Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 13:00

 

simple comme l'amour tome 1 1simple comme l'amour tome 2 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Fusako Kuramochi

Editeur : Delcourt
Date de parution : Février / Avril 2010
Prix : 6,25 Euros

 

 

 

 

Nous sommes dans un petit village isolé du Japon, où la modernité n'a pas complètement pénétré dans les habitudes de chacun. Les habitants se connaissent tous et l'école du village ne compte que 6 élèves. 3 filles sont au collège, dont la jeune Soyo Migita, et les 3 autres en primaire. Le seul garçon de l'école est le jeune frère de Soyo. Soyo est la plus agée de tous et elle n'hésite pas à s'occuper des plus jeunes.
Aussi est-ce la grande effervescence lorsqu'un nouvel elève est annoncé ! Tout le monde est impatient de l'accueillir mais pour Soyo, c'est enfin la perspective d'avoir un compagnon de son age.
A son arrivée, Soyo déchante vite. Hiromi Osawa arrive de Tokyo et porte un regard quelque peu méprisant sur ses compagnons provinciaux. Pourtant, petit à petit, Soyo découvre son nouveau camarade et finit par s'attacher à lui, bien malgré elle. L'amour rode...
 
Voici un bon petit shojo sympathique à l'intrigue plutôt classique. Une jeune fille tombe amoureuse d'un garçon, au prime abord déplaisant et vit ses premiers sentiments amoureux.
L'histoire est fraiche et romantique à souhait, et la découverte de l'amour de Soyo est assez touchante.
Le décor du village est planté : petite bourgade tranquille où il n'y a pas de médecin et qui ne possède qu'un seul magasin. Il fait bon vivre et personne ne veut de changement. L'arrivée d'un simple bar karaoké fera scandale, accusé de débaucher les habitants !
Tous les habitants se connaissent et les ragots ont bonne presse. Le retour d'une ancienne habitante, abandonnée par son mari, intrigue beaucoup les femmes du village qui l'ont toujours vu d'un mauvais oeil. il s'agit de la mère de Hiromi. Nous allons découvrir qu'elle a bien connu le père de Soyo. Voilà un secret qui couve et qui ne manquera pas d'exploser dans les tomes suivants.
 
Ecrit il y a quinze ans, ce manga ne révolutionne pas le genre d'aujourd'hui et se présente comme une histoire d'amour tout ce qu'il y a de plus banal. L'intrigue peine à démarrer et il faudra attendre le tome 2 pour voir arriver un peu de piquant (le fameux secret, de la jalousie entre filles, l'arrivée du karaoké...).
Bref, rien de bien folichon. ça se laisse lire sans déplaisir.

Un manga qui plaira aux amateurs du genre et aux jeunes filles en fleurs, qui se reconnaitront dans l'héroine !

 

   


simple-comme-l-amour-tome-1-2.jpg


Les premières pages sont à lire ici !

 



Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 19:20

   syndrome 1866 1

Auteur : Naoyuki Ochai

 Editeur : Delcourt

Date de parution : Mars 2010
Prix : 7,50 Euros

 ISBN :  9782756016931

228 pages

 

 

Note : 3 / 5

 

 

 

 

 

 

 

 

Miroku est un jeune homme promis à un bel avenir. Malgré les difficultés, sa soeur lui paye ses études et s'est même mariée à un homme argenté. Pourtant, Miroku a abandonné l'école et vis reclus dans son studio qui ressemble de plus en plus à un dépotoir.
Il refuse de plus en plus la société et ses perversions, et accuse sa soeur de s'être vendu à son mari.
Lorsque sa route croise celui d'une jeune fille, obligée de se prostituer par ses camarades de classe, son dégoût n'en est que plus fort.
Il décide de suivre Hikaru, la meneuse des persécutrices pour mieux la détruire et la tuer (?) ...

Adaptation très libre du roman "crime et chatiment" de Dostoievski, le premier tome de ce manga met en place l'histoire et les personnages dans un contexte bien sombre. Un jeune homme exécré par la société dans laquelle il vit décide de faire justice lui-même. Laissant libre cours à ses délires meurtriers, Miroku va t'il tomber dans la violence qu'il dénonce ?

Les personnages ont des profils psychologiques complexes. Miroku est plutôt ambivalent avec son côté à la fois rebelle de la société qui va choisir la violence et ses doutes quant au bien fondé de son action. Egoiste au point de refuser de voir le sacrifice personnel de sa soeur et enervant par son immobilisme, il se décidera pourtant à bouger. Rejetant la morale admise, refusant de fermer les yeux sur les injustices et les humiliations comme ses congénères, il va s'arroger le statut de sauveur du monde. Il justifiera son action sur les propos d'un militaire qui déclarera que les pertes civiles lors d'un bombradement sont un mal nécessaire.
« Nous leur apporterons la liberté et la démocratie. Ne pensez-vous pas qu'à lui seul, l'accomplissement de cette juste cause rachètera le sang versé ? »
L'étudiante qui se la joue maquerelle est absolument antipathique. Son attitude envers ses camarades de classe qu'elle rabaisse et humilie avec plaisir est à vomir.
Dès lors, Miroku va se lancer dans une enquête auprès de hikaru, la persécutrice, pénétrer son univers et plonger bien malgré lui dans l'horreur.

Le manga n'hésite pas à dénoncer la société japonaise : ses étudiantes qui se prostituent pour s'offrir des marques de luxe, le problème des brimades (ijime) subies par des individus exclus de groupes définis, les mariages de complaisance, l'armée américaine qui bombarde sans scrupule des civils, ,...
Miroku se révolte et trouvera lui-même la justification de ses actes dans le fait que l'élimination de certaines personnes ne peut être que bénéfique pour la société...

Bref, une intrigue torturé et psychologique qui, cependant, n'avance pas encore beaucoup dans ce tome d'introduction mais qui présage une suite intéressante.

A réserver à un public averti !

Un avis bien plus intéressant chez Yozone
Les premières pages peuvent être lus ici !

 

 

Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 08:00

bol-plein-de-bonheur-1.jpg


Auteur : Tsuru MORIYAMA
Editeur
: Delcourt

Date de parution : Janvier 2010
Nombre de volumes Oneshot
Prix : 7,50 Euros
ISBN :
9782756 018294



Note : 1,5 / 5








Osaka, années 60. Kazuko est marié à un homme paresseux et alcoolique qui dilapide l'argent dans le jeu.
Jusqu'au jour où elle décide de tout quitter et de partir avec son jeune fils de 6 ans, Hiroshi.
Dès lors, elle va se battre pour élever seule son enfant, se privant et travaillant sans compter pour lui offrir le nécessaire. On assiste ici à un portrait de la vie des 2 personnages et de leur relation à travers de nombreuses années et on y abordera l'éducation d'un enfant et le rôle parental.

Alors que, à mon grand étonnement, je n'ai lu que des critiques élogieuses sur le net, je dois vous dire tout de suite : je n'ai pas du tout aimé ce manga...

Condensé sur un seul volume, nous allons voir se dérouler une vingtaine d'années de ces 2 parents à travers de courtes scènes de leur quotidien. Nous verrons le petit Hiroshi devenir adulte et devenir à son tour un père. Faisant face au mépris, la mère s'émancipe et se bat par amour pour son enfant. De l'amour, il va en être beaucoup question ici. Si l'idée de base était intéressante sans être originale, le récit dégouline de bons sentiments et de mièvrerie...
Nous assisterons à l'abnégation d'une mère courage pour un fils aimant et parfait. L'amour qui les lie est constament mis en avant et sert de prétexte à de nombreuses leçons de dévouement envers ses enfants et ses parents. Toutes les 5 pages, vous trouverez des scènes où tout le monde fond en larmes dans un grand élan de sentimentalisme.
On tombe dans le cliché : si les enfants deviennent des voyous, c'est parce qu'ils n'ont pas été assez aimés par leurs parents. Si ça peut parfois se révéler juste, on est tout de même bien loin d'une règle de vie !

Pour ne rien arranger, le dessin est plutôt grossier. Les personnages sont très caricaturals et leurs expressions très marquées deviennent des grimaces figées et récurrentes.

Bref un manga lourd bourré de pathos et de bons sentiments que vous allez pouvoir allègrement éviter !

Je vous conseille plutôt "Une sacré mamie" autrement plus touchant et pudique.


bol-plein-de-bonheur-2.jpg


bol-plein-de-bonheur-3.jpg



Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:00

vie chinoise 1



Dessinateur : Li Kunwu
Scénariste : P. Otié
Editeur : Kana, Made In
Date de parution : Juin 2009
Nombre de volumes : 2 / 3 (3, terminé en VO)
Prix : 19,95 Euros


Note : 2 / 5







Nous sommes en République Populaire de Chine dans les années 50. Mao vient d'arriver au pouvoir. Le secrétaire Li, fervent adepte des préceptes révolutionnaires, est l'heureux papa du petit Xiao Li.
Dès lors, c'est à travers les yeux du jeune garçon que nous allons découvrir le quotidien dans une Chine communiste et revivre les grands moments du pays, de la révolution culturelle à la mort de Mao en 1976.

Dès sa première enfance, Xiao Li est entrainé par son père à clamer : "Que notre président Mao vive dix mille ans ! ".  Comme tous les enfants de sa génération, Xiao Li va connaitre un endoctrinement forcené pour la cause du communisme. Avec l'innocence de son âge, il va adhérer à la propagande du parti, habilement transmise à l'école. Peu à peu, les dommages de cette politique se font sentir. La famine menace et les injustices au nom de Mao se multiplient. Alors que le secrétaire Li commence à douter de son engagement révolutionnaire, son fils est complètement embrigadé dans la cause, aveugle aux conséquences tragiques.
Ce n'est que lorsque son père sera lui-même atteint par la calomnie, qu'il ouvrira un peu les yeux sur l'action communiste.

Ce récit autobiographique de Li Kunwu est passionnant par son réalisme et l'éclairage qu'il peut apporter sur la manière dont les chinois ont été amenés à vénérer Mao et se passionner pour sa cause révolutionnaire. Ce premer tome retrace les 25 années de pouvoir de Mao et se termine sur son décès qui désemparera tout le peuple chinois.

Alors pourquoi une note aussi basse me direz-vous ? Et bien, j'ai détesté le dessin !
Je l'ai trouvé extrêmement brouillon et peu abouti. Les détails sont parfois à peine esquissés (les orteils ou les mains ne ressemblent à rien par exemple). Ce graphisme particulier m'a beaucoup gêné et malgré un scénario édifiant, j'ai eu du mal à prendre plaisir à cette lecture. Bref, je pense que, soit on aime, soit on aime pas !
Il ne vous reste plus qu'à vous faire votre propre avis en le lisant !


Les premières pages sont à lire ici.

L'avis de Kactuss beaucoup plus détaillé et que le graphisme n'a pas gêné.


vie-chinoise-3.jpg

vie-chinoise-4.jpg


Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 20:40

what's michael 1
Auteur : Makoto Kobayashi
Editeur : Glénat
Date de parution : Juillet 2009
Nombre de Volumes :  9 au Japon (fini)   
Prix : 6,50 Euros
Age : dès 14 ans.



Note : 2 / 5











Sorti au Japon en 1985, What's Michael n'avait été que partiellement traduit en France et vite épuisé. Aujourd'hui, Glénat réédite enfin cette série culte au Japon.

Le manga se compose d'une série d'histoires courtes qui tournent toutes autour des chats, en particulier un certain Michael qui revient plusieurs fois dans le recueil. Que ce soit chez une famille, un yakusa célibataire, ... le quotidien à leurs côtés est ici prétexte à l'humour. On y découvrira leurs obsessions, leurs côtés agaçants, leur indifférence à leur maitre, leurs peurs, leur façon de simuler un ratage ou une chute en "dansant" !
Les situations sont très réalistes et chaque maitre pourra y reconnaitre sa bestiole.

Pourtant, j'ai été très déçue .... Réputé pour être un référence d'humour, comparable à Garfield, What's Michael s'est révélé pour moi assez quelconque. Les histoires sont très inégales, un peu datées et même parfois quelque peu vulgaire. Bref pas de quoi fouetter un chat...

J'envisageais d'offrir ce manga à Manu, pour la petite surprise que je lui devais... Après lecture, j'ai laissé tombé... Je n'aurais pas osé lui filer ce genre de truc...
Pour moi, c'est un manga dont on peut faire largement l'impasse.


Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 22:45

Dossier A tome 1- 1


Auteur : GARAKU / TOSHUSAI
Editeur
: Delcourt

Date de parution : octobre 2009
                             janvier 2010
Nombre de Volumes :  15 au Japon (fini)   
Prix : 7,50 Euros
Age : dès 14 ans.



Note : 4 / 5






Wilhelm Endre, le père, est un riche industriel passionné d'histoire. Il a en sa possession le journal de Paul Schlieman, archéologue qui était sur la voie de la découverte de l'Atlantide. Réunissant de riches mécènes, il veut lancer une opération de recherche. Cependant un complot semble les menacer et Endre est assassiné. Sa fille Yuli, bien décidée à poursuivre ses recherches, cherche de l'aide auprès de Shuzo Iriya, potentiellement reperé par Endre pour mener les recherches.
Shuzo Iriya tient une petite boutique d'antiquités à Tokyo. Ancien archéologue réputé, il a abandonné son ancienne carrière, entachée par un certain scandale. Lorsque Yuli vient frapper à sa porte pour lui demander de prouver l'existence de l'Atlantide, il refuse, rétif à replonger dans ce milieu. Il finira cependant par changer d'avis quand il découvre que le père de la jeune fille est le seul qui lui a marqué son soutien dans ses anciennes recherches.
Dès lors, Iriya et Yuli partent à la recherche d'indices. Mais c'est sans compter de mystérieux agresseurs qui cherchent à les arrêter pour mieux mettre la main sur la découverte...

Ce premier tome nous offre une aventure mouvementée et pleine de rebondissements. Plongeant dans l'un des plus grands mystères de l'humanité, l'histoire est très documentée et personne ne sera perdu dans des explications absconses. Sujet souvent traité en bande dessinée, c'est ici une innovation dans le monde du manga.
Les personnages sont variés et tous ont chacun une identité bien propre. Attachants, il savent aussi apporter la touche d'humour qui allègera le récit.
Le dessin est soigné et rappelera par moment celui de Urasawa, avec qui l'auteur a co-snénarisé le fameux 20th century boys.
Oscillant entre polar et ésotérisme, Dossier A est un titre très prometteur.




dossier-A-tome-2.jpgTome 2

Attention spoiler du Tome 1 !

Le deuxième tome commence sur les chapeaux de roues : Partie en Croatie avec Iriya pour leurs recherches, Yuli s'est fait enlevée. Pour la récupérer, Iriya doit résoudre une énigme d'un document caché par Marco Polo en 24 H !
Dans ce tome, l'intrigue s'éparpille quelque peu. Plus concentré sur le kidnapping, on oublie un peu l'Atlantide pour partir sur l'histoire de Marco Polo.
La résolution des problèmes est quelque peu trop rapide et semble trop facile : Iriya qui trouve par une déduction l'énigme de Marco Polo, l'accès au lieu où se trouve le document ouvert à tous... Tout cela est peu réaliste.
Le côté sauveur des âmes perdues parait aussi un peu cousu de fil blanc.

Note : 3,5 / 5


Pourtant, malgré ces quelques défauts, le manga reste très agréable à lire. L'aspect historique est passionnant et je ne manquerais pas de lire la suite !

Les premières pages sont à lire ici !

L'avis d'Emmyne.


dossier-A-tome-1---2.jpg


Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 23:50

sacre mamie 1

Hiroshima, dans les années 50. Hideko élève seule ses deux garçons. La vie n'est pas facile pour elle. Elle travaille la plupart du temps et les enfants doivent rester seuls le soir. Les caprices de Akihiro, 8 ans, ne facilite pas les choses. Elle se résoud alors à l'envoyer vivre à la campagne auprès de sa grand-mère qu'il n'a jamais vu.
La cohabitation commence difficilement. Le jeune garçon est déstabilisé par l'absence de sa mère, le quotidien de la campagne et il cherche à repartir. Pourtant, petit à petit, la mamie apprivoise le turbulent garçon et lui transmet des valeurs essentielles.

La vie est pauvre et sa grand-mère a appris à dépenser très peu. Elle se contente du strict minimum et a ses petits trucs : récupérér les légumes invendus jetés dans la rivière, trainer un aimant au bout d'une ficelle pour récupérer du métal, transformer des tissus publicitaires en vêtements, ... Tous ces petits gestes sont une certaine façon de voir le monde.
Quand son petit-fils lui dit "j'ai faim", elle lui rétorque qu'il se fait des idées !
Malgré les moqueries de ses camarades d'école, Akihiro finit par adhérer à cette économie de vie et répète à tout bout de champ qu'elle est "une sacré mamie" !

" Tu as raison, mamie ! Être pauvre, c’est pas la honte ! "

On découvrira aussi un récit touchant de la relation entre ces deux-là, fait de respect et de sensibilité, mais aussi bourré d'humour. Le jeune garçon apprendra la force de la solidarité et de l'amitié. Le pardon de la grand-mère face au voleur qui pénètre dans la maison en est édifiant.

Bref, il s'agit d'un très bon manga qui met en avant une vie basé sur la simplicité et le refus du gaspillage et qui met en avant les valeurs humaines en lieu et place des valeurs matérielles. Un esprit qui tombe à pic dans nos sociétés gangrénées par le pouvoir de la consommation et du toujours plus.
Un manga qui nous rappelle qu'on vivre modestement tout en étant heureux... A méditer !


" -Dans ce monde, il y a bien des choses à récupérer et rien à jeter. Tu sais, mon garçon, les hommes sont heureux ou pauvres suivant leur façon de penser et l’état de leur cœur."
- Oui ! Et ce qui est sûr, c’est que ma grand-mère est une sacrée mamie "




Note : 4 / 5



L'avis de Loula, Aurore,


Editions Delcourt - 7,50€
  

Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 08:00

Lily m'a fait l'honneur de me demander conseil pour trouver des idées de mangas pour un jeune garçon.
J'avais envie de faire une réponse un peu fournie...
du coup, ça se termine en billet histoire d'en faire profiter tout le monde !!


Vous devez savoir que les mangas se divisent en différentes catégories selon le public visé.
Le Shojo, c'est pour les filles...
et le Shonen pour les garçons !

Mais le manga pour de jeunes enfants de 6 à 11 ans se classe dans une catégorie beaucoup moins connu : le Kodomo !
Il est cependant difficile de définir les titres qui font partie de ce genre.
Les avis sont souvent partagés et certains mangas lus par des adolescents peuvent être lus par des plus jeunes ou inversement...
De plus, le vrai Kodomo est finalement assez peu developpé en France.

La liste ci-dessous propose donc indifféremment de cette classification des mangas accessibles aux plus jeunes.
Et les quelques idées qui vont suivre seront donc forcément à nuancer selon les goûts et la maturité de chacun, ou bien peuvent avoir plusieurs niveaux de lectures.



keroroKeroro - Mine YOSHIZAKI
Editions Kana - 6,50€ le tome
14 volumes, en cours.

Thème : humour,

Le sergent Keroro, une grenouille verte extraterrestre coiffée d'une casquette à rabats, constitue l'avant-garde de l'invasion de la Terre par son peuple. Pauvres de nous…?! Pas vraiment car il devra d'abord convaincre la famille Hinata qui l'a recueilli, du sérieux de cette invasion et ce n'est pas gagné ! De leur côté, les frère et sœur Fuyuki, et Natsumi Hinata auront toutes les peines du monde à éviter les catastrophes que Keroro ne manque pas de provoquer !

L'avis de Emmyne ici !



detective conanDétective Conan - Aoyama Goshu
Editions Kana - 6,25€ le tome
61 volumes, en cours.
sens de lecture occidental.

Thème : policier, aventure

Imaginez un Sherlock Holmes moderne, âgé d'à peine 17 ans, vivant à la fin des années 1990! Comme si cela ne suffisait pas, imaginez en outre qu'il a l'apparence d'un petit garçon de 6 ans... Quand le style du Britannique Conan Doyle se conjugue avec celui du Nippon Edogawa Rampo, cela donne naissance à Conan Edogawa, le détective le plus futé de sa génération!
Shinichi Kudo est élève en première au lycée Teitan. Pour avoir résolu plusieurs enquêtes difficiles, il est considéré par beaucoup comme l'aide la plus précieuse que la police japonaise pouvait espérer. Un jour, lors d'une sortie avec sa petite amie dans un parc d'attractions, et après avoir résolu une affaire de meurtre, il remarqua le comportement étrange d'hommes vêtus de noir qui se trouvaient précédemment sur les lieux du crime résolu. Par curiosité et intuition, Shinichi les suivit et comprit que c'étaient des maîtres chanteurs. Ces hommes, ayant découvert Shinichi, lui ont fait faire boire un poison expérimental pour le faire taire. L'effet est inattendu : son corps rajeunit, mais ses facultés de détective restent inchangées. Cet adolescent se retrouve contraint de retourner à l'école primaire et, tout en veillant à ce que le secret de sa nouvelle identité soit préservé, il décide de partir à la recherche de l'organisation secrète dont il a été victime.


Doraemon.jpgDoraëmon - Fujiko F.Fujio
Editions Kana - 6,25€ le tome
 12 volumes, en cours.

Thème : humour,

Nobita est un jeune garçon assez irresponsable, complètement gaffeur et maladroit. Il est, de plus, régulièrement grondé par sa mère et ses professeurs à cause des mauvais plans qu'il imagine souvent. Un jour, pourtant, débarque dans sa vie un chat-robot venu du futur. Il se nomme DORAemon, porte toujours une clochette autour du coup et a la particularité d'avoir des mains toutes rondes. DORAemon est en fait envoyé par le futur petit-fils de Nobita. Sa mission sur Terre : sauver Nobita de ses échecs successifs et donc sauver la famille de la déchéance. Il va donc devoir s'atteler à faire évoluer Nobita dans le bon sens et, par là, infléchir le destin. Inutile de préciser que cela ne sera pas de tout repos.
Heureusement que DORAemon ne perd jamais sa mine joviale et n'est jamais à court ni de gadgets ni de bonnes idées !


dr-slump.jpgDr Slump - Akira TORIYAMA
Editions Glénat - 6,50€ (ou 10,55 en perfect édition).
18 volumes, terminée. (ou 2 volumes, en cours).
Sens de lecture occidental

Thème : humour, robot

Bienvenue au village Pingouin. Vous ferez connaissance avec Senbeï Norimaki et sa création, le robot à l'apparence d'une petite fille qui ne fait que des bêtises.
Très proche de l'univers des dessins animés de Tex Avery, Akira Toriyama nous livre ici une série complètement délirante où il laisse son imagination et son humour le diriger.
Les trouvailles graphiques et l'humour insolent d'Akira Toriyama ont fait de cette série son premier succès, bien avant la création de Dragon Ball.


DragonBall.jpgDragonBall - Akira TORIYAMA
Editions Glénat -
42 tomes, terminé - 9,40€
21 tomes (version volumes doubles), terminé - 9,40€
21 tomes (version coffret), terminé - 14,99€
6 tomes (version perfect édition), en cours - 10,55€
Sens de lecture occidental

Thème : humour, aventure,

Dans un monde fantastique semblable à la Terre et peuplé de créatures plus étranges les unes que les autres, un petit garçon à la force herculéenne et doté d’une queue de singe croise un jour la route d’une jeune fille. Celle-ci s’est lancée à la recherche de sept mystérieuses boules de cristal. Car il est dit que quiconque les réunira pourra appeler le dragon sacré et exaucer son voeu le plus cher. En chemin, ce duo d’aventuriers peu commun se heurte à un cochon transformiste usant de ses dons pour kidnapper les jeunes filles d’un village, puis à un vagabond solitaire adepte des arts martiaux que la simple vue d’une jeune femme suffi t à tétaniser sur place. Ce n’est que le début d’une grande aventure riche en péripéties, en humour et en combats extraordinaires…


one-piece.JPGOne piece - Eiichiro Oda
Editions Glénat - 6,50€ le tome
52 volumes, en cours.

Thème : aventure, humour

Nous sommes à l'ère des pirates. Lufy, un garçon espiègle, rêve de devenir le roi des pirates en trouvant le "One Piece", un fabuleux trésor. Par mégarde, Lufy a avalé un jour un fruit démoniaque qui l'a transformé en homme caoutchouc. Depuis, il est capable de contorsionner son corps élastique dans tous les sens, mais il a perdu la faculté de nager. Avec l'aide de ses précieux amis, dont le fidèle Shanks, il va devoir affronter de redoutables pirates dans des aventures toujours plus rocambolesques.



captain-tsubasa.jpgCaptain Tsubasa (Olive et Tom) - Yoichi Takahashi
Editions Glénat - 6,50€ le tome
(Réédition - sortie en mai 2010)

Thème : sport

Le jeune Tsubasa Ohzora est déterminé à devenir le meilleur joueur de football du monde. Le petit prodige du ballon rond a du talent à revendre et une volonté de fer. Il sait qu'avant de réaliser ses rêves les plus fous, il devra intégrer une équipe surdouée et soudée, puis faire ses preuves sur le terrain, mais cela ne lui fait pas peur. Non ! Vraiment ! Rien ni personne ne pourra empêcher Tsubasa d'accéder au pus haut niveau et d'offrir, le jour venu, la coupe du monde de football au Japon. Captain Tsubasa est un manga dédié au football et au sport en général. À travers une série de matchs décrits avec passion et minutie jusque dans les détails techniques, Yoîchi Takahashi nous fait suivre le parcours d'un champion en herbe et de son équipe. Leur histoire n'est pas exactement un conte de fées moderne pour jeunes admirateurs de Zidane. Victoires, défaites, coups durs s'y succèdent, comme dans la vie. Un trait nerveux et dynamique traduit la grande énergie dégagée par ce récit.


naruto1Naruto - Mayashi KISHIMOTO
Editions Kana - 6,25€ le tome
46 tomes, en cours.

Thème : humour, action, ninja

Naruto est un garçon un peu spécial. Solitaire au caractère fougueux, il n'est pas des plus appréciés dans son village. Malgré cela, il garde au fond de lui une ambition: celle de devenir un "maître Hokage", la plus haute distinction dans l'ordre des ninjas, et ainsi obtenir la reconnaissance de ses pairs mais cela ne sera pas de tout repos... Suivez l'éternel farceur dans sa quête du secret de sa naissance et de la conquête des fruits de son ambition!


hunter-x-hunter.jpgHunter X Hunter - Yoshihiro Togashi
Editions Kana - 6,25€ le tome
26 volumes, terminé.

Thème : aventure

Malgré Son jeune âge, Gon a décidé de passer l'examen d'entrée pour devenir hunter (un hunter est une sorte de justicier). Cet examen comporte quatre séries d'épreuves périlleuses. Le jeune garçon ne possède ni pouvoirs surnaturels, ni force surhumaine. Les seules armes dont il dispose sont : son astuce, sa perspicacité et sa vivacité d'esprit. Espérons que cela lui suffira pour sortir indemne de cette terrible épreuve... Hunter x Hunter est un jeu déguisé en manga ! Les gentils (Gon et ses amis lecteurs) y affrontent les méchants (tous les autres). Le jeu ne consiste pas à découper l'adversaire en mille rondelles dès qu'il se met en travers de votre chemin. Non ! Il s'agit plutôt de le déstabiliser, d'anticiper ses réactions pour le surprendre. Pour y parvenir, et c'est là que cela se complique, il faut faire fonctionner son cerveau. À ce jeu-là, Gon est le champion des champions. Et c'est très bien comme ça car s'il était éliminé dès le premier tour, le jeu serait terminé avant même d'avoir commencé, et le lecteur refermerait son manga aussi vexé que si on l'avait privé de dessert.


zatchbell.jpgZatchbell - Makoto Raiku
Editions Kana - 6,25€ le tome
28 volumes, en cours

Thème : aventure, fantastique

Kiyomaro est un enfant surdoué. Il s'ennuie en classe et du fait d'un sentiment de supériorité prononcé, il n'est pas des plus populaires auprès de ses camarades... Son père, un scientifique souvent absent lui envoie, un jour, un mystérieux petit garçon à la tête ronde, apparemment amnésique, qui porte le nom de Zatch Bell. Kiyomaro va vite découvrir que ce petit garçon provient en fait d'un monde parallèle peuplé de "démons". Zatch possède des pouvoirs: il peut notamment lancer des décharges électriques par la bouche ! Mais il a besoin du concours d'un humain pour les déclencher! Kiyomaro fera donc office de "maître-sorts". Loin de s'entendre parfaitement dès le début, les deux personnages apprendront à se connaître et à s'apprécier. Ils devront ensemble lutter contre les forces démoniaques qui tentent de prendre le pouvoir sur les humains !



shaman-king.jpgShaman King - Hiroyuki Takei
Editions Kana - 6,25€ le tome.
32 volumes, terminé

Thème : Aventure, fantastique

Alors qu'ils traverse un cimetière pour prendre un raccourci, le jeune lycéen Manta Oyamada découvre qu'il a la faculté de voir et d'entendre les fantômes qui n'ont pas encore rejoint l'au-delà. Sa surprise ne s'arrête pas là, puisqu'il fait à cette occasion, la connaissance de Yoh Asakura, un autre jeune garçon à l'allure nonchalante qui se révèle être un Shaman. L'effet de surprise passé, Manta accepte ses nouvelles facultés sensorielles et devient le compagnon de Yoh. Les aptitudes de Yoh lui permettent de communiquer avec les esprits et de les aider lorsqu'ils en ont besoin en leur prêtant son enveloppe charnelle, Yoh acquiert leurs pouvoirs et leur offre parfois la possibilité d'accomplir un acte dont la mort les a privés. Son but est de devenir un jour Shaman King, ce shaman si particulier capable d'entrer dans une communion parfaite avec la nature et ses esprits. C'est un don unique et très convoité. Pour y parvenir, il devra s'entraîner dur et affronter d'autres Shamans et leurs esprits dont les motivations ne sont pas aussi nobles.



fairy-tail.jpgFairy Tail - Hiro MASHIMA
Editions Pika - 6,95€ le tome
10 volumes, en cours

Thème : aventure, magie, humour

Les guildes magiques sont des associations. Elles proposent différentes tâches aux magiciens, allant de la recherche d’un objet à l’attaque en règle. Lucy, une jeune fille, rêve de devenir magicienne. Un jour, elle rencontre Natsu, un magicien maîtrisant le feu, ce dernier l’invite alors à rejoindre sa guilde. Il s’agit de la célèbre Fairy Tail, le sujet de tous les rêves de Lucy. Mais celle-ci est bien mystérieuse et semble être à l’origine de nombreux scandales.

 

 

-------------------------

 

 

Cette liste n'est bien sur pas exhaustive et les résumés ne sont pas de moi (résumés des éditeur).

Bonne pioche à vous et pour vos petits !!





Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 15:30

 

dernier ete 1


Haru est étudiante en arts plastiques à Tokyo. Nous la retrouvons alors qu'elle revient dans le village de son enfance : sa mère vient de mourir et elle vient assister aux funérailles en catastrophe, sans demander de congés à son employeur. Pourtant tous les habitants du village la regarde d'un mauvais oeil. ils critiquent sa tenue et ses moindres faits et gestes. En effet, Haru subit l'hostilité qu'ils portaient à sa mère, non originaire du village, femme excentrique toujours sur les routes avec sa fille qui refusait de fréquenter l'église.
Recluse dans la maison, sans argent, sa seule compagnie est le chat noir de sa mère qui, la même nuit, meurt inopinément. Alors qu'elle part en pleine nuit pour l'enterrer, elle rencontre le jeune Taro qui la prend pour une sorcière. Haru se prend au jeu et simule des pouvoirs. Pourtant ce soir là, ils vont être les témoins muets d'un meurtre qu'ils vont se jurer de garder secret. Dès lors, le pacte entre la jeune fille et le petit garçon renforcera leurs liens et sera le début d'une paire d'aventures.

Dans ce joli manga intimiste, nous allons donc suivre une jeune fille un peu perdue qui cherche à se reconstruire en se penchant sur le passé. Sa rencontre avec Taro et la bande d'enfants du village, qui sont les seuls à ne pas la fuir, vont faire remonter ses souvenirs d'enfance à la surface. 
Petit à petit, Haru va se laisser aller à leurs côtés. Elle va accompagner les enfants dans leurs jeux, s'identifier à eux et se replonger dans la peau d'une petite fille. Son séjour se prolonge et elle retrouve même le goût de dessiner.
Entrainée par Taro, elle finit même par se retrouver embarquée malgré elle dans une histoire de pirates et de chasse aux trésors sur l'île inhabitée d'en face, au grand dam des adultes paniqués par leur disparition.

Revisitant "Les aventures de Tom Sawyer", l'auteur nous offre une version originale du roman de Mark Twain. Ne m'en souvenant plus vraiment, excepté le passage de la chasse aux trésors, je ne saurais juger de l'adaptation...
 Le deuil d'Haru, qui semble d'ailleurs ne pas la perturber plus que ça, va peu à peu se transformer en quête initiatique sur les traces de son enfance pour mieux aborder sa vie d'adulte. En effet, tout au long du récit, elle partage ses doutes et ses interrogations quant à ses choix et à son avenir. Travaillant pour se nourrir et se loger, elle s'est éloigné de son attrait pour le dessin. Le lecteur la sentira perpétuellement tiraillé entre l'insouciance de la jeunesse et ses responsabilités d'adulte. C'est en retrouvant une dernière fois ses sensations de liberté, en vivant le dernier été de son enfance, qu'Haru pourra enfin continuer son chemin de façon plus sereine.

Des dessins épurés, souvent crayonnés, une ambiance poétique font de ce récit quelque peu autobiographique de l'auteur une très agréable lecture où chacun pourra s'identifier à l'héroine et à son ressenti. A découvrir donc !



Note
: 3,5/5



Editions Delcourt - 15€ (pour 400 pages !)


Je dédie cette lecture à Marie L. qui souhaitait connaître mon avis sur ce manga avant de se lancer  
Si, vous aussi, vous souhaitez que je lise pour vous un album de BD ou un manga, n'hésitez pas à me le demander ! Comme je peux lire les nouveautés sans les payer, c'est plus facile pour moi :)


Je n'ai pas trouvé d'illustrations des planches mais par contre vous pouvez lire les premières pages ici !


Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 08:00

vagabond de tokyo 1

Le vagabond de Tokyo dont il est question s'appelle Yoshio Hori. Ce jeune homme de 22 ans est un gros looser qui vit dans une piaule misérable dont il néglige l'hygiène. Trop fainéant pour travailler, il s'accomode de petits jobs à la journée et préfère passer ses journées à glandouiller, à fantasmer sur les gonzesses et à se nourrir de nouilles instantannées.
Mangaka de basse classe, il cherche des sujets porteurs qui lui ramèneront de l'argent. Il décide de se pencher sur la vie communautaire de la résidence Dokudami où il habite.
Dès lors, nous allons faire connaissance avec des personnages hauts en couleurs : un pervers qui voue sa vie et son argent aux petites culottes usagées, un travesti loufoque et touchant qui cherche à entrainer notre anti-héros dans son monde, une jeune voisine sexy et naïve qui excitera la libido de Yoshi, une provinciale hypra moche qui veut le transformer en proxénète, ...
Bref Yoshio s'embarque touours dans de drôles d'histoires !

Cette série, qui comprend 663 épisodes, est parue au Japon de 1979 à 1993. L'édition française regroupe une sélection de ses meilleures histoires. Et pourtant, on suit parfaitement la vie tourmentée de notre looser de service.
Inspiré par la vie de son auteur (mort en 2000) dont vous trouverez un récapitulatif à la fin de l'ouvrage, ce recueil dresse le portrait d'une jeunesse japonaise marginale qui, loin des exploits économiques, préfère assouvir ses besoins primaires et ses désirs sexuels plus particulièrement.
Yoshio, véritable obsédé sexuel, n'hésite à mater dans le trou de serrure de sa voisine tout en se br@nlant, ... L'humour est souvent lourd, vulgaire et scatologique. On découvrira qu'il est utile de ne pas trop boire lors d'une soirée avec un travesti homosexuel au risque de se réveiller le derrière douloureux, que plus la culotte est portée longtemps, meilleur le fumet sera, ...
(A noter que l'auteur a souvent été censuré ou attaqué pour atteinte aux bonnes moeurs...)
Pourtant, on ne peut s'empêcher de s'attacher à ce personnage qui n'en est pas moins un être sensible et ne reste pas indifférent devant la détresse d'un travesti à l'amour contrarié et renié par sa famille.
L'ouvrage se clôt par une rencontre entre l'auteur et son personnage de papier. Créé pour le 500ème épisode, elle revendique les vertus de la rébellion et le plaisir sans contraintes.

Un portrait sans concessions donc d'une jeunesse désabusée qui préfère vivre librement, en dehors des normes et des contraintes de la société.

Vous aurez bien compris que ce manga est à réserver aux lecteurs avertis pour les nombreuses scènes graveleuses et basses de la ceinture !
Et je dirais même plus, à réserver aux lecteurs de mangas ! Débuter dans cet univers par ce titre pourrait rebuter à tout jamais un lecteur non averti !

Pour conclure, je citerais mon collègue : un manga qui colle aux doigts !


Note : ****


Editions le Lezard Noir - 23€



Repost 0
Published by Choco - dans Manga
commenter cet article

Humeur

Le 26 Août 2013 :
Le grenier de choco n'est plus...
Ce blog sera à terme supprimé.
Suivez moi désormais sur :

 

Rechercher