euh...et bien je ne me sens pas du tout l'âme d'une productrice, scénariste, réalisatrice...
Mais si je devais choisir... In the mood for love ...
Parce que la réalisation est parfaite, la photographie sublime, la musique envoutante, les acteurs au dessus de tout, les paroles minimalistes, l'histoire d'amour à pleurer ... bref c'est mon petit chef d'oeuvre perso...



Et je sais que certains vont crier au scandale... que certains se sont fait chier, se sont endormis, etc...
Tant pis pour vous, vous ne comprenez rien à l'art...


6- Un film que vous avez regardé plus d’une fois :

Bon j'enfonce le clou... voir question 2...

Je ne revisionne pas si souvent que ça des films déjà vus.
"In the mood for love" fait partie de ces exceptions, forcément... !


7- Le film que vous avez vu en dernier au cinéma :

"Tokyo sonata" du japonais Kiyoshi Kurosawa.
"Tokyo Sonata dresse le portrait d'une famille japonaise ordinaire. Le père, licencié sans préavis, le cache à sa famille. Le fils ainé est de plus en plus absent. Le plus jeune prend des leçons de piano en secret. Et la mère, impuissante, ne peut que constater qu'une faille invisible est en train de détruire sa famille".


Un film typiquement japonais avec peu de dialogues qui dénonce les non-dits dans une famille qui oublie de communiquer et réfléchit sur l'image parfaite de la famille condamnée à être un modèle de société.
Mais que se passe-t'il quand des failles se font jour ?
Le chef de famille licencié continue de faire semblant de partir travailler et va manger à la soupe populaire, le fils ainé en conflit avec son père veut partir servir dans l'armée, le jeune fils est un pianiste en devenir mais personne ne fait attention à lui, et la mère, qui essaie de servir de point d'ancrage, finit par lacher prise...

Un très beau film !


8- Un film dont vous avez regretté d’avoir payé la place :

Aucun, je choisis mes films avec soin !

9- Un film qui vous fait réfléchir sur la vie :


Je vous citerais tout d'abord le film coréen de Kim KI-DUK : "Printemps, Eté, Automne, Hiver... et Printemps".
Oui je sais c'est un titre à rallonge mais quel film !

Un vieux moine vit avec son disciple dans un temple en plein milieu d'un lac. Les saisons passent et le disciple grandit.
Le printemps suit sa jeunesse : il découvre la nature, la vie et le pouvoir de faire du mal ou de tuer les animaux. Il ignore que la culpabilité peut le ronger jusqu'à sa mort.



L'été vient le temps de l'adolescence et de la découverte de l'amour. Une jeune fille maladive vient habiter un temps avec eux le temps de se ressourcer et goutera au plaisir sexuel avec notre héros. Avec l'automne, vient le départ du disciple pour la ville, ses tentations et ses crimes. L'hiver verra le retour du jeune homme devenu agé. Il retourne à une vie simple et frugale et se soumet à diverses mortifications qui rappeleront les souffrances qu'il a imposé autrefois à des animaux innocents.
Et après ce cycle, un autre recommence... C'est le retour du printemps...

Sublime parabole bouddhiste sur le cycle de la vie : la naissance, l'amour, les soufrances, la vieillesse, la mort... Tout est éternel recommencement. Toute faute mérite pénition et repentance ezt on porte toutta sa vie le poids de nos erreurs. Tout est éphémère et notre passage encore plus...
Un film lent et presque sans paroles que je ne peux que vous inciter à découvrir !



Je vous laisse méditer ...

Je rajouterais aussi les films d'animation du japonais Miyazaki qui sont à chaque fois une réflexion sur notre rapport au monde, à la terre et aux animaux et nous donne une vision animiste de la vie que nous ferions bien de faire nôtre avant qu'il ne soit trop tard...
Je pense entre autres à "Nausicaä de la vallée du vent", "le voyage de Chihiro", etc...

10- Un film qui vous a donné envie de tomber amoureuse

Je vous citerai le film coréen "My sassy girl" par Kwak Jae-Yong.
" Kyun-woo, jeune étudiant, rencontre un soir dans le métro une jeune femme passablement saoule. Sous les regards offusqués des usagers du métro qui croient qu'elle est sa petite amie, il l'accompagne dans un hôtel afin qu'elle puisse se reposer. Kyun-woo la revoit finalement dans de meilleures circonstances, découvrant ainsi une jeune femme espiègle et impertinente qui n'a pas sa langue dans sa poche. Petit à petit, Kyun-woo s'attache à elle, malgré les misères qu'elle lui fait subir."
Le jeune homme obéit aux moindres des caprices de cette jeune femme fantasque (comme marcher en talons aiguilles !) et tombe amoureux sans le savoir. Une "amitié" fusionnelle est née pourtant le destin les éloignera... pour mieux les réunir !
On rit beaucoup dans ce film mais on y pleure aussi beaucoup ... C'est assez rare pour le noter !
Une comédie romantique pas si légère qu'elle n'en a l'air qui se tourne vers le drame.
Un film qui, après les rendez-vous manqués, nous fait croire à l'amour, au hasard et au destin !





Je dirais également "Lost in translation" de Sofia Coppola que vous devez tous connaitre.
Cette rencontre inopinée de deux êtres perdu dans un pays inconnu, cet amour qui ne sera qu'une parenthèse innocente à vivre dans le présent m'a personnellement bouleversée...





11- Un film qui vous a fait tordre de rire :

"Le bon, la brute et le cinglé" du coréen Kim Jee-woon.
"Les années 30 en Mandchourie. Le Cinglé vole une carte aux trésors à un haut dignitaire japonais. La Brute, tueur à gages réputé, est payé pour récupérer cette carte. Le Bon veut retrouver le détenteur de la carte pour empocher la prime. Un seul parviendra à ses fins, s'il réussit à anéantir l'armée japonaise, les voyous chinois, les gangsters coréens... et ses deux adversaires."

Mélange de western et de comédie avec une touche de Mad Max (vous noterez le clin d'oeil à Leone dans le titre !), ce film est absolument réjouissant ! Le cinglé complètement azimuté, poursuivi par le méchant beau gosse qui trucide tout le monde, le tout tempéré par le Bon, voilà un film qui ne vous laissera pas endormi dans votre canapé ! Les amateurs de western et de second degré apprécieront !


Je pourrai citer aussi les films de Stephen Chow, bien déjanté aussi dans leur genre : "Shaolin Soccer" et "Crazy Kung-fu".

Et dans un autre genre : "La classe américaine ou le grand détournement", un flim (oui oui vous avez bien lu :D ) qui n'existe pas officiellement et se trouve uniquement sur le net (malgré une diffusion sur canal +) ...
Il est composé d'extraits de vieux films remontés et doublés. A pisser de rire !!

Le pitch : "Le film commence en affichant la phrase : « Attention ! ce flim n'est pas un flim sur le cyclimse. Merci de votre compréhension », avec les fautes d'orthographe à « flim » et « cyclimse » dans le texte original. Le synopsis, ainsi que le déroulement du film en multiples flashbacks, parodient Citizen Kane d'
Orson Welles.

L'histoire débute avec la mort de l'homme le plus classe du monde, George Abitbol (John Wayne), au large de l'atoll de Pom Pom Galli, situé entre l'Australia et la South America, dans l'Ocean South Pacific. Les journalistes Dave (Paul Newman), Peter (Dustin Hoffman) et Steven (Robert Redford) enquêtent sur ses dernières paroles : « Monde de merde ». Les journalistes vont donc approcher toutes les personnes qui l'ont connu pendant sa vie au Texas, et découvrir qu'il n'était peut-être pas aussi classe que la légende le prétendait..."
 
Un film culte avec des répliques cultes : "Tu baises des ménagères ? C'est bien, tu dois avoir le cul qui brille"
Des extraits sont disponibles
ici !

12- Un film qui vous a révélé un acteur que vous suivez à présent :

Je passerais vite fait sur "In the mood for Love" où j'ai découvert la sublime Maggie Cheung, 











sur Lost in translation et la voluptueuse Scarlett Johansson...

pour vous parler de Takeshi Kitano, réalisateur et acteur dans ses propres films. Découvert avec le film "Hana-bi", depuis, j'ai vu tous ses autres films et continue à suivre son travail.
Difficilement explicable, je vous renvoie ici pour les critiques.

  



13- Un film qui vous a fait pleurer comme une madeleine

Je vous renvoie aux questions précédentes...
Mais rien que d'entendre la bande originale de In the mood for love, j'ai une boule dans la gorge...
Bref un film qui me prend aux tripes...


14- Un film dont vous avez aimé un personnage en particulier :


La génialissime saga japonaise de Baby Cart !
Cette série de 6 films en noir et blanc (de 1972, 1973 et 1974) conte l'histoire d'un samouraï, ancien bourreau du shogun qui est accusé à tort de comploter contre l'empereur. Sa femme est tué et Ogami Itto refuse de faire sepukku et de mourir dans l'honneur. Il part sur les routes avec son jeune fils pour trouver vengeance. Son chemin sera fait de duels et de morts, et le sang giclera sous les yeux de son fils.

A noter, un manga a été adapté de ces films : "A lone wolf and Cub" de Kazuo Koike chez Panini (25 volumes, en cours).






Difficile aussi de ne pas vous parler d' Akira Kurosawa et de son "garde du corps" de 1961.

"Dans une petite ville située au nord de l’ancienne Tokyo règne l’insécurité. Deux bandes de truands se partagent le territoire, protégeant les intérêts les uns des marchands de soie, les autres des brasseurs de saké. Les rues sont pleines de cadavres, et le commerce ne marche plus. Un samouraï mercenaire, Sanjuro Kuwabatake, vend alternativement ses services aux deux factions rivales, puis assiste au spectacle des ennemis qui se détruisent. Mais l’arrivée du frère de l’un des chefs, muni d’une arme à feu, va durcir le conflit. Sanjuro est passé à tabac et parvient à s’échapper de justesse. La ville est à feu et à sang, Sanjuro revient pour participer à un duel final et libérer la ville."
 
ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Cherchez bien !
Ce classique du cinéma japonais a inspiré un grand du cinéma western : Sergio Léone !
Vous retrouvez la même trame de scénario dans son film "Pour une poignée de dollars" ! Et oui !
Le héros de Kurosawa, interprété par le très grand Toshiro Mifune, est empreint d'un tel charisme que, lui non plus, on ne peut l'oublier !



15- Un film que vous regardez chaque année :

Bon allez, une dernière fois... In the mood for love.... pas taper !




Je dois dire que ce tag m'a pris du temps, beaucoup de temps...
Je maudis Levraoueg de m'avoir fait perdre xx soirées à ces réfléxions et ces recherches !
mais je la remercie aussi chaudement pour cette replongée dans un cinéma que j'aime et qui me redonne envie de m'y plonger encore !

Je tiens à préciser que toutes remarques purement désagréables sur mon film culte sont interdites... Je suis chez moi ici et ne tolérerais pas qu'on le dézingue...

Histoire de ne pas être seule à me prendre la tête sur ce tag, je désigne Cynthia (pour qu'elle me prouve qu'elle ne regarde pas que des comédies romantiques ;) ), Leiloona, Bladelor, Mango, et Kathel !
Bon courage les filles !

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 20:32

Le livraire, dans son annexe,  a réussi à me dénicher au fin fond de mon grenier pour ce tag que tout le monde avait fait...sauf moi !

Je m'y prête donc avec beaucoup de retard... et lui présente mes excuses !


1. A quel livre dois-tu ton premier souvenir de lecture ?


Excepté les niaiseries de Oui-oui et Martine, un des premiers romans dont je me souviens est un titre de la Bibliothèque Rose (toujours de Blyton) : "La famille Tant-mieux", famille qui décide de vivre en roulotte !
Cette famille m'a tellement marqué par l'originalité de son style de vie que je rêve toujours d'habiter dans un lieu atypique...

et le deuxième roman (ou plutôt série), c'est la fameuse saga de l'Etalon noir de Walter Farley, que j'ai lu et relu au moins une quinzaine de fois...
La jeune cavalière que j'étais s'est passionnée pour Alec et sa vie auprès de Black et de sa descendance ! 
Je garde encore précieusement ma vieille collection avec ses couvertures méga kitch !

                 
 

2. Quel est le chef-d’œuvre “officiel” qui te gonfle ?


Et bien, je n'ai pas encore trouvé... J'aime Proust, Balzac, Flaubert, Dostoievski, Tolstoi, ...
Les autres, je ne les ai pas lu !

Sinon je dois dire que je ne suis pas trop sensible à la prose de Messieurs Roth et Auster...


3. Quel classique absolu n’as-tu jamais lu ?


Ah ben nous y voila... un bon paquet, je dois dire...
Pérec, Céline, Vian, Joyce, Camus, Cohen, ... et tant d'autres !
Au moins, je vais faire durer le plaisir de découvrir des classiques toute ma vie !

4. Quel est le livre, unanimement jugé mauvais, que tu as “honte” d’aimer ?


et bien, aucun... Je n'aime que de la qualité...


5.Quel est le livre que tu as le sentiment d’être la seule à aimer ?

 

euh... je ne vois pas, là non plus... Je n'ai pas encore découvert le chef d'oeuvre inconnu de tous... !


6. Quel livre aimerais-tu faire découvrir au monde entier ?


Je vous donnerai le titre cité à l'occasion du challenge Coup de coeur de Théoma : "Les belles endormies" du japonais Yasunari KAWABATA.

Superbe récit qui oscille entre érotisme, amour, solitude et vieillesse où l'on y suit un vieil homme seul qui paye pour dormir avec des jeunes filles endormies. On y parle de l'amour du corps féminin, de la peur de la vieillir et de l'impuissance à donner du plaisir.


"La beauté atteinte par les seins de la femme n'était-elle point la gloire la plus resplendissante de l'évolution de l'humanité ? "

 

 

et je vous donnerais aussi "l'éternité n'est pas de trop" de François Cheng qui est pour moi le plus beau roman d'amour que j'ai lu...

Dao-Sheng, qui vit une vie de reclus, décide de retourner en ville afin de retrouver l’unique amour de sa vie, rencontré un soir, il y a 20 ans. Il la retrouve mal mariée et malade. Alors qu’il la soigne, leur amour s’épanouit dans la chasteté et la spiritualité. La fin sublime du roman donnera tout son sens à ce récit empli de poésie et d’amour.

 

 

 

 


 

7. Quel livre ferais-tu lire à ton pire ennemi pour le torturer ?

 

Un harlequin... en hommage à cette grande folie qui a eu cours il y a peu sur la blogosphère !

Et quitte à faire dans le dépaysement...

 

 

Merci à Hildebad pour cette découverte essentielle à ma culture japonaise...


8. Quel livre pourrais-tu lire et relire ?


Je ne relis quasi jamais de livres, excepté quelques uns lus, appréciés et oubliés.
Le seul qui fait exception est "Mémoire d'une jeune fille rangée" de Simone de Beauvoir qui a bercé mes années de fac. Pour la suite, voir la question suivante !


9. Quel livre faut-il lire pour y découvrir un aspect essentiel de ta personnalité ?


Beauvoir donc car c'est son parcours de femme et d'intellectuelle, plus que d'écrivain, qui m'a vraiment marqué et que c'est une des rares figures à laquelle je me suis un tant soit peu identifiée. Au point de consacrer mon mémoire de maitrise à cette femme !

10. Quel livre t’a fait verser tes plus grosses larmes ?


- "Des souris et des hommes" de Steinbeck (Larmes poignantes)
- "Le sourire étrusque" de Sampedro (La grosse boule dans la gorge)
- "Le dernier train" de Maria Mercè Roca ( Sanglots du passé)
"La disparition d'Esme Lennox" de Maggie O'Farrell ( A gros bouillons)

11. Quel livre t’a procuré ta plus forte émotion érotique ?


Dans mes jeunes années de lycéennes : Sade et les passages érotiques de "la philosophie dans le boudoir" acheté trois fois rien chez Maxi-Liv... Rien compris au reste...

12. Quel livre emporterais-tu sur une île déserte ?


Un livre infini ou une énorme saga genre "La comédie humaine" de Balzac ou "A la recherche du temps perdu" de Proust pour remplir ma solitude de leurs nombreux personnages de papier.
et je rajouterais un "Copain des bois" version adulte lol !

13. De quel livre attends-tu la parution avec la plus grande impatience ?


Rien de particulier, j'ai déja assez de titres dans ma LAL... Peut-être le prochain Claudie Gallay.
Mais je dois dire que je suis à chaque fois impatiente de lire mon auteur de BD préféré : Chabouté !

14. Quel est selon toi le film adapté d’un livre le plus réussi ?

- "L'amant" de Duras, même si elle même n'a pas apprécié le film.
- "Le seigneur des anneaux" de Tolkien, une véritable gageure !
- "Orange mécanique" de Burgess, une claque !

et je rajouterais ces derniers, même si je ne les ai pas lus :
- "Shining" de King et le flippant Nicholson
- " La ligne verte" de King
- "Into the wild"
- "le secret de Brokeback moutain"
- "Mysterious skin"

oui ok ça fait beaucoup trop mais je n'ai pas su tranché !

Partager cet article
Repost0

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher