Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 15:22

akasaka mari

Akasaka Mari est née en 1964 à Tokyo. Diplômée de sciences politiques, elle a commencé à écrire alors que, comme la narratrice de Vibrations, elle était rédactrice pour des magazines. Dès ses premières oeuvres, elle a remporté un grand succès public et critique. Elle publie son premier roman, Kibakusha (Détonateur), en 1995 et obtient avec Myuzu (Muse) le prix Noma du nouveau romancier en 2000.

 

Bibliographie traduite en français :

 

1999 : Vibrations

 

 

Vibrations (1999)

 

vibrations 01

 

Edition française :

 

- 2003 : Editions Picquier

Traduit du japonais par Corinne Atlan

134 pages - 14€

2877306801

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

Elle a trente et un ans, rédige des articles pour des magazines, et en ce moment, sa peau est devenue rêche à force de se faire vomir pour bien dormir ; mais le pire, ce sont ces voix qui parlent dans sa tête, se superposent et se recouvrent, semblables aux sons portés par les ondes radio ou à la cacophonie des médias. Lui a d'abord travaillé pour les yakuzas avant de partir sur les routes comme chauffeur poids lourds, relié au reste du monde par sa CB. Avec leur rencontre de hasard dans un supermarché de Tôkyô commence un voyage dans le nord du Japon. Il y a la neige sur le bas-côté de l'autoroute, le plaisir cru des étreintes, les lumières de la capitale, les conversations qui se mêlent aux souvenirs. Quand on roule, le paysage change sans cesse, et c'est comme si ces paysages successifs étaient chaque fois arrachés à la surface de nous-mêmes, on a l'impression que la peau n'arrive jamais à se reformer, on n'a aucune protection contre le monde extérieur. Ce roman, lui aussi, gratte la surface lisse des apparences pour montrer de l'intérieur le vrai visage d'une certaine jeunesse japonaise. Son originalité de ton a fait sensation lors de sa parution au Japon en 1999.

 

Des avis chez :

Plathey - Orient-extrême - Perles du Japon -

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher