Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 14:20

brasiers-01.jpegLucia Moberg, dite Lou, va bientôt avoir 16 ans. Avec son look gothique et ses petites envies d'émancipation, Lou s'essaye régulièrement à voler des cds de musique pour les copines. Mais ce jour-là, Lou se fait repérer et regrettera longtemps les évènements qui suivront et dont elle se sent coupable inconsciemment. Pressant son père de repartir du centre commercial, Lou rejoint la voiture à pas pressés, anxieuse d'avoir été suivie par un vigile. Alors qu'ils s'apprêtent à quitter le parking, un homme vient pourtant les interpeller. Ce dernier abat son père Oscar et laisse une Lou traumatisée sur le siège arrière. Elle l'ignore encore mais c'est le début du cauchemar pour elle. La jeune fille devra faire face à la perte de son père chéri, assumer sa mère qui sombre totalement et affronter bientôt des individus autrement plus dangereux...

Parallèlement à Lou, nous suivons une certaine Tanya qui vit dans une caravane pourrie avec son compagnon Mason. Tanya, enceinte de ce dernier, est une rescapée des bas-fonds. Ancienne droguée, ancienne prostituée, elle tente de sortir la tête de l'eau grace à Mason mais le couple vivote avec difficultés à la frontière de la légalité. Mason trempe secrètement dans des affaires louches et sait se montrer violent avec Tanya.

 

Oubliez la couverture hideuse du livre et les avis dythyrambiques et artificiels d'auteurs célèbres affichés artificiellement sur la 4ème de couverture : premier roman de l'auteur de l'auteur, Brasiers s'avère contre toute attente un excellent roman psychologique à suspense !

Loin d'être un thriller au sens classique du terme, le roman s'attarde plus particulièrement sur les personnages, plutôt que sur l'enquête qui passe au second plan.

Les personnages sont extrêmement bien fouillés et construits. L'auteur nous plonge véritablement au coeur de leurs sentiments en nous faisant pénétrer dans leur intimité. Lou est une adolescente tourmentée qui, en plus de faire face à la mort en directe de son père dont elle se sent coupable, doit assumer sa mère qui ne semble plus capable de se gérer seule. Elle a des sortes de visions "somnanbuliques" qui, en s'appuyant très intelligement sur les contes suédois que lui racontait son père, lui donnent des clés pour découvrir ou comprendre certains faits. Des petits personnages imaginaires interviennent dans son réel pour lui indiquer telle chose, attirer son attention sur tel autre ou la guider de manière générale. Mais Lou est aussi une jeune femme en pleine construction amoureuse et son attirance pour le voisin un peu bad boy d'à-côté semble aussi la perturber.

De son côté, Tanya tente de s'en sortir et son futur bébé lui sert de moteur. Elle s'intérroge parfois sur Mason, son sauveur et a parfois l'intuition qu'il sera aussi l'instrument de sa perte. La vie ne l'a pas épargnée et son malheur semble presque être une fatalité pour cette jeune femme qui est le jouet du destin.

L'enquête sur la mort du père de Lou est dirigée par l'inspectrice Greta et de son collègue Moe. Cette dernière est également fort bien décrite et son passé tourmenté constitue un des élements forts de sa personnalité. Ayant peu assumé l'éducation de sa fille lorsqu'elle était plus jeune, Greta tente de nouer une relation plus intime avec elle. C'est aussi la raison pour laquelle son implication pour sauver Lou est si forte.


Vous l'aurez donc compris, ici, c'est bien les personnages qui ont la priorité et si une enquête a bien lieu, c'est plutôt l'alternance des points de vue et de la narration qui nous permet de comprendre les tenants et les aboutissants de l'histoire, plutôt que la description classique de l'enquête.

Et c'est aussi ce qui fait son point fort. Le récit est très ryhthmé et s'accompagne de nombreux rebondissements. La pression monte petit à petit et le lecteur est vite effaré, de par la noirceur des faits qui se dévoilent petit à petit.On commence sur un meurtre dans un parking qui semble fortuit à un kidnapping qui pourrait se montrer sanglant pour certains. Le final s'avère d'ailleurs un déchainement de violence inattendue et logique à la fois et laissera une héroine seule face à la noirceur d'un monde qu'il lui sera difficile d'accepter tout autant que son propre côté sombre.

 

Brasiers a été véritablement une lecture extrêmement haletante dont il est difficile de se séparer. Le lecteur devient le spectateur impuissant d'une spirale qui entraîne les personnages dans une longue descente aux enfers. C'est un roman à haute teneur psychologique qui montre comment ce monde violent et désespéré peut broyer qui ne se montre pas assez fort pour affronter avec courage un destin pavé de mauvaises intensions. Et face à cet embrasement destructeur, Lou du haut de ses 16 ans apprendra à se construire une vie et un avenir sur les cendres de ses illusions.

Un petit coup de coeur sans aucun doute ! Foncez !

 

 

 

D'autres avis :

Le vent sombre - Passion polar -

 


Titre : Brasiers

Auteur : Derek Nikitas

Editeur : Télémaque

Parution : Novembre 2010

  400 pages 

Prix : 22€


 

prix lectrices ELLE

 

Challenge Thriller

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Polar
commenter cet article

commentaires

La petite souris 31/10/2011 08:13



merci beaucoup pour le lien c'est sympa à toi ! Et je découvre ton blog que je vais m'empresser de mettre dans mes favoris! " Brasier" j'avais bien aimé, même si ce n'est pas le roman qui va me
marquer pour les 15 années à venir comme dirait mon libraire préféré. Mais bon, j'ai passé un bon moment à sa lecture! A bientôt donc!



Choco 31/10/2011 13:41



Ah mais je t'en prie ! J'étais très enthousiaste en sortant de ce roman mais le temps passant, je reconnais que ce n'est effectivement le roman qui va rester graver x années ! Mais de toute
façon, ça reste malgré tout un très très bon livre, je trouve !



clara 28/10/2011 18:46



Tu enfonces le clou après Leiloona !



Choco 28/10/2011 19:57



gniark gniark !



Leiloona 28/10/2011 08:03



Même chose ! 


Je suis bien contente de ce prix : plein de jolies découvertes ! ;)


Tu as vu, on va recevoir le Vigan ! Sinon je ne connais pas les deux autres titres ! ;)



Choco 28/10/2011 15:05



Oui, j'ai reçue la liste aussi ! Bon, perso, elle ne m'enthousiasme pas trop je dois dire... Le De Vigan ne me tentait pas du tout malgré tous ces billets positifs. Quant aux 2 autres titres, je
ne suis pas très inspirée non plus... Enfin bon, pas trop le choix ^^



Leiloona 27/10/2011 11:17



De mon côté, si d'habitude les avis dithyrambiques ene me plaisent pas, ceu sont eux qui m'ont donné envie d'ouvrir ce thriller avant les deux autres livres. ;)



Choco 27/10/2011 14:39



Perso, il a fallu que je cherche pour savoir d'où sortait ce bouquin ! J'en avais jamais entendu parlé avant !



gambadou 18/10/2011 22:25



et voilà comment réussir à me faire noter un polar !



Choco 19/10/2011 12:43



Contente de voir que mon pouvoir de persuasion fonctionne ! :)



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher