Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 08:00

 

 

rosa candida 1

 

Auteur : Audur Ava Olafsdottir

Editeur : Zulma

Date de parution :  19 Aout 2010

Prix : 20 €

  336 pages

 

 

Arnljotur a 22 ans et a décidé de quitter la maison familiale pour gagner un obscur monastère éloigné de tout. Voilà un semblant de coup de tête qui va se révéler en fait très raisonné.

Le jeune homme, à peine sorti de l'adolescence est devenu père de façon inopinée : une aventure avec Anna, la copine d'un ami a donné une adorable petite fille prénommée Flora Sol. La mère désormais célibataire, s'occupe seule de son éducation tout en acceptant les visites de Arnljotur.

La propre famille du jeune homme n'est pas un lieu total d'épanouissement. Son frère jumeau est attardé et s'appuie beaucoup sur son double. Le père a beaucoup de mal à accepter son veuvage et continue de vivre comme si sa femme était toujours à ses cotés. En effet, la mère est décédée dans un accident de voiture tragique mais lègue néanmoins à son fils un amour immodéré pour les fleurs et l'horticulture.

Et c'est cette amour des fleurs et plus particlièrement de la fameuse Rosa Candida, espèce rare et endémique de son coin de jardin qui va pousser notre héros à prendre la route pour un monastère un peu oublié dont il veut reconstituer le jardin et la roseraie autrefois célèbres.


 

rosa-candida-2.jpgRoseraie de l'abbaye de Chaalis



Arnljotur, naif et encore malléable, part donc à la rencontre de son avenir et de sa vie d'adulte. Un départ qui nécessite de s'éloigner des siens pour mieux les retrouver.

Son chemin croisera celui d'autres hommes et femmes qui inconsciemment l'aideront à grandir et à déterminer l'homme qu'il souhaite devenir. Le moine, amateur de cinéma, et ses nombreuses réparties philosophiques est d'ailleurs succulent.

Armé de ses 3 boutures de Rosa Candida qui l'accompagneront jusqu'au bout, Arnljotur saura aller au bout de lui-même.

Profitant des plaisirs quotidiens et se plongeant avec passion dans sa tâche d'horticulteur, il accepte avec simplicité sa vie frugale et la venue d'évènements innatendus sur lesquels il n'a pas prise.

Loin de couper les liens avec sa famille, l'éloignement l'aidera à mieux comprendre ses affections : le père inquiet qui réapprend à vivre, le frère qui doit continuer sans la béquille de son frère, et Anna enfin qui en tant que mère un peu perdue finira peut-être par séduire durablement le jeune homme...

 

Ce roman lumineux, tout en simplicité et en poésie, se révèle une jolie quête initiatique d'un jeune homme un peu perdu, entre deux ages. Apprenant à faire face à la vie, à la mort et à l'amour, Arnljotur sortira grandi de son expérience qui ressemble de prime abord à une fuite.

Offrant de très belles pages sur la relation d'un homme avec ses enfants ou d'un autre avec l'être aimé, "Rosa Candida" se découvre par petites touches subtileset s'apprécie avec douceur.

 

Si le roman a été un coup de coeur pour de nombreux lecteurs, pour ma part je n'y vois pourtant qu'un bon roman.

Touché par l'atmosphère quelque peu éthérée de l'histoire et par la justesse des personnages et de leurs sentiments, je ne saurais pourtant en faire un roman inoubliable dans mon panthéon personnel. Une lègére déception donc pour ce roman que j'attendais comme extrêmement fort...

 

 

rosa-candida-3.jpgCouvent du Mont Saint Odile

 


 

 

Extraits :

 

" Est-ce qu’un homme élevé dans les profondeurs obscures de la forêt, où il faut se frayer un chemin au travers de multiples épaisseurs d’arbres pour aller mettre une lettre à la poste, peut comprendre ce que c’est que d’attendre pendant toute sa jeunesse qu’un seul arbre pousse ? "

 

" Ceux qui arrivent à entrer un court instant dans la vie des autres peuvent avoir plus d'importance que ceux qui y sont installés depuis des années ; j'ai déjà fait l'expérience de ce que le hasard peut être sournois et lourd de conséquences."

 

" (...) ce n'est pas la première nuit qui est risquée, mais la deuxième, quand la magie de l'inconnu a disparu mais pas celle de l'imprévu."

 

" - Comment savoir si une femme vous aime ?
- Il est difficile d'être sûr de quoi que ce soit en amour, dit l'abbé en poussant la poupée vers l'enfant.
- Et si une femme dit qu'elle a peur que l'homme ne revienne pas quand il va faire une course ?
- Alors il se peut que ce soit elle qui ait envie de partir seule.
(...)
- Et quand une femme a l'esprit ailleurs, est-ce que cela veut dire qu'elle n'est pas amoureuse ?
- Cela peut vouloir dire ça, mais aussi qu'elle est amoureuse.
- Et si une femme dit à un homme qu'il ne doit pas tomber amoureux d'elle ?
- Cela peut vouloir dire qu'elle l'aime. Il me vient à l'esprit un vieux film italien que tu aurais peut-être plaisir à voir et qui traite du même problème. Le metteur en scène fait assurément fi des dialogues pour démêler les sentiments.
- Et si elle dit qu'elle n'est pas prête pour une union ? (...)
- Ça peut vouloir dire qu'elle est prête mais qu'elle ne sait pas si toi, tu l'es et qu'elle redoute que tu la rejettes.
- Et si elle dit qu'elle a envie de partir et qu'elle veut être seule ?
- Ça peut vouloir dire qu'elle veut que tu viennes avec elle. "

 

 

Les avis de  Cuné, Théoma, Cathulu, Tulisquoi, Kathel, Béné, Mélopée, Clara, Chiffonnette, Keisha, Antigone, ...

 

 

 

1% litteraire 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Estellecalim 10/03/2012 14:49


Je viens de le terminer, et je suis tout à fait d'accord avec toi : un roman plein de douceur, beau, mais pas le coup de coeur auquel je m'attendais. Tant pis, j'ai quand même passé un beau
moment. 

Choco 19/03/2012 13:23



Oui, je crois que l'important battage qu'il a eu autour du roman a un peu biaisé nos attentes...



cheap solar panels for sale 18/01/2012 14:09


pourquoi malgré tout le bien que tu en dis avec tant d'autres, je n'ai pas envie de lire ce livre? je n'arriverai jamais à me comprendre! 

Isa 05/01/2011 21:31



je fais partie de celle pour qui c'est un coup de coeur !!!



Noukette 29/12/2010 15:14



J'espère ne pas être confrontée au même problème : il est dans ma PAL depuis sa sortie et j'ai lu beaucoup d'avis élogieux à son sujet... On verra bien l'effet qu'il aura sur moi !



Choco 29/12/2010 20:32



Je te le souhaite ! En même temps, les voix discordantes sont rares donc bon, tu devrais l'apprécier !



Liliba 26/12/2010 22:10



J'ai hâte de le lire...



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher