Mercredi 28 mars 3 28 /03 /Mars 23:55

bonne-nuit-punpun-t1-01.jpgbonne-nuit-punpun-t2-01.jpgPunpun est un jeune garçon de 13 ans qui mène une vie tout à fait ordinaire entre l'école et les copains. Mais quand Aiko débarque dans sa classe comme nouvelle élève, Punpun tombe amoureux tout de suite. Ils sympathisent rapidement mais le comportement et les promesses que la jeune fille lui impose font peur à Punpun. Malheureusement, c'est la vie familiale du jeune garçon qui va bientôt être perturbé. Sa mère est à l'hôpital victime d'un "accident" tandis que son père a quitté le domicile. C'est désormais son oncle Yuichi qui va s'occuper de lui.

 

Formidable manga qui se cache derrière ses couvertures colorées et énigmatiques ! Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas ici d'un manga pour enfant mais plutôt d'une chronique de vie pour adultes.

Inio Asano restitue ici cette période entre enfance et adolescence à travers la vie de Punpun que l'on voit mûrir au fil des pages. Jeune garçon naïf, Punpun est témoin du jeu des adultes qu'il ne comprend pas toujours mais dont il perçoit le malaise. Perturbé par l'absence de ses parents, par le mensonge qui entoure les faits et gestes des grands, perturbé par cet amour naissant qu'il a dû mal à gérer, Punpun hésite constamment sur la conduite à tenir. Ce sont les débuts de la sexualité avec les magazines et revues porno qu'on se refile entre copains avant de découvrir que la cervelle peut jaillir de son petit zizi ! Ce sont les premiers émois amoureux qui vous font promettre les choses les plus extrêmes. C'est le dur choix à faire entre les copains et l'amoureuse. La vie n'est pas tendre avec Punpun qui éprouve bien des difficultés à devenir adulte et à trouver sa place.

Les adultes, parlons-en. Ils sont loin ici d'avoir une image positive... Le père bat sa femme et s'enfuit de la maison. La mère tente de se suicider lors de son séjour à l'hôpital. L'oncle est au chômage et lui parle d'un dieu funky à qui on peut tout demander pour mieux s'emporter sur la religion plus loin. Une autre mère oblige sa fille à l'accompagner au démarchage en porte à porte pour la secte auquelle elle appartient. Plus loin, c'est un meurtrier qui a assassiné sa famille qui fera son apparition, etc... Les autres adultes ont tous une attitude extrême et exagéré au possible qui ne fait qu'accentuer l'absurdité de leur inquiétant comportement.

Bref, à travers cette petite chronique quotidienne, l'auteur n'hésite pas à égratigner la société japonaise dont il dénonce les excès et les artifices.

 

Graphiquement, l'auteur a fait preuve d'une réelle inventivité et de renouvellement en donnant à son personnage principal l'apparence d'un poussin, grossièrement dessiné. Ainsi, Punpun et toute sa famille sont peints sous les traits de curieux volatiles qui ne semblent pas à leur place dans ce manga (dans cette société japonaise ?) Autre particularité : vous ne verrez jamais Punpun parler. Les pensées et paroles du héros sont constamment rapportés par ses interlocuteurs ou devinable par le contexte. Un étrange parti-pris donc qui peut déstabiliser au début mais qui s'assimile très rapidement et qui n'élimine pas pour autant une large palette de sentiment.

Les adultes ont souvent des visages grimaçants, des traits fortement caricaturés tandis que la petite Eiko est synonyme de douceur et beauté.

 

Vous l'aurez compris, Bonne nuit Punpun est un manga profondément humain qui s'arrête sur les individus, leur place dans la société, sur le malaise de l'adolescence de manière tout à fait subtile et douce-amère. Oscillant entre tristesse et petites joies éphèmeres, entre fraicheur enfantine et interrogations tourmentées, le récit s'épanouit avec richesse autour de la figure de Punpun. Loin d'être très sombre pourtant, l'histoire ménage des passages plus enlevés où l'humour a aussi sa place. Un humour typiquement japonais qui fait naître sous la plume de l'auteur des situations totalement improbables avec des adultes complètement barrés, ce qui donne un contrepoint intéressant à des thématiques plus difficiles.

C'est donc une série plus que prometteuse dont il s'agit ici puisqu'elle est déjà de haut niveau, une histoire au long cours (8 tomes à ce jour au Japon) qui nous permettra de suivre dans le temps le jeune Punpun (2 ans s'écoule dans les 2 premiers tomes). 

 

Une oeuvre véritable profonde et touchante pour moi, un vrai coup de coeur !


 

D'autres avis :

Bulles et onomatopées - Yvan, tome 1 et tome 2 - Lili galipette -

 

 

bonne-nuit-punpun-t1-02.jpg

 

bonne-nuit-punpun-t1-03.jpg

 

bonne-nuit-punpun-t1-04.jpg

 

 


 Titre : Bonne nuit Punpun

Auteur : Inio Asano

Editeur : Kana, Big Kana

Parution : Février 2012

    224 pages 

Prix : 7,45€ le tome


 

 

bd du mercredi

Chez Mango

 

Challenge Dragon de Feu

 

 

10 jours japonais

 

Jour 9 :

A découvrir chez les autres :

 

- Unchocolatdansmonroman s'est émue avec Les années douces, de Kawakami

- Sharon attaque le manga Alice 19th

- Tiphanya a découvert Le tricycle de Shinichi

- Ankya a suivi les pas d'une japonaise en France avec Nâââde ?!

- Hélène s'est plongé dans le Japon de 17 dessinateurs.

- Catherine présente son salon du livre japonais

- Loula termine sa lecture de Nanja Monja

- Manu s'est offert Le bureau des chats

- Ambroisie a lu Le chateau ambulant

 


Par Choco - Publié dans : Manga - Communauté : Salon Lecture
Retour à l'accueil

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés