Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 20:00


vierge froide



Après avoir découvert Jorn Riel avec le sublime "Un jour sans lendemain" qui m'avait bouleversé il y a longtemps de ça....
Après avoir lu la bande dessinée "La vierge froide et autres racontars", adaptation du roman du même nom de  Riel...
J'ai enfin pu découvrir le roman d'origine, grace à Bladelor qui me l'a très gentiment offert pour le 1000ème commentaire de son blog !

J'ai retrouvé avec plaisir le Groenland et sa galerie de personnages atypiques et comiques !
Ces quelques hommes qui travaillent et chassent sur la banquise font face à la solitude et une obscurité hivernale en buvant, en se retrouvant entre eux et en partant dans des expériences plus abracadabrantes les unes que les autres !
Le sujet du roman, je ne le répète pas... C'est le même que la bande dessinée qui a très bien repris le roman à l'exception des 3 derniers racontars. Je vous renvoie donc à mon billet ici !

Le roman se découpe en 10 chapitres qui, chacun, s'attache à un ou 2 personnages. Loin d'être un recueil hétéroclite, chaque personnage a un lien avec celui du suivant et peu à peu se dessine une communauté de chasseurs, séparés certes par la distance, mais qui se connaissent et se retrouvent de temps à autre.
Ces chasseurs du Groenland sont rudes, simples mais aussi sensibles. Ils savent mettre de l'humour dans une vie qui l'est beaucoup moins et font fi des conditions climatiques difficiles.
L'écriture de Riel est simple et donne aux chasseurs un franc-parler qui leur va bien. Tout se base d'ailleurs sur la parole orale et des histoires qui naissent de l'imagination des hommes dont c'est la seule échappatoire à cet enfer blanc et solitaire. Histoires qui deviennent de véritable contes et épopées sous la plume de Riel.

" – Emma, tiens, c’est comme si elle était faite rien qu’avec des beignets aux pommes. Les fesses, les seins, les joues, et tout et tout. Rien que des beignets, mon garçon. Et au milieu de toute cette pâtisserie, deux yeux bleu ciel et une moue rouge.

Il venait d’aborder quelque chose de rare, pour ne pas dire inaccessible dans le monde du nord-est du Groenland. La femme devient en Arctique une entité lointaine et imaginaire, à laquelle on ne fait allusion qu’avec des tournures vagues et prudentes. Il est extrêmement rare d’y entendre parler de cette créature d’une manière grossière ou obscène. Il lui fallait donc manier cette bombe avec précaution..."



Bref j'ai beaucoup aimé cette lecture réjouissante et j'en redemanderais à l'occasion !

Encore merci à Bladelor pour cette découverte !


Note : ****


Editions 10/18 - 6€



Partager cet article
Repost0

commentaires

Mirontaine 09/02/2010 18:12


Merci pour la suggestion, j'en prends bonne note!


Mirontaine 09/02/2010 13:55


Je n'ai pas accroché lors de la lecture commune pour le blogoclub mais j'aimerais tenter avec un autre titre de cet auteur...


Choco 09/02/2010 14:31


Alors je te dirais : lis "Le jour sans lendemain" ! Ce n'est pas du tout dans la veine des racontards humoristiques. C'est un récit poignant qui raconte la vie d'une grand-mère et de son petit fils
qui essayent de survivre dans des conditions très difficiles... A pleurer !


Manu 30/01/2010 11:15


Celui-ci je ne sais pas, mais il me semblait avoir vu d'autres titres de l'auteur qui semblait pas mal ! Il paraît que l'humour est son point fort, tu sembles confirmer


Choco 30/01/2010 11:58


Comment ça, celui ci tu ne sais pas !? MAis il est très bon ! et je crois que c'est un de ses plus connus ! En effet, c'est une lecture réjouissante ! Pourrais-tu être enfin tenté ?


Grimmy 28/01/2010 01:17


Ton billet donne vraiment envie de le découvrir. Je ne le connais pas mais suis bien tentée ! Merci.


Choco 28/01/2010 20:38


Bienvenue ici Grimmy et longue vie à ton nouveau blog qui me semble bien intéressant !
Si le grand Nord t'intéresse (ou pas !) c'est un auteur à ne pas manquer !


Theoma 25/01/2010 15:36


J'ai repéré les racontars ailleurs, je note ...sans lendemain. Je me réjouis, tu as l'air si emballée !


Choco 25/01/2010 20:40


Oh oui j'ai vraiment beaucoup aimé ! C'est un univers original et une langue assez truculante pour ce titre là !


Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher