Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 20:30

l-ile-infernale-t1-01.jpgUn nouvel éditeur manga fait son apparition sur le marché. Son nom : Komikku. Certains amateurs de nipponeries devraient reconnaître derrière cette nouvelle entité la librairie parisienne du même nom, spécialisé Japon et Asie. Désormais, Komikku se lance dans l'édition et promet un travail d'édition de qualité soutenu par une promotion dynamique de chacun de ses titres.

Le premier ouvrage à sortir est un manga seinen prévu en 3 tomes : L'île infernale.

 

Le Japon a abolit la peine de mort en 2009, estimé trop injuste. Désormais, la peine capitale prend la forme d'un exil sur une île éloignée où sont conduit les plus dangereux criminels. En ce jour, l'île infernale voit l'arrivée d'un nouveau groupe de prisonniers. Parmi eux, Ei Mikoshiba condamné pour le meurtre de 5 personnes, un géant musclé qui semble n'avoir peur de rien, et Kozuma, un pleutre au physique fluet et détourneur de fond, qui cache sa peur en parlant trop. Nous découvrons leur arrivée sur cette île livrée à elle-même dont personne ne peut s'enfuir. Alors que leurs compagnons sont tués dès la porte franchie par un groupe de prisonniers, Mikoshiba et Kozuma réussissent à s'échapper pour cheminer ensemble et tenter de comprendre les lieux et les usages en cours. On apprend alors que Mikoshiba n'est pas sur cette île par hasard : il a tué intentionnellement afin de se retrouver dans cette prison particulière où il espère mettre la main sur l'homme qui a massacré sa famille... un homme qui était son ami...

 

Le thème de l'exil sur une île infestée de monstres, criminels et autres joyeusetés n'est pas nouveau. Mais ici, l'auteur y superpose une sombre histoire de vengeance qui  reste encore pleine de zones d'ombres dans ce premier volume. L'île prison est bien évidemment inhospitalière et s'apparente à une sorte de jungle où les hommes sont prêts à tout pour survivre. Organisés en bandes, regroupés dans le village ou éparpillés dans la nature, ils sont prêts à tuer pour un blouson ou un bol de riz. Alors que les uns chassent les quelques animaux de l'île, les autres préfèrent réduire en esclavage leurs prochains réduits à d'effrayants fantômes hagards facilement remplacés. 

Vous l'aurez compris, le scénario ne fait pas dans la délicatesse et la violence règne dans cette histoire. POur autant, cette dernière ne semble pas gratuite et le caractère des personnages adoucit quelque peu l'ensemble. Mikoshiba, derrière son allure de meurtrier sanguinaire, semble un homme réfléchi et son fort tempérament l'aide à se faire respecter sans avoir à trucider tout le monde. Son compagnon d'infortune, suiveur un peu naïf et peureux, s'attache à ses pas dans lesquels il trouvera peut-être une certaine force. On croisera également d'autres prisonniers de cette île. SI ceux qui les ont accueillis dans le sang se révèlent au final assez humains, d'autres "habitants" plus sournois cachent derrière leurs sourires de bien atroces exactions.

Prévue en 3 tomes, cette série entre directement dans l'action sans s'embarrasser de détours inutiles. Entre scènes d'actions violentes et passages psychologiques, le scénario s'avère fort bien équilibré, en introduisant les points essentiels de l'histoire tout en garantissant un suspense certain quant à la quête de vengeance de Mikoshiba.

Côté dessin, le mangaka est parvenu à coller à son sujet. La mise en page est dynamique, les décors sont chargés et rendent une impression lourde et étouffante qui renforce l'aspect malsain de l'île. Les personnages sont fort bien reconnaissables et leurs expressions finement travaillées.

 

L'île infernale s'avère donc au final une bonne surprise. Si le scénario semble de prime abord assez classique, on peut pourtant décéler quelques pistes amenant à d'autres chemins de traverse, notamment l'apparition d'un personnage plus qu'intriguant dans les dernières pages de ce premier volume. Dans tous les cas, nous avons une série efficace qui devrait combler les amateurs de seinen violent qui aiment avoir du contenu et de la psychologie pour aller avec. Bref, je recommande ce titre et attend la suite prometteuse de ce nouvel éditeur qui débute sans fausse note !


 

A noter :

Le tome 2 sortira en janvier et le troisième en avril.

 

Liens :

Pas de planches disponibles à vous présenter mais les premières pages sont à découvrir ICI !

 


 


Titre : L'île infernale, tome 1

Dessinateur / Scénariste : Yusuke Ochiai

Éditeur : Komikku

Parution : Octobre 2012

  180 pages 

Prix : 7,90€


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article

commentaires

Lunch 22/10/2012 22:09


Tous les albums que j'ai en retard dans mes achats ou que j'aimerai me procurer un jour.


Je peux te faire peur par mail si tu veux :P

Choco 22/10/2012 22:41



Bien reçu... Oh mon dieu ^^


Je reviens vers toi plus tard !



Lunch 22/10/2012 21:59


Non, je n'attends pas ton avis sur la suite, c'est pas mon genre.


L'album est dans ma liste et je regarde ça à mon prochain passage en librairie (mercredi en somme ^^)


Après, je rédigerais peut-être un avis à la sortie du T3 seulement, c'est pas impossible.

Choco 22/10/2012 22:07



Hum... et que contient-elle d'autres cette liste... ?



Merquin 17/10/2012 18:05


Une sorte de Prison Break mais à l'envers. Ça rappelle des films du genre. J'imagine bien le perso principal qui se muscle et fait un sport de combat. S'il est pas si méchant, il a peut-être
choisi ses victimes parmi des criminels notoires Et donc préparer un plan géniallisime, qui sait ?

Choco 22/10/2012 21:59



Hum, on ne sait pas trop qui il a tué pr arriver dans cette ile. En tout cas, je pense que la confrontation avec son ancien ami va etre croustillante !



jerome 16/10/2012 21:03


Pas du tout mon genre mais je pense qu'il y a un vrai public pour une publication comme celle-la.

Choco 22/10/2012 21:55



Oui, un seinen assez grand public malgré tout.



Loesha 16/10/2012 08:17


Ton post m'éclaire un peu plus... ;)


J'hésite tout de même à l'acheter. Ca ne ressemble pas trop à "La Mosca" tout ça ? C'est en tout cas l'impression que j'ai eu en lisant le livret promo... 

Choco 22/10/2012 21:55



Bon, vu que je n'ai pas lu La mosca, difficile de répondre avec précision. Mais de ce que je connais, il n'y a pas l'aspect fantastique avec des monstres dans l'île infernale. On est
plus sur l'histoire d'un super guerrier qui a décidé de retrouver un ancien ami dont il veut se venger et qui se retrouve dans un univers bien hostile dont il va devoir se dépatouiller. J'ai
comme dans l'idée que le gars qu'il recherche a de l'importance dans les rouages de cette mini-société esclavagiste mais ça, on le saura avec la suite !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher