Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 07:00

alien-no-exit-01.jpgOn connait Brian Evenson pour ces précédents romans dans la collection Lot 49. Il revient ici de manière très surprenante avec un roman de science-fiction qui nous plonge dans l'univers d'Alien.

 

Anders Kramm est plongé dans un sommeil cryogénique depuis 30 ans. Chasseur d'alien réputé, la mort de sa famille l'a laissé démuni. La manière dont les aliens ont envahis sa planète, sa maison, le propre corps de sa femme le hante longuement. Il ne doit la vie sauve qu'après une interminable fuite dans les ténèbres qui, aujourd'hui, provoque peur et cauchemars récurrents qu'il a voulu fuir en se plongeant dans le sommeil.

Mais Anders va être réveillé pour se voir confier une mission sur la planète C-3 L/M qui a vu une douzaine de ses scientifiques tués vraisemblablement par des aliens.

La planète en question est gérée conjointement par Planetus, les commanditaires de sa mission, et Weyland Yutani, ses anciens employeurs. Anders, bien décidé à découvrir la vérité, enquête en compagnie de Francès Stauff, qui travaille pour Planetus, et Charles Braley de Weyland qui semble avoir des choses à cacher...

 

Disons-le tout de suite : amateur du Brian Evenson subversif et critique, passez votre chemin ! Le roman est clairement réservé aux amateurs des Aliens de Ridley Scott. L'ouvrage semble être né d'une commande, l'histoire est même sous licence... (mais je ne connais pas assez ce marché américain pour vous en préciser les tenants et aboutissants).

Nous avons ici un roman d'Alien tout ce qu'il y a de plus classique qui reprend les grandes lignes du genre.

Vous avez un héros traumatisé par son passé qui va devoir affronter ses plus grandes peurs pour une dernière mission rédemptrice. Vous avez la jolie femme avec qui il pourra peut-être construire une nouvelle histoire. Vous avez le méchant retors qui cache sa perversité derrière des abords mielleux. Vous avez des personnages secondaires, bien pratiques, qui de toute façon se feront massacrer pour laisser gagner les héros.

Vous l'aurez compris, nous sommes en plein dans le film hollywoodien qui ne manquera pas de découler du roman, j'en suis certaine.

 

alien-no-exit-02.jpg


En soit, le roman n'est pas désagréable et se lit très facilement.

Il se découpe en 2 parties. Dans la première, nous accompagnons l'auteur dans son enquête sur le massacre des scientifiques qui voit son terme à la moitié de l'ouvrage. Mais le roman se poursuit avec un rebondissement qui envoie notre héros et son équipe sur une autre planète infestée d'Aliens avec lesquels ils vont avoir fort à faire...

On y retrouvera toute l'imagerie Alien : pondeuses et nid d'aliens, facehuggers, aliens dans le bide, sucs acides qui ronge, ... Parachutés dans une station désaffectée, les personnages doivent se battre pour rester en vie et tenter de repartir de ce lieu mortifère. Il y a aussi les androides et leur côté Mac Giver. ça se bat, ça se blesse, ça se sacrifie : vous en prendrez plein les yeux.

L'histoire se concluera sur une semi-conclusion, laissant la porte ouverte à de nouvelles aventures de notre héros (autant exploiter le filon à fond).

 

Donc voilà, le roman se laisse lire mais vous n'êtes pas du tout devant une prouesse littéraire mais plutôt devant un scénario romancé. Pour ma part, j'ai carrément vu se construire l'adaptation ciné sous mes yeux et si en soit, ce n'est pas désagréable, j'étais loin de ce que je pouvais attendre d'un tel auteur.

 

Un livre de détente donc qui plaira aux amateurs mais pas plus. Vous êtes prévenus.

 

A noter :

Effectivement, après recherches, Prometheus  le nouveau film Alien de Ridley Scott, qui sortira en Juin 2012, reprend l'histoire ci-dessus...

Finalement, je ne saurais dire qui a repris quoi ? Qui a inspiré l'autre ?

 

 


Titre : Alien : no exit

Auteur : Brian Evenson

Editeur : Cherche-Midi

Parution : Août 2011

  326 pages 

Prix : 19€


1% littéraire 2011

 

Challenge Thriller

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PIERRE CHËNE S-F 12/06/2012 01:10


J'aime beaucoup votre critique objective d'Alien No Exit, dont j'ai apprécié la facture Alienesque, si je puis dire.


Grand amateur de l'univers Alien, et écrivain (inconnu) j'ai craqué en 2006 et écrit un roman (ALIEN PACHY PREDATOR) évoquant la
rencontre entre ces trois peuplades, les pachys étant les semblables de celui aperçu dans le vaisseau échoué d'Alien.


Ce qui fait de mon roman une préquelle au premier Alien. Comme je ne peux en gagner un centime, je l'ai mis en lecture libre sur
le site "édition 999" et "L'encrier", comme cadeau aux fans d'Alien.


Votre avis m'intéresserait.


Amicalement  


PIERRE CHÊNE S-F


P.S J'ai posté ce message par erreur sur le livre suivant.

Choco 19/06/2012 21:01



Hélas, je ne suis pas assez adepte des Alien pour réitérer l'expérience dans cet univers. Je vous remercie malgré tout pour votre proposition !



Dominique 09/09/2011 18:35



Je passe sur ce livre, j'aime la SF mais il faut que ce soit excellent ! Alien j'ai encore des frissons en pensant à ces films



Choco 09/09/2011 23:46



Oui, je pense que cet ouvrage n'est pas du tout dans ta ligne de lecture !



Solène 09/09/2011 15:38



Pour les fans de Brian Evenson, son prochain roman sortira chez Lot49 en janvier.



Choco 09/09/2011 23:43



Aaaaaaah merci Solène pour cette info ! et pour le reste :)



Neph 09/09/2011 11:13



Si je suis une inconditionnelle des 4 films déjà sortis, je ne suis pas sûre d'avoir envie d'en voir un nouveau ! Quoique, un Ridley Scott... En tout cas, je n'ai pas été séduite tant que ça par
ce livre-là : en effet, c'est (juste ?) un bon point de départ pour le cinéma !



Choco 09/09/2011 11:58



oui exactement, un joli petit scénrio offert sur un plateau ! En même temps, je crois que c'était un peu le but...



Choupynette 08/09/2011 14:36



Comme je disais à Cuné, cela me dit bien, car j'adore les films de la "franchise Alien"...



Choco 08/09/2011 22:57



Héhé ! Décidément vous êtes nombreux à aimer ! Tu retrouveras parfaitement l'ambiance des films que tu aimes en tout cas !



Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher